Maison d'Hostun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Famille d'Hostun
Armes de la famille.
Armes de la famille : Famille d'Hostun

Période XIIIe-XVIIIe
Pays ou province d’origine Drapeau du Dauphiné Dauphiné
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Demeures Hostun, Tallard

La Maison d'Hostun est une dynastie originaire du Dauphiné.

Origine[modifier | modifier le code]

Deux de ses membres, les seigneurs Ragner et Matfred, sont mentionnés dans le cartulaire de saint Barnard de Romans, en 1047. D'après Rivoire de La Bâtie et surtout Allard, on peut établir une filiation continue à partir du XIIIe siècle[1]. Son premier membre est Lambert d'Hostun. Une branche de la famille de Claveson (ou Claveyson) s'est éteinte dans celle d'Hostun vers le XVe lors du mariage de Béatrice de Claveson avec Jacques d'Hostun. Le dernier membre de cette famille est Louis-Charles d'Hostun, qui a épousé, en 1732 Marie-Victoire de Prie[2].

La famille acheta le territoire de la commune actuelle de Roynac, dans la Drôme (26), à la famille Mevouillon.

Duché d'Hostun[modifier | modifier le code]

Le duché d'Hostun fut érigé en faveur de Camille d'Hostun en 1712, puis en duché-pairie en faveur de Joseph-Marie d'Hostun en 1715, à partir, du mandement d'Hostun (berceau historique de la famille ) qui comprend l'actuelle commune d'Hostun et celle d'Eymeux du marquisat de La Baume-d'Hostun. Le duché repose aussi sur les terres de Saint-Nazaire, de Saint-Jean en Royans, d'Oriol, Saint Martin, Saint Just, Saint Thomas et La Mothe[3]. La seigneurie de Flandaines (commune de Saint-Martin-le-Colonel), acquise par les Hostun, sera aussi rattachée au duché[4].

Liste des ducs d'Hostun :

  • Camille d'Hostun, duc d'Hostun, comte de Tallard, marié en 1677 à Marie-Catherine de Grolée
  • Marie-Joseph d'Hostun, duc d'Hostun, Pair de France, comte de Tallard (fils des précédents), marié en 1713 à Marie-Elisabeth-Angélique-Gabrielle de Rohan
  • Louis-Charles-Joseph, d'Hostun, duc d'Hostun, Pair de France, comte de Tallard (fils des précédents), marié en 1732 à Marie-Victoire de Prie

Titres[modifier | modifier le code]

Armes[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Hostun et Hostun La Baume: De gueules à la croix engrelée d'or
Blason Blasonnement :
Hostun-Claveyson : Écartelé au 1 et 4 d'Hostun, au 2 et 3 de Claveyson (De Gueules à la bande d'or chargée de 3 clefs de sable) [9]
Blason Blasonnement :
Hostun de La Baume de Gadagne : De gueules à la croix dentelée d'or[10]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Le Dictionnaire de la noblesse de François-Alexandre de la Chenaye-Aubert dresse la généalogie de la Maison d’Hostun à partir du XIVe siècle, comme indiqué plus bas. Il propose le découpage en trois branches suivant :

  • Branche aînée

Lorsque Jacques d'Hostun épousa Béatrix de Claveson (XIVe siècle), fille et héritière de Geoffroy, seigneur de Claveson, il fut réglé par le contrat de mariage que leurs enfants porteraient le nom et les armes de Claveson avec ceux d'Hostun.

  • Branche des seigneurs de la Baume-d'Hostun

Le , Antoine de la Baume d’Hostun épouse Diane de Gadagne à Bouthéon. Ils auront 8 enfants dont Balthasar, aîné des garçons.

En 1591, Balthazar d'Hostun fut institué héritier par Guillaume de Gadagne, son aïeul maternel, à condition de porter le nom et les armes des Gadagne.

  • Branche des seigneurs de Tallard

En 1640, Roger d'Hostun, second fils de Balthazar, fut institué héritier de son père. Il acquit les terre et comté de Tallard et de Fontaine-Sallée.

À la fin de la branche ainée, par une transition chez les Lionne, les fiefs d'Hostun reviendront à la branche "la Baume" avec le blason d'Origine (La croix engrelée) qui sera écartelée avec un lys d'argent sur fond azur à la suite de l'élection du comté en duché d'Hostun.

Au XIIIe siècle, le testament de Lambert d’Hostun instaure le partage la seigneurie entre la branche aînée qui garde le château d'Hostun et son mandement, et la branche cadette des Hostun la baume qui s'installe dans un château voisin.

Guillaume d'Hostun (vivant en 1311), seigneur d'Hostun
│
└─> Jean d'Hostun (vivant en 1318 et 1347), seigneur d'Hostun
    │
    └─> Jean d'Hostun (vivant en 1361 et 1373), seigneur d'Hostun, de la Baume
        │
        ├─> Guillaume d'Hostun (vivant en 1380 et 1413), seigneur de la Baume-d'Hostun
        │
        └─> Antoine d'Hostun (vivant en 1405 et 1440), seigneur de la Baume-d'Hostun
            │
            ├─> Jacques d'Hostun (-1474), seigneur d'Hostun
            │ │
            │ └─> Geoffroy d'Hostun de Claveson (-1505), seigneur d'Hostun
            │     │
            │     └─> Louis d'Hostun de Claveson, (-1529), seigneur d'Hostun
            │         │
            │         └─> Pierre d'Hostun de Claveson (1511-1560), seigneur d'Hostun
            │             │
            │             └─> Charles d'Hostun de Claveson (1547-), seigneur d'Hostun
            │                 │
            │                 └─> Florisel d'Hostun de Claveson (1575-), seigneur d'Hostun
            │
            │   Seigneurs de la Baume-d'Hostun
            │
            └─> Jean d'Hostun (vivant en 1440 et 1480), seigneur de la Baume-d'Hostun
                │
                └─> Charles d'Hostun (vivant en 1484 et 1510), seigneur de la Baume-d'Hostun
                    │
                    ├─> Méraut d'Hostun (-1553), seigneur de la Baume-d'Hostun
                    │
                    └─> André d'Hostun (vivant en 1501), seigneur de la Baume-d'Hostun
                        │
                        └─> Jean d'Hostun (vivant en 1544 et 1583), seigneur de la Baume-d'Hostun
                            │
                            └─> Antoine d'Hostun (1558-), seigneur de la Baume-d'Hostun
                                │
                                └─> Baltazar d'Hostun de Gadagne (-1640), marquis de la Baume d'Hostun, comte de Verdun, seigneur de Bouthéon (vivant en 1591 et 1640)
                                    │
                                    ├─> Louis d'Hostun de Gadagne, comte de Verdun
                                    │ │
                                    │ └─> Gilbert d'Hostun de Gadagne (-1732), comte de Verdun
                                    │
                                    │   Seigneurs de Tallard
                                    │
                                    └─> Roger d'Hostun (vivant en 1640 et 1692), marquis de la Baume-d'Hostun
                                        │
                                        └─> Camille d'Hostun (1652-1728), duc d'Hostun
                                            │
                                            └─> Marie-Joseph d'Hostun (-1755), duc d'Hostun, pair de France
                                                │
                                                └─> Louis-Charles d'Hostun (1716-1739), duc de Tallard

Références[modifier | modifier le code]

  1. Armorial du Dauphiné, Rivoire de La Bâtie, 1867
  2. Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, Jean B. Courcelles, Tome VI, 1826
  3. Lettre d’érection du marquisat de La Baume-d'Hostun en duché du mois de mars 1712
  4. Château de Flandaines
  5. Par acquisition du duché par Camille d'Hostun en 1719
  6. Dictionnaire de la noblesse, Tome VIII, 1774
  7. Camille d'Hostun est qualifié de comte de Tallard dans les lettres patentes du Roi concernant l’érection du duché d'Hostun
  8. Au cours du XVIIe, mais la date précise ne nous est pas parvenu, comme le confirme Abbé Vincent dans Lettres historiques sur le Royans, édité en 1850
  9. À la suite du mariage de Jacques avec Béatrix de Claveyson, les Hostun porteront les armes des deux familles ; le blason est à ce moment-là écartelé entre le blason d'Hostun et le blason claveyson. Il est fréquent que le porteur du titre (le père )soit blasonné d'Hostun et que l'un des fils le soit en Claveyson (voir fresque de l'église de Claveyson)
  10. La noblesse aux états de bourgogne de 1350 à 1789, Henri Beaune, 1864, Une des branches des d'Hostun de La Baume à la suite du mariage, en 1584, de Diane de Gadagne et d'Antoine d'Hostun de la Baume, portera le blason de la maison de Gadagne (quasiment identique au leur : croix dentelée d'or au lieu d'être engrelée)

Source[modifier | modifier le code]

Dictionnaire de la noblesse de François-Alexandre de la Chenaye-Aubert

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]