Profondeur équivalente air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le calcul de la décompression en utilisant nitrox. Pour le calcul des effets narcotiques à l'aide de trimix, voir Profondeur narcotique équivalente.

La Profondeur équivalente air (PEA) (en anglais : equivalent air depth (EAD)) est un moyen de rapprocher les exigences de décompression des mélanges de gaz respiratoires contenant de l'azote (N²) et de l'oxygène (O²) dans des proportions différentes de celles de l'air, connues sous le nom de nitrox[1],[2],[3].

La profondeur équivalente air, pour un mélange nitrox donné et une profondeur, est la profondeur d'une plongée lors de la respiration de l'air qui aurait la même pression partielle d'azote. Ainsi, par exemple, un mélange de gaz contenant 36 % d'oxygène (EAN36) utilisé à 27 mètres a un PEA de 20 mètres.

Exemple de calcul[modifier | modifier le code]

La profondeur équivalente air peut être calculée pour les profondeurs en mètres comme suit:

PEA = (Profondeur+ 10) × Fraction de N2 / 0.79 − 10

En utilisant l'exemple précédent, pour un mélange nitrox contenant 64 % d'azote (EAN36) utilisé à 27 mètres, la PEA est:

PEA = (27 + 10) × 0.64 / 0.79 − 10
PEA = 37 × 0.81 − 10
PEA = 30 − 10
PEA = 20 mètres

Ainsi, à 27 mètres avec ce mélange, le plongeur calcule ses exigences de décompression comme s'il était à 20 mètres.

Tables de plongée[modifier | modifier le code]

Bien que toutes les tables de plongée ne soient pas recommandées pour une utilisation de cette manière, les tables de Bühlmann conviennent pour ce type de calcul. À 27 mètres, la table Bühlmann 1986 (0-700 m) permet un temps de fond de 20 minutes sans nécessiter d'arrêt de décompression. Alors qu'à 20 mètres, le temps sans arrêt de décompression est de 35 minutes. Cela montre que l'utilisation d'un nitrox EAN36 pour une plongée de 27 mètres peut donner une augmentation de 75 % du temps de fond au cours de l'utilisation de l'air.

Les tables US Navy ont également été utilisées avec une profondeur équivalente air, avec un effet similaire. Les calculs sont théoriquement valables pour tous les modèles de décompression de type haldanien.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) JA Logan, « An evaluation of the equivalent air depth theory », United States Navy Experimental Diving Unit Technical Report, vol. NEDU-RR-01-61,‎ (lire en ligne)
  2. (en) E. Berghage Thomas et T. M. McCraken, « Equivalent air depth: fact or fiction », Undersea Biomedical Research, vol. 6, no 4,‎ , p. 379–84 (PMID 538866, lire en ligne)
  3. (en) Lang, Michael A., DAN Nitrox Workshop Proceedings, Durham, NC, Divers Alert Network, (lire en ligne), p. 197