Ligue féminine de basket 2007-2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue féminine de basket
2007-2008
Description de l'image Logolfb.gif.
Généralités
Sport basket-ball
Édition Xe édition
Date du au
Participants 14

Palmarès
Vainqueur Bourges
Finaliste Lattes-Montpellier
Troisième Valenciennes
Villeneuve-d’Ascq
Meilleur joueur Française :
Céline Dumerc (Bourges)
Étrangère :
Drapeau : Australie B. Snell (Bourges)

Navigation

La saison 2007-2008 de la LFB fut la 10e édition de la Ligue féminine de basket et se disputa avec 14 équipes.

Elle débuta les 27 et 28 octobre 2007, à l’occasion de l’Open LFB pour le compte de la première journée de la saison régulière. Cette dixième édition marqua le retour de deux rétrogradations en NF1.

Récit[modifier | modifier le code]

Avant-saison[modifier | modifier le code]

À l’issue de la saison précédente, le Cavigal de Nice Sports a été relégué en NF1, c’est donc le Saint-Jacques Sport Reims qui, en étant champion de NF1, le remplace dans l’élite.

Le 4 juillet, la Fédération française refusa le maintien du Mourenx BC qui ne répondait pas aux contraintes financières[1]. Finalement, le 10 août c’est le CNOSF qui accorda le droit à Mourenx de jouer dans l’élite[2], évitant ainsi un championnat déséquilibré avec 13 équipes (comme cela avait eu lieu par le passé après les disparitions du W Bordeaux Basket ou du Toulouse Launaguet Basket).

À l'occasion de l’Open LFB qui marquait cette année le début de la 10e saison de la Ligue, un nouveau logo a été dévoilé, reprenant l’acronyme LFB. Ce fut également l’occasion d’une vive protestation quant à l’inclusion des joueuses étrangères dans les équipes. En effet, afin de pallier l’absence de l'internationale Isabelle Yacoubou, le Tarbes Gespe Bigorre avait fait appel à l'Américaine Iciss Tillis en s’appuyant sur une nouvelle règle, autorisant à remplacer un international français s’étant blessé en équipe de France par un joueur de n’importe quelle nationalité. Ceci portait alors à trois le nombre de joueuses extra-communautaires dans l’effectif du TGB[3], ce qui est contraire au règlement FFBB, et qui amena les entraîneurs des équipes adverses à condamner cette validation de licence. Finalement la FFBB est revenue sur sa décision, autorisant à Tarbes à inscrire seulement deux joueuses extra-communautaires sur la feuille de match[4].

Première phase[modifier | modifier le code]

Deuxième phase[modifier | modifier le code]

Mourenx entame cette deuxième phase de championnat avec un nouvel entraîneur. Dernier de ligue féminine, le club se sépare en effet de Pascal Delaliaux, remplacé par l'ancienne joueuse Aurélie Lopez[5].

Tournoi de la fédération[modifier | modifier le code]

Le tournoi de la fédération se dispute à la salle Jean Bouin d'Angers les 19 et 20 avril 2008. À l'issue de la saison régulière, les quatre premières équipes sont ainsi qualifiées pour ce tournoi. En demi-finale, Bourges affronte Villeuneuve-d'Ascq à 14h30 et Valenciennes est opposé à Montpellier à 17h00. Dans les deux cas ce sont les premières citées qui s'imposent et s'affrontent donc en finale. En finale le CJM Bourges Basket affronte l'Union sportive Valenciennes Olympic le dimanche 20 avril a 16h30 et voie la victoire de Bourges sur le score 58 à 45.

Playoffs et Chalenge round[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison régulière ce sont donc Calais et Mourenx qui sont relégués en NF1. Les quatre premières équipes (Bourges, Valenciennes, Montpellier et Villeuneuve-d'Ascq) se disputent les playoffs pour viser le titre de champion de France. Alors que les huit suivantes (dans l'ordre : Challes-les-Eaux, Mondeville, Saint-Amand-les-Eaux, Clermont-Ferrand, Reims, Tarbes, Aix-en-Provence et Arras) disputent le Challenge Round pour se départager les places européennes.

Les équipes[modifier | modifier le code]

Club Ville
Pays d'Aix Basket 13 Aix-en-Provence
ASPTT Arras Arras
CJM Bourges Basket Bourges
COB Calais Calais
Challes-les-Eaux Basket Challes-les-Eaux
Stade Clermontois Auvergne Basket 63 Clermont-Ferrand
Basket Lattes Montpellier Agglomération Montpellier
USO Mondeville Mondeville
Mourenx Basket Club Mourenx
Saint-Jacques Sport Reims Reims
Union Saint-Amand Porte du Hainaut Saint-Amand-les-Eaux
Tarbes Gespe Bigorre Tarbes
Union Sportive Valenciennes Olympic Valenciennes
ESB Villeneuve-d’Ascq LM Villeneuve-d’Ascq

Clubs par année dans l'élite[modifier | modifier le code]

La présente liste correspond à la dernière accession dans l'élite, et non simplement à la LFB
Club Dernière montée Club Dernière montée
Aix-en-Provence 1981 COB Calais 2003
Valenciennes 1986 Clermont-Ferrand 2004
Bourges 1991 Mourenx 2005
Tarbes 1992 Saint-Amand-les-Eaux 2005
Mondeville 1996 Challes-les-Eaux 2005
Villeneuve-d’Ascq 2000 Arras 2006
Lattes-Montpellier 2001 Reims 2007

Les salles de LFB[modifier | modifier le code]

Club Salle Capacité Affluence moyenne[6]
Pays d'Aix Basket 13 Complexe sportif de la Pioline 1 200 -
ASPTT Arras Halle des sports Richard Tetelin 1 500 -
CJM Bourges Basket Palais des sports du Prado 3 100 -
COB Calais Salle Calypso 3 300 -
Challes-les-Eaux Basket Salle Polyvalente 1 200 -
Stade Clermontois Auvergne Basket 63 Gymnase Honoré et Jean Fleury 1 000 -
Basket Lattes Montpellier Agglomération Palais des sports de Lattes 1 000 -
USO Mondeville Halle Bérégovoy 2 500 -
Mourenx Basket Club Gymnase municipal 800 -
Saint-Jacques Sport Reims Complexe Sportif René Tys 3 000 -
Union Saint-Amand Porte du Hainaut Salle Maurice Hugot 2 000 -
Tarbes Gespe Bigorre Palais des sports du quai de l'Adour 2 000 -
Union Sportive Valenciennes Olympic Salle du Hainaut 2 900 -
ESB Villeneuve-d’Ascq LM Le Palacium 1 800 -

La saison régulière[modifier | modifier le code]

Phase aller[modifier | modifier le code]

La première journée a un statut un peu particulier puisqu’elle se déroule au Stade Pierre de Coubertin dans le cadre de l’Open LFB.

Phase retour[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

  • En vert les équipes directement qualifiées pour les demi-finales des playoffs (la 1re est directement qualifiée pour l’Euroligue 2009) ;
  • En bleu les équipes qui disputeront une Challenge Round pour une qualification à l’Eurocoupe 2009 ;
  • En rouge les clubs relégués en NF1.


Place Équipe Pts MJ Vic. Déf. + - % Coeff.
1 Bourges 51 26 25 1 1 916 1 511 96,2
2 Valenciennes 45 26 19 7 1 783 1 600 73,1 1,098
3 Lattes-Montpellier 45 26 19 7 1 906 1 737 73,1 0,910
4 Villeneuve-d’Ascq 40 26 14 12 1 769 1 697 53,8 1,124
5 Challes-les-Eaux 40 26 14 12 1 788 1 778 53,8 1,052
6 Mondeville 40 26 14 12 1 874 1 889 53,8 0,852
7 Saint-Amand-les-Eaux 39 26 13 13 1 719 1 661 50,0 1,241
8 Clermont-Ferrand 39 26 13 13 1 874 1 862 50,0 0,806
9 Reims 38 26 12 14 1 705 1 797 46,2
10 Tarbes 37 26 11 15 1 717 1 702 42,3
11 Aix-en-Provence 36 26 10 16 1 657 1 758 38,5
12 Arras 35 26 9 17 1 899 2 032 34,6
13 Calais 32 26 6 20 1 771 2 001 23,1
14 Mourenx 29 26 3 23 1 624 1 977 11,5

Tournoi de la Fédération[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
 Sam 19 avr. 14:30 - Angers      Dim 20 avr. 16:30 - Angers
 (1) Bourges  80
 (4) Villeneuve-d’Ascq  47  
 Bourges  58
 Sam 19 avr. 17:30 - Angers
   Valenciennes  45
 (2) Valenciennes  71
 (3) Lattes-Montpellier  60  
Match pour la 3e place
 Dim 20 avr. 14:00 - Angers
 Villeneuve-d’Ascq  81
 Lattes-Montpellier  60

Drapeau de l'Australie Belinda Snell (Bourges) a été désignée Meilleure joueuse de ce 18e et dernier Tournoi de la Fédération.

Les playoffs[modifier | modifier le code]

Challenge Round (5-12)[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
                               
Mar 22, ven 25 avr.        
 (5) Challes-les-Eaux  61  73  134
Mar 29 avr., ven 2 mai
 (12) Arras  53  67  120  
 Challes-les-Eaux  66  75  141
Mar 22, ven 25 avr.
   Clermont-Ferrand  74  78  152  
 (8) Clermont-Ferrand  62  78  140
Mar 6, ven 9 mai
 (9) Reims  58  70  128  
 Clermont-Ferrand  67  71  138
Mar 22, ven 25 avr.
   Tarbes  80  67  147
 (6) Mondeville  71  61  132
Mar 29 avr., ven 2 mai
 (11) Aix-en-Provence  81  53  134  
 Aix-en-Provence  58  60  118
Mar 22, ven 25 avr.
   Tarbes  58  69  127  
 (7) Saint-Amand-les-Eaux  53  63  116
 (10) Tarbes  70  70  140  
Score cumulé.
Score de l’équipe recevante.
Score de l’équipe en déplacement.

Tableau final (1-4)[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
                   
Ven 25, mer 30 avr.    
 (1) Bourges  75  *72  2
Mer 7, sam 10 mai
 (4) Villeneuve-d’Ascq  *60  44  0  
 Bourges  58ap  *52  2
Sam 26, mer 30 avr.
   Lattes-Montpellier  *56  45  0
 (2) Valenciennes  59  *66  0
 (3) Lattes-Montpellier  *83  68  2  

L’équipe championne[modifier | modifier le code]

Entraîneur : Drapeau de la France Pierre Vincent
Entraîneur adjoint : Drapeau de la France Noëlle Matichard
Numéro Nom Taille (m) Poste Nationalité
4 Sonja Petrović 1,89 ailière Drapeau de la Serbie Serbie
5 Belinda Snell 1,80 arrière Drapeau de l'Australie Australie
6 Cathy Melain 1,83 arrière Drapeau de la France France
7 Nwal-Endéné Miyem 1,88 intérieure Drapeau de la France France
8 Ana Cata-Chitiga 1,94 intérieure Drapeau de la France France
9 Céline Dumerc (cap.) 1,69 meneuse Drapeau de la France France
10 Carine Paul 1,77 ailière Drapeau de la France France
11 Sonja Kireta 1,98 pivot Drapeau de la Croatie Croatie
12 Florence Lepron 1,83 meneuse - arrière Drapeau de la France France
14 Emmeline Ndongué 1,90 pivot Drapeau de la France France
15 Nóra Bujdosó 1,88 arrière Drapeau de la Hongrie Hongrie

Récompenses et performances[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Saison régulière
Médaille d'or 1 CJM Bourges Basket 1re
Médaille d'argent 2 Lattes-Montpellier 3e
3 US Valenciennes Olympic 2e
3 ESB Villeneuve-d’Ascq 4e
5 Tarbes Gespe Bigorre 10e
6 Stade clermontois 8e
7 Challes-les-Eaux 5e
7 Aix-en-Provence 11e
9 USO Mondeville 6e
9 Saint-Amand-les-Eaux[8] 7e
9 SJS Reims 9e
9 ASPTT Arras 12e
13 COB Calais[9] 13e
14 Mourenx BC 14e
    : Qualifiés pour l’Euroligue 2009 ;
    : Qualifiés pour l’Eurocoupe 2009 (le vainqueur du Challenge Round et les clubs classés de 5 à 7 à l’issue de la saison régulière) ;
    : Relégués en NF1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Le flash officiel
  2. (fr) Reprise de l’information sur basquetebol.org
  3. (fr) Basquetebol.org.
  4. (fr) annonce FFBB.
  5. (fr) Site de la LFB
  6. Affluence moyenne pour les matchs de la saison en LFB
  7. a b et c « La razzia berruyère », sur ffbb.com,
  8. Qualifié pour l’Eurocoupe, le club laisse sa place au Stade clermontois à la suite de sa fusion avec l’US Valenciennes Olympic.
  9. À la suite de la fusion entre Valenciennes et Saint-Amand-les-Eaux qui donnera naissance à l’Union Hainaut Basket à la rentrée 2008, le COB Calais est repêché en Ligue féminine.

Liens externes[modifier | modifier le code]