Lydia Harambourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’art
Cet article est une ébauche concernant l’art.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lydia Harambourg est une historienne de l'art et critique d'art française née le [1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle écrit essentiellement sur la peinture des XIXe et XXe siècles, particulièrement de la seconde École de Paris. Depuis 1998 elle tient la chronique hebdomadaire des expositions dans La Gazette de l'Hôtel Drouot.

Elle est membre correspondante de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France dans la section Peinture.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Lydia Harambourg, L'École de Paris 1945-1965 : dictionnaire des peintres, Neuchâtel, Éd. Ides et Calendes, (1re éd. 1993 (ISBN 2-8258-0048-1)), 536 p. (ISBN 978-2-8258-0241-0, présentation en ligne). 2è éd., Neuchâtel, Ides et Calendes, 2010. Mise à jour de Clotilde Scordia.
    L'ouvrage constitue pour cette période la référence essentielle (850 artistes cités, 447 notices avec illustrations).
  • Lydia Harambourg, Dictionnaire des peintres paysagistes français du XIXe siècle, Neuchâtel, Éd. Ides et Calendes, 360 p. (ISBN 2-8258-0014-7, présentation en ligne)

Parmi ses publications on doit notamment à Lydia Harambourg des études sur les œuvres :

Elle a également écrit de nombreuses préfaces, notamment pour la sculptrice Irène Zack.

Notes et références[modifier | modifier le code]