MOA-2007-BLG-192L

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis MOA-2007-BLG-192-L)
Aller à : navigation, rechercher
MOA-2007-BLG-192-L

Époque

Données d'observation
Ascension droite 18h 08m 04s
Déclinaison −27° 09′ 00″
Constellation Sagittaire
Magnitude apparente 19,6
Caractéristiques
Type spectral ?
Astrométrie
Distance 3 260 ± 1 300 al
(1 000 ± 400 pc)
Caractéristiques physiques

MOA-2007-BLG-192-L serait soit une étoile naine rouge très peu massive soit une naine brune (une étoile trop petite pour brûler de l’hydrogène dans son noyau), autour de laquelle orbite une planète extrasolaire tellurique, appelée MOA-2007-BLG-192-Lb[1].

MOA-2007-BLG-192-L b[modifier | modifier le code]

Article détaillé : MOA-2007-BLG-192L b.

MOA-2007-BLG-192-L b est une planète extrasolaire, découverte le 30 mai 2008.

Elle orbite autour de MOA-2007-BLG-192-L en 3 ans à une distance semblable à celle de Vénus au Soleil. Mais alors que Vénus est une fournaise, MOA-2007-BLG-192-Lb est glaciale (< −200 °C). En effet, même à une telle distance, le pâle « soleil » de cette planète ne la réchauffe que très peu.

La vie telle que nous la connaissons ne peut pas exister sur cette planète en raison des températures glaciales qui y règnent. Néanmoins, si la planète possède un manteau de glace, une partie de cette dernière pourrait fondre sous l’effet de la chaleur produite par le cœur de la planète. Une autre possibilité serait que l’atmosphère de MOA-2007-BLG-192-Lb soit riche en hydrogène moléculaire dont l’effet de serre serait capable de piéger la chaleur interne de la planète.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bennett, D. P.; et al., « A Low-Mass Planet with a Possible Sub-Stellar-Mass Host in Microlensing Event MOA-2007-BLG-192 », Astrophysical Journal, vol. ?,‎ , ? (résumé)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]