André Brasilier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

André Brasilier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité
Distinction

André Brasilier, né le à Saumur dans le département de Maine-et-Loire, est un peintre, aquarelliste, lithographe et céramiste français.

Recherchant l’harmonie entre la construction plastique et l’émotion, s’inspirant de la vie, il se définit comme un peintre « transfiguratif » : selon lui, la peinture est avant tout transfiguration du réel et non réalisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Brasilier naît de parents artistes peintres. Son père Jacques Brasilier est un peintre symboliste, proche des Nabis.

Il entre aux Beaux-Arts de Paris en 1949, dans l’atelier de Maurice Brianchon.

Il réside à Rome à la Villa Médicis de 1954 à 1957.

Prix[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 1959 : Première exposition, sur le thème de la musique, Galerie Drouet, Paris
  • 1960 : Exposition Galerie Weil, Paris
  • 1962 : Exposition Galerie David B. Findlay, New York
  • 1969 : Exposition Galerie de Paris, Paris
  • Exposition Galerie Yoshii, Tokyo
  • 1974 : Exposition de lithographies et de tapisseries, Galerie Vision Nouvelle, Paris
  • 1980 : Première rétrospective (1950-1980), château de Chenonceau
  • 1983 : Exposition Nichido Gallery, Tokyo
  • 1985 : Exposition Hammer Gallery, New York
  • 1988 : Exposition Buschlen-Mowatt Gallery, Vancouver
  • Rétrospective Musée Picasso, Château Grimaldi, Antibes
  • Exposition Galerie Hopkins-Thomas, Paris
  • 1992 : Exposition « André Brasilier à Bagatelle », mairie de Paris
  • 1994 : Exposition musée des beaux-arts, Palais Carnolès, Menton
  • 1995 : Exposition à l’arsenal de Metz
  • Exposition Galerie Bac Saint-Germain, Paris
  • 2004 : Exposition château de Maïnau, lac de Constance
  • 2005 : Rétrospective musée de L’Ermitage, Saint-Pétersbourg
  • 2006 : Rétrospective Espace des Arts-Mitsukoshi-Étoile, Paris
  • 2010 : Exposition château de Chenonceau
  • 2013 : Exposition Opera Gallery, Londres

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Décors et costumes de théâtre : Ciboulette de Reynaldo Hahn. Opéra de Monte-Carlo. Monaco
  • 1987 : Exécution d’une mosaïque (3 x 15 mètres) à Vence
  • 1992 : Décors et costumes de théâtre : Mignon d’Ambroise Thomas. Opéra de Compiègne
  • 2008 : Décoration intérieure de la chapelle Saint-Blaise, Arnac-Pompadour (Corrèze)

Notes[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]