Ligue féminine de basket 2012-2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligue féminine de basket
2012-2013
Description de l'image Logo LFB4.png.
Généralités
Sport basket-ball
Organisateur(s) FFBB
Édition XVe édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du au
Participants 14 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Ligue 2 2012-2013
Palmarès
Tenant du titre Bourges
Promu(s) en début de saison BC Perpignan
Toulouse MB
Vainqueur Bourges
Finaliste Lattes-Montpellier
Relégué(s) Saint-Amand-les-Eaux
Arras
Meilleur joueur Drapeau : France G. Robert (Lattes-M.)
Drapeau : Australie Marianna Tolo (Aix)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : France C. Dumerc (5,5 Pd/m.)
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : États-Unis M. Mims (15 pts/m.)

Navigation

La saison 2012-2013 de la LFB est la 15e édition de la Ligue féminine de basket et se dispute avec 14 équipes.

À la fin de la saison régulière, les équipes classées de 1 à 4 sont automatiquement qualifiées pour les demi-finales des play-off. Le vainqueur de ces play-off est désigné champion de France, et les clubs classés de 5 à 8 disputent le Challenge Round.

Les équipes classées 13e et 14e de LFB à l’issue de la saison régulière du championnat sont reléguées en Ligue 2. Elles seront remplacées par le club champion de France de Ligue 2 ainsi que le club classé premier à l’issue de la saison régulière (ou deuxième si le champion de France termine premier) à condition qu’ils satisfassent les règles du contrôle de la gestion financière et du cahier des charges imposé aux clubs de LFB. Dans le cas contraire, le 13e voire le 14e peuvent être repêchés si un ou les deux clubs de Ligue 2 ne remplissent pas ces conditions. Elle débute le avec l'Open LFB, qui rassemble les 14 équipes pour la première journée de championnat sur le lieu unique du Stade Pierre-de-Coubertin à Paris.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Les deux promus en 2011-2012, Lyon et Nice redescendant dans la division inférieure, le Toulouse Métropole Basket retrouve sa place dans l'élite après un an de purgatoire et le Basket Catalan Perpignan Méditerranée la découvre.

À la suite des problèmes auxquels a dû faire face Challes-les-Eaux, le club savoyard est rétrogradé en Nationale 3, entraînant le repêchage de son voisin de Lyon, alors que signe de la crise économique, les clubs de Voiron et Armentières ne débutent pas la saison de Ligue 2[1].

Légende des couleurs
Club Ville Dernière
montée
Classement[2]
2011-2012
Entraîneur Depuis Salle Capacité
théorique
Nombre de saisons
en LFB[3]
Giallo e Rosso.svg Pays d’Aix Basket 13 Aix-en-Provence 1981 12 Drapeau : France Bruno Blier 2011 Complexe sportif de la Pioline 1 200 32
600px Rosa e Blu.png Arras Pays d’Artois Basket Féminin Arras 2006 11 Drapeau : Belgique Thibaut Petit
Drapeau : France Marc Silvert
2011
2013
Halle des sports Richard Tetelin 1 500 7
Arancione e Nero.svg CJM Bourges Basket Bourges 1991 1 Drapeau : France Valérie Garnier 2011 Palais des sports du Prado 3 100 22
600px Rosso e Nero.svg Flammes Carolo basket Charleville-Mézières 2010 9 Drapeau : France Romuald Yernaux 2002 Salle Bayard 1 500 3
Bianco e Blu.svg Basket Landes Mont-de-Marsan
Saint-Sever
2008 7 Drapeau : France Olivier Lafargue 2004 Salle Laloubère 1 100 5
Bianco e Azzurro.svg Basket Lattes Montpellier Agglomération Lattes 2001 2 Drapeau : France Valéry Demory 2007 Palais des sports de Lattes 1 000 12
Bisection vertical White HEX-FF0000.svg Union Lyon Basket Féminin Lyon 2011 13 Drapeau : France Laurent Buffard 2012 Salle Mado Bonnet 1 400 2
Bisection vertical White HEX-FF0000.svg USO Mondeville Mondeville 1996 4 Drapeau : France Hervé Coudray 2008 Halle Bérégovoy 2 500 17
Bianco e Blu.svg Nantes-Rezé Basket 44 Nantes 2008 8 Drapeau : France Emmanuel Cœuret 2012 Complexe Mangin Beaulieu 2 300 5
Bianco e Azzurro.svg BC Perpignan Perpignan 2012 01 (LF2) Drapeau : France François Gomez 2011 Gymnase Pons 732 1
600px HEX-804000 HEX-008000.svg Saint-Amand Hainaut Basket Saint-Amand-les-Eaux 2010 6 Drapeau : France Corinne Benintendi 2009 Salle Maurice-Hugot 2 000 4
Bianco e Viola.svg Tarbes Gespe Bigorre Tarbes 1992 5 Drapeau : France Cyril Sicsic 2012 Palais des sports du quai de l'Adour 2 000 21
Rosa e Nero.png Toulouse Métropole Basket Toulouse 2012 02 (LF2) Drapeau : France Mathieu Chauvet 2011 Petit palais des sports 2 500 3
Bisection vertical White HEX-FF0000.svg ESB Villeneuve-d’Ascq LM Villeneuve-d’Ascq 2000 10 Drapeau : France Frédéric Dusart 2012 Le Palacium 1 800 13

La saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

En cas d’égalité, les clubs sont départagés en fonction des résultats obtenus lors de leurs confrontations directes, indiquées entre parenthèses si nécessaire[4].

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Lattes-Montpellier F 48 26 22 4 1842 1597 245
2 Bourges T 45 26 19 7 1674 1461 213
3 Lyon (2-0) 42 26 16 10 1676 1579 97
4 Perpignan P (0-2) 42 26 16 10 1716 1627 89
5 Tarbes 41 26 15 11 1769 1650 119
6 Basket Landes 40 26 14 12 1644 1590 54
7 Nantes-Rezé 39 26 13 13 1734 1761 -27
8 Villeneuve-d’Ascq 38 26 12 14 1722 1883 -161
9 Aix-en-Provence 37 26 11 15 1775 1843 -68
10 Charleville-Mézières (1,058) 36 26 10 16 1509 1651 -142
11 Mondeville (1,021) 36 26 10 16 1661 1617 44
12 Toulouse P (0,926) 36 26 10 16 1594 1725 -131
13 Arras C 34 26 8 18 1591 1750 -159
14 Saint-Amand Hainaut 32 26 6 20 1583 1756 -173
Qualification pour les play-off 2013
Qualification pour le Challenge Round
Relégation en Ligue 2
T Tenant du titre 2012
F Finaliste du championnat 2012
P Promu de Ligue 2
C Vainqueur de la coupe de France 2012

Arras est repêché en LFB[5] pour la saison 2013-2014 à la suite du renoncement d'Aix à se maintenir dans la Ligue[6]. Puis Saint-Amand est lui aussi maintenu après les difficultés d'autres clubs[7].

Matchs[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) AIX ARRA BOUR CHAR LAND BLMA LYON MOND NRB4 PERP SAHB TARB TOUL Vd’A
Aix-en-Provence 73-66 83-79 60-61 70-59 70-77 69-67 62-60 70-75 63-70 70-65 64-83 54-66 79-86
Arras 66-81 45-74 66-70 42-53 75-71 49-55 59-53 69-63 71-55 57-52 47-68 45-64 71-62
Bourges 74-64 67-51 60-36 70-58 55-67 62-50 60-59 66-55 66-55 77-67 63-49 67-50 65-58
Charleville-Mézières 70-66 57-77 49-60 42-35 46-63 42-57 69-58 84-71 49-62 90-75 58-62 62-41 59-64
Landes 81-54 63-57 60-62 67-56 66-71 57-60 69-64 62-65 76-68 78-58 68-64 92-64 66-64
Lattes-Montpellier 67-63 70-48 76-51 80-64 69-75 66-61 71-62 80-59 61-52 70-54 71-65 65-45 79-62
Lyon 77-81 75-63 44-43 73-59 69-53 64-81 57-67 75-57 81-55 75-60 65-60 63-41 89-75
Mondeville 74-57 71-75 59-52 55-49 50-59 68-71 63-52 68-66 63-64 57-62 72-59 72-59 71-79
Nantes-Rezé 55-51 68-57 64-56 77-56 68-63 70-72 74-61 60-58 75-84 79-70 70-56 62-67 84-74
Perpignan 72-70 71-63 47-56 73-59 64-40 85-66 54-64 66-55 93-67 85-61 73-78 50-46 83-58
Saint-Amand Hainaut 68-72 72-64 71-64 54-65 63-53 68-60 51-57 40-71 55-60 47-62 52-50 52-58 71-74
Tarbes 68-74 97-77 48-61 80-44 66-58 56-75 63-52 78-66 76-62 60-53 64-60 65-72 98-72
Toulouse 90-91 67-58 48-77 67-54 60-63 56-72 60-72 61-58 82-73 68-74 72-69 49-70 75-78
Villeneuve-d’Ascq 67-64 78-73 48-87 48-59 50-70 59-72 74-61 61-87 56-55 64-46 72-68 72-86 67-66
  •      Victoire à domicile
  •      Victoire à l'extérieur

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Basket Lattes Montpellier Agglomération USO Mondeville

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Journées / Clubs


























Journées
en tête
Journées
relégable
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
Aix-en-Provence 9 7 8 8 9 9 10 11 11 10 9 9 11 11 11 12 12 12 12 10 9 8 8 9 9 9 0 0
Arras 12 13 13 13 14 11 11 12 12 12 13 13 12 13 13 14 13 13 14 14 14 13 13 13 13 13 0 19
Bourges 4 2 2 3 2 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 0 0
Charleville-Mézières 5 5 9 5 8 10 9 9 10 11 11 10 10 10 10 11 11 9 11 11 11 10 11 11 10 10 0 0
Landes 6 3 6 10 5 6 8 8 8 7 7 7 5 6 5 6 5 6 5 6 6 7 6 6 6 6 0 0
Lattes-Montpellier 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 25 0
Lyon 3 8 5 4 7 4 5 6 7 8 4 3 4 3 4 4 3 4 6 4 5 5 5 4 4 3 0 0
Mondeville 1 9 4 9 4 8 7 5 6 6 8 8 8 9 8 8 9 11 8 9 12 9 12 12 11 11 1 0
Nantes-Rezé 7 4 3 2 3 2 4 4 5 5 6 5 7 5 6 5 7 7 7 8 7 6 7 7 7 7 0 0
Perpignan 10 10 7 7 6 5 2 2 3 3 3 4 3 4 3 3 4 3 3 3 3 3 3 5 5 4 0 0
Saint-Amand Hainaut 14 14 14 14 11 12 12 13 13 14 14 14 14 14 14 13 14 14 13 13 13 14 14 14 14 14 0 23
Tarbes 8 12 12 11 12 13 13 10 9 9 10 11 9 8 9 7 6 5 4 5 4 4 4 3 3 5 0 2
Toulouse 13 6 11 6 10 7 6 7 4 4 5 6 6 7 7 9 8 8 9 7 10 12 10 10 12 12 0 1
Villeneuve-d’Ascq 11 11 10 12 13 14 14 14 14 13 12 12 13 12 12 10 10 10 10 12 8 11 9 8 8 8 0 7

Phase finale[modifier | modifier le code]

Playoffs du dernier carré (1-4)[modifier | modifier le code]

Les demi-finales et les finales se jouent en deux manches gagnantes. Le match aller se joue chez de l’équipe la moins bien classée lors de la saison régulière, le match retour et le match d’appui éventuel chez l’équipe la mieux classée.

Demi-finales Finale
                       
10 avril, 12 avril, 14 avril    
 [1] Lattes-Montpellier  2  71  77  
20 avril, 25 avril, 27 avril
 [4] Perpignan  0  66  50    
 [1] Lattes-Montpellier  1  62  53  54
10 avril, 12 avril, 14 avril
   [2] Bourges  2  54  60  64
 [2] Bourges  2  69  63  
 [3] Lyon  0  59  45    
Suivi de la série.
Score de l’équipe recevante.
Score de l’équipe en déplacement.

Challenge Round (5-8)[modifier | modifier le code]

Concernant les équipes classées de la 5e à la 8e place à l’issue de la saison régulière, le Challenge Round se joue en deux matches gagnants, aussi bien pour les demi-finales que pour la finale, avec éventuellement un match d’appui si chacune des deux équipes en a remporté un. Le match aller se joue chez l’équipe la moins bien classée lors de la saison régulière, le match retour et la belle éventuelle chez l’équipe la mieux classée.

Demi-finales Finale
                       
10 avril, 12 avril, 14 avril    
 [5] Tarbes  2  69  72  
19 avril, 24 avril, 26 avril
 [8] Villeneuve-d’Ascq  0  67  66    
 [5] Tarbes  2  71  68  
10 avril, 12 avril, 14 avril
   [6] Landes  0  67  55  
 [6] Landes  2  74  85  69
 [7] Nantes-Rezé  1  78  76  67  
Suivi de la série.
Score de l’équipe recevante.
Score de l’équipe en déplacement.

Après avoir été relégable en début de saison et éjecté du Top 4 lors de la dernière journée de la saison régulière, c'est l’équipe de Tarbes qui remporte le Challenge Round pour la deuxième fois et en même temps une place en Eurocoupe.

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleures joueuses aux statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles au terme de la 26e journée[8]
Catégorie Joueuse Équipe Statistique
Points par match Drapeau : États-Unis Mistie Bass-Mims Lyon 15,0
Rebonds par match Drapeau : États-Unis Angelica Robinson Tarbes 10,3
Rebonds défensifs par match Drapeau : États-Unis Angelica Robinson Tarbes 7,7
Rebonds offensifs par match Drapeau : Mali Naîgnouma Coulibaly Mondeville 4,2
Passes décisives par match Drapeau : France Céline Dumerc Bourges 5,5
Interceptions par match Drapeau : France Sarah Michel Nantes-Rezé 2,2
Contres par match Drapeau : Australie Cayla Francis Aix-en-Provence 1,6
Pourcentage aux lancers-francs Drapeau : France Nwal-Endéné Miyem Bourges 86,4 %
Pourcentage à 2 points Drapeau : Slovénie Sandra Piršić Villeneuve-d’Ascq 62,2 %
Pourcentage à 3 points Drapeau : France Caroline Kœchlin-Aubert Nantes-Rezé 42,4 %
Évaluation par match Drapeau : Australie Marianna Tolo Aix-en-Provence 17,7

Trophées LFB[modifier | modifier le code]

Meilleure joueuse française de LFB
Meilleure joueuse étrangère de LFB
Meilleur espoir de LFB
Meilleur entraîneur de LFB

Clubs engagés en coupe d’Europe[modifier | modifier le code]

Compétition européenne Clubs (classement)[9] Raison d’attribution Parcours
Euroligue Bourges (2e) Champion de France Termine 3e du Final 8 (14V/6D)
Euroligue Mondeville (11e) 4e du championnat, profitant du désistement de Lattes-Montpellier (3e) et de la relégation de Challes-les-Eaux (4e) Éliminé du groupe C du 1er tour (5V/7D)
Euroligue Arras (13e) Vainqueur de la coupe de France 2012 Éliminé du groupe B du 1er tour (2V/10D)
Eurocoupe Lattes-Montpellier (1er) Vice-champion de France (refus de l’Euroligue) Éliminé en quart de finale par D. Moscou (7V/3D)
Eurocoupe Tarbes (5e) 5e du championnat Éliminé en huitième de finale par D. Moscou (6V/2D)
Eurocoupe Saint-Amand Hainaut (14e) 6e du championnat Éliminé en quart de finale par Vologda (7V/3D)
Eurocoupe Nantes-Rezé (7e) 8e du championnat et vainqueur du Challenge Round Éliminé en quart de finale par Ružomberok (7V/3D)
Eurocoupe Basket Landes (6e) 7e du championnat Éliminé du groupe B du 1er tour (2V/4D)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les 10 faits marquants de l’année 2012 », Catch & Shoot, (consulté le 1er janvier 2013)
  2. Classement en saison régulière
  3. Depuis la saison 1949-1950, 1re édition moderne du championnat.
  4. « LFB 2012-2013 : Classement », www.sportsfeminins.fr (consulté le 9 août 2013)
  5. « Arras repêché en LFB », Catch & Shoot, (consulté le 14 mai 2013)
  6. « La fin de l’aventure du Pays d’Aix en LFB ? », Catch & Shoot, (consulté le 14 mai 2013)
  7. « Décision du Bureau Fédéral : LFB et LF2 », FFBB, (consulté le 1er juin 2013)
  8. Les joueuses doivent, pour entrer dans le classement, avoir disputé un nombre de rencontres au moins égal à la moitié de la saison régulière (soit 13 rencontres) et, concernant les catégories de tirs, tenté au minimum deux tirs par rencontre.
  9. Classement en saison régulière

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]