Ligue féminine de basket 2009-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligue féminine de basket
2009-2010
Description de l'image Logolfb.gif.
Généralités
Sport basket-ball
Édition XIIe édition
Date du au
Palmarès
Tenant du titre Bourges
Promu(s) en début de saison Limoges
Armentières
Toulouse
Vainqueur Tarbes GB
Relégué(s) Armentières
Limoges

Navigation

La saison 2009-2010 de la LFB est la 12e édition de la Ligue féminine de basket et se dispute avec 14 équipes.

À la fin de la saison régulière, les équipes classées de 1 à 4 sont automatiquement qualifiées pour les demi-finales des play-off. Le vainqueur de ces play-off est désigné champion de France.

Les équipes classées 13e et 14e de LFB à l’issue de la saison régulière du championnat sont reléguées en NF1. Elles seront remplacées par le club champion de France de NF1 ainsi que le club classé premier à l’issue de la saison régulière (ou deuxième si le champion de France termine premier) à condition qu’ils satisfassent les règles du contrôle de la gestion financière et du cahier des charges imposé aux clubs de LFB. Dans le cas contraire, le 13e voire le 14e peuvent être repêchés si un ou les deux clubs de NF1 ne remplissent pas ces conditions.

La saison se conclut par le premier titre (après quatre finales perdues) du Tarbes GB, qui l’emporte sur le champion sortant Bourges. Deux des trois clubs promus sont relégués en division inférieure. On note l’émergence de Nantes, alors qu’un des ténors habituels, Aix-en-Provence, connaît une saison difficile.

Qualifications pour les coupes d’Europe[modifier | modifier le code]

Quatre places sont à pourvoir en Euroligue, la première place sera attribuée au club champion de France, la deuxième au club qui a fini à la première place de la saison régulière, la troisième à un club éventuellement qualifié par le biais d’une compétition européenne, enfin la quatrième au club vainqueur de la coupe de France. Si un de ses clubs est titulaire de plusieurs de ces passe-droits ou ne veut ou peut pas s’engager auprès de la FIBA Europe, le club finaliste du championnat de France puis éventuellement les clubs non-qualifiés pour cette compétition et possédant le meilleur classement à l’issue de la saison régulière les remplaceront[1].

Quatre places sont à pourvoir en EuroCoupe, La première place est attribuée au vainqueur du Challenge Round qui oppose à la fin de la saison les équipes classées entre la 5e et la 12e place. Les places suivantes sont attribuées aux clubs non-qualifiés pour une compétition européenne et possédant le meilleur classement à l’issue de la saison régulière. Si un de ses clubs ne veut pas ou ne peut pas s’engager auprès de la FIBA Europe, les premiers clubs non-qualifiés pour cette compétition de la saison régulière les remplaceront sûrement

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Cette saison se singularise par un bouleversement dans la liste des clubs engagés. Relégué sportivement en NF1, le Stade clermontois, en proie à de sérieux problèmes financiers, est relégué en division régionale, entraînant le repêchage de Rezé-Nantes. Alors qu’ils se sont maintenus sportivement en LFB, l’Union Hainaut Basket et le SJS Reims sont rétrogradés en NF1 pour problèmes financiers. Ces deux clubs sont remplacés par le Limoges ABC, promu à l’issue de la saison régulière de NF1, le SO Armentières, champion de NF1, tandis que le Toulouse Métropole Basket, en vertu de sa 3e place au Final Four de NF1, hérite de la 14e place en LFB.

Club Salle Capacité Villes
Giallo e Rosso.svg Pays d'Aix Basket 13 Complexe sportif de la Pioline 1 200 Aix-en-Provence
Bianco e Nero.svg SO Armentières Complexe Léo Lagrange 500 Armentières
600px Rosa e Blu.png ASPTT Arras Halle des sports Richard Tetelin 1 500 Arras
Arancione e Nero.svg CJM Bourges Basket Palais des sports du Prado 3 100 Bourges
600px Giallo e Blu.svg COB Calais Salle Calypso 3 300 Calais
Bianco e Verde.svg Challes-les-Eaux Basket Salle polyvalente 1 200 Challes-les-Eaux
Bianco e Blu.svg Basket Landes Salle Laloubère (Saint-Sever) 1 100 Mont-de-Marsan
Bianco e Azzurro.svg Basket Lattes Montpellier Agglomération Palais des sports de Lattes 1 000 Lattes
600px Blu Rosso e Bianco (Diagonale).png Limoges ABC Salle municipale des Sœurs de la rivière 877 Limoges
Bisection vertical White HEX-FF0000.svg USO Mondeville Halle Bérégovoy 2 500 Mondeville
Bianco e Blu.svg Rezé-Nantes Basket 44 Palais des sports de Beaulieu 4 984 Nantes
Bianco e Viola.svg Tarbes Gespe Bigorre Palais des sports du quai de l'Adour 2 000 Tarbes
Rosa e Nero.png Toulouse Métropole Basket Petit palais des sports 2 500 Toulouse
Bisection vertical White HEX-FF0000.svg ESB Villeneuve-d’Ascq LM Le Palacium 1 800 Villeneuve-d'Ascq

Clubs par année dans l’élite[modifier | modifier le code]

Club Dernière montée Club Dernière montée
Aix-en-Provence 1981 Challes-les-Eaux 2005
Bourges 1991 Arras 2006
Tarbes 1992 Landes 2008
Mondeville 1996 Rezé-Nantes 2008
Villeneuve-d’Ascq 2000 Limoges 2009
Lattes-Montpellier 2001 Armentières 2009
COB Calais 2003 Toulouse 2009

La saison régulière[modifier | modifier le code]

Matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) Aix Arm Arr Bou Cal Cha Lan Lat Lim Mon Rez Tar Tou Vil
Aix-en-Provence 64-70 0-0 62-56 0-0 0-0 66-60 0-0 0-0 79-68 77-90 0-0 0-0 83-89
Armentières 0-0 0-0 50-66 0-0 44-79 75-62 60-71 0-0 44-65 0-0 57-63 49-72 53-71
Arras 75-46 80-51 0-0 54-50 67-65 60-55 0-0 0-0 0-0 62-72 0-0 0-0 74-69
Bourges 0-0 0-0 81-84 66-49 63-38 0-0 0-0 80-48 0-0 0-0 73-58 62-58 0-0
Calais 81-75 0-0 72-49 0-0 0-0 76-65 51-73 0-0 71-93 0-0 0-0 66-71 72-79
Challes-les-Eaux 82-61 0-0 0-0 0-0 67-61 53-58 73-70 0-0 0-0 74-80 0-0 0-0 63-66
Landes 0-0 0-0 65-73 42-76 0-0 0-0 0-0 79-61 61-57 0-0 62-79 75-55 0-0
Lattes-Montpellier 72-59 0-0 84-72 43-58 0-0 58-50 76-60 72-40 75-56 0-0 73-75 0-0 0-0
Limoges 62-75 50-60 56-85 0-0 56-90 66-79 0-0 0-0 0-0 0-0 0-0 52-79 59-98
Mondeville 0-0 0-0 60-78 0-0 0-0 73-69 0-0 0-0 77-58 69-66 77-88 0-0 81-70
Rezé-Nantes 58-51 69-61 0-0 64-69 72-66 0-0 77-74 54-67 76-50 0-0 67-82 0-0 0-0
Tarbes 93-69 0-0 85-84 0-0 82-74 96-60 0-0 0-0 102-53 0-0 0-0 94-56 0-0
Toulouse 73-72 0-0 70-76 0-0 0-0 70-47 0-0 76-81 0-0 64-77 68-70 0-0 55-70
Villeneuve-d’Ascq 0-0 77-55 0-0 52-66 0-0 0-0 75-58 82-70 0-0 0-0 77-72 77-81 0-0
  •      Victoire à domicile
  •      Victoire à l'extérieur

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

En cas d’égalité, les clubs sont départagés en fonction des résultats obtenus lors de leurs confrontations directes, indiquées entre parenthèses si nécessaire.

Classement à la fin de la saison régulière[2]:

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Tarbes (F) 49 26 23 3 2030 1716 314
2 Bourges (T) 48 26 22 4 1726 1411 315
3 Arras 46 26 20 6 1953 1755 198
4 Mondeville 44 26 18 8 1908 1755 153
5 Rezé-Nantes 43 26 17 9 1853 1731 122
6 Villeneuve-d’Ascq (+10) 42 26 16 10 1994 1794 200
7 Lattes-Montpellier (−10) 42 26 16 10 1765 1657 108
8 Challes-les-Eaux (+7) 36 26 10 16 1767 1789 -22
9 Landes (−7) 36 26 10 16 1680 1762 -82
10 Calais 35 26 9 17 1747 1823 -76
11 Aix-en-Provence 34 26 8 18 1727 1885 -158
12 Toulouse (P) 33 26 7 19 1696 1880 -184
13 Armentières (P) 32 26 6 20 1479 1788 -309
14 Limoges (P) 26 26 0 26 1501 2080 -579
Qualification pour les play-off 2010
Qualification pour le Challenge Round
Relégation en Nationale 1
(T) Tenant du titre 2009
(F) Finaliste 2009
(P) Promu 2009
(C) Vainqueur de la coupe de France

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Les play-off[modifier | modifier le code]

Les demi-finales et les finales se jouent en deux manches gagnantes. Le match aller se joue chez de l’équipe la moins bien classée lors de la saison régulière, le match retour et le match d’appui éventuel chez l’équipe la mieux classée.

Demi-finales Finale
                       
Mer 21 avril, sam 24 avril, mer 28 mai    
 [1] Tarbes  2  71  69  
Sam 1er mai, jeu 6 mai, lun 10 mai
 [4] Mondeville  0  68  62    
 [1] Tarbes  2  76  54  
Mer 21 avril, sam 24 avril, mer 28 mai
   [2] Bourges  0  73  40  
 [2] Bourges  2  70  62  
 [3] Arras  0  52  57    
Suivi de la série.
Score de l’équipe recevante.
Score de l’équipe en déplacement.

Matchs du Challenge Round[modifier | modifier le code]

Les matches du Challenge Round se jouent sur deux matches ; le vainqueur de chaque série est celui qui totalise le plus de points lors des deux manches (les matches nuls sont par ailleurs autorisés). Le match aller se joue chez l’équipe la moins bien classée lors de la saison régulière, le match retour chez l’équipe la mieux classée.

Quarts de finale Demi-finales Finale
                               
Mar 20 avril, ven 23 avril        
 [5] Rezé-Nantes  94  82  176
Mar 27 avril, ven 30 avril
 [12] Toulouse  65  66  131  
 [5] Rezé-Nantes  84  71  155
Mar 20 avril, ven 23 avril
   [8] Challes-les-Eaux  56  53  109  
 [8] Challes-les-Eaux  62  74  136
Mar 4 mai, ven 11 mai
 [9] Landes  66  59  125  
 [5] Rezé-Nantes  74  84  158
Mar 20 avril, ven 23 avril
   [7] Lattes-Montpellier  59  67  126
 [6] Villeneuve-d’Ascq  75  80  155
Mar 27 avril, ven 30 avril
 [11] Aix-en-Provence  76  75  151  
 [6] Villeneuve-d’Ascq  68  60  128
Mar 20 avril, ven 23 avril
   [7] Lattes-Montpellier  90  56  146  
 [7] Lattes-Montpellier  79  75  154
 [10] Calais  69  64  133  
Score cumulé.
Score de l’équipe recevante.
Score de l’équipe en déplacement.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Réglements particulier LFB », www.basketlfb.com (consulté le 19 novembre 2008).
  2. « Saison 2009/2010 », Ligue Féminine de Basket (consulté le 13 mai 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]