Liste des associations et fédérations de plongée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la plongée sous-marine
Cet article est une ébauche concernant la plongée sous-marine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Organismes Internationaux[modifier | modifier le code]

GUE[modifier | modifier le code]

Global Underwater Explorers est une organisation mondiale de plongée sous marine dédiée à la formation de plongeurs de haut niveau, à l'exploration et à la protection du milieu subaquatique.

Créé en Floride en 1998, GUE est une association à but non lucratif.

Les certifications GUE sont reconnues par la communauté européenne sous la norme ISO et ont donc une équivalence EUF.

CMAS[modifier | modifier le code]

Les 9, 10 et 11 janvier 1959 à Monaco, les délégués des Fédérations de la République Fédérale Allemande, de la Belgique, du Brésil, de la France, de la Grèce, de l’Italie, de Monaco, du Portugal, de la Suisse, des États-Unis et de la Yougoslavie se sont réunis pour créer la "C.M.A.S.".

La CMAS s'est dotée de 3 comités : sportif, technique et scientifique.

CEDIP[modifier | modifier le code]

Le CEDIP est un organisme à but non lucratif qui regroupe près de 2000 moniteurs professionnels travaillant dans le monde entier.

Les membres du CEDIP sont des associations ou syndicats de moniteurs professionnels délivrant des brevets de plongées internationaux.

SDA[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Scuba Diving Association.

SDA est une organisation de plongée sous-marine.

Les instructeurs SDA certifient des plongeurs dans le monde entier.
Les niveaux des plongeurs: Open Water Diver, Advanced Diver, Rescue Diver, Divemaster, Assistant Instructor, Open Water Scuba Instructor, Master Instructor, Assistant Instructor, Course Director.

PADI[modifier | modifier le code]

La formation est aux mains des agences de certification commerciales nord-américaines, et est effectuée par des moniteurs le plus souvent encadrés par des boutiques. Les conditions de plongée au Québec étant extrêmes (eaux froides, courants), la formation standard dispensée par les agences américaines est trop souvent inadéquate, d'où la nécessité d'une formation spécialement adaptée, notamment avec l'utilisation d'un vêtement isothermique étanche. La seule différence survenue lors de l'avènement de la législation est que les plongeurs doivent détenir un permis de plonger émis par le gouvernement, et les moniteurs doivent prouver une certaine compétence (le plus souvent, une accréditation de leur agence de certification renouvelée régulièrement).

NAUI[modifier | modifier le code]

La NAUI, créée en 1959 est l'une des plus anciennes associations d'enseignement de la plongée sous-marine à but non lucratif.

SSI[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Scuba schools international.

La Scuba school international, est une école de plongée sous-marine à vocation commerciale présente dans le monde entier.

Son fonctionnement est un peu similaire à celui de PADI, dans ce sens où l'organisation certifie des moniteurs ainsi que des centres qui peuvent, en contrepartie délivrer ses diplômes et qualifications.

IANTD[modifier | modifier le code]

L'International association of nitrox and technical divers est une association de certification de "plongeurs tecks" (plongeurs techniques), spécialisés dans la plongée technique (Nitrox, Trimix, recycleurs).

Organismes nationaux[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

  • VDTL, Verband Deutscher Tauchlehrer] (VDTL) est l'un des membres fondateurs du CEDIP.

Autriche[modifier | modifier le code]

  • EOBV Erster Österreichischer Berufstauchlehrer Verband] (EOBV) est le membre du CEDIP représentant l'Autriche. L'actuel président du CEDIP est membre de l'EOBV.

Belgique[modifier | modifier le code]

  • FEBRAS Fédération Belge de Recherches et d'Activités Sous-marines (FEBRAS) est un des membres fondateurs de la CMAS. Elle est constituée de deux ligues, une néerlandophone et une francophone.
  • NELOS Nederlandstalige Liga voor Onderwateronderzoek en -Sport (NELOS) est la ligue flamande.
  • LIFRAS Ligue francophone de recherches et d'activités sous-marines est la ligue francophone et germanophone.
  • ADIP est une organisation pour la promotion de la plongée sous-marine. L’ADIP fut créé en 1997 par Jacky Marino avec l’aide d’instructeurs provenant d'organisations diverses (IDEA, PADI, NAUI, CMAS, ...).
  • GBRS Le Groupe Belge de Recherche scientifique Sous-marine est la première fédération belge, fondée en 1955 à l'initiative d'un groupe de scientifiques[1].
  • VVW-Duiken est le membre du CEDIP représentant la Belgique flamande.
  • ETDA European Technical Diving, Association est une association de plongée à caractère associatif.

France[modifier | modifier le code]

  • GUE FRANCE, Association à but non lucratif loi 1901 créée en janvier 2014, basée à Gramat (Lot)
  • FFESSM, cette fédération est fondée en 1955 par la réunion de deux fédérations fondées en 1948.
  • FSGT, la fédération sportive et gymnique du travail est une fédération sportive omnisport. La FSGT section plongée est habilitée par l'État Français à délivrer l'ensemble des diplômes de plongée et d'encadrement définis par la législation française.
  • ANMP, Syndicat de moniteurs professionnels, membre français du CEDIP, ne regroupant que des moniteurs habilités par l'État français à exercer professionnellement.
  • SNMP, Syndicat National des Moniteurs de Plongée
  • ARPE

Israël[modifier | modifier le code]

IDF[modifier | modifier le code]

En Israël, la principale fédération est l'Israeli diving federation.

Italie[modifier | modifier le code]

  • SIAS, Scuola Internazionale Attivita Subacquea] (SIAS) est l'un des membres fondateurs du CEDIP.

Luxembourg[modifier | modifier le code]

Québec[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

  • FSSS est l'un des membres fondateurs de la CMAS.
  • APDI est l'Association of Professional Diving Instructors, membre Suisse du CEDIP

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. NEMRY Pierre, « Groupe Belge de Recherche Scientifique Sous-Marine - », sur www.gbrs.be (consulté le 2 août 2016)