Les Trois Frères (sinago)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Trois Frères (homonymie).

Les Trois Frères
Image illustrative de l’article Les Trois Frères (sinago)
Autres noms Solveig
Gréement aurique
Histoire
Chantier naval Querrien, Le Bono Plougoumelen
Lancement 1943
Caractéristiques techniques
Longueur 10,50 m
Maître-bau 3,15 m
Tirant d'eau 1,50 m
Déplacement 7 tonnes
Voilure 65 m² (2 voiles)
Caractéristiques commerciales
Capacité 12 passagers
Carrière
Armateur Assoc. Les Amis du sinagot
Port d'attache Vannes Drapeau de la France France

Les Trois Frères est un sinagot, dernier bateau de pêche de ce type construit en 1943. Le sinagot est une chaloupe de pêche à deux mâts, appelé avant chaloupe de Séné, commune du golfe du Morbihan. Il porte deux voiles au tiers, couleur rouge brique. Sa coque est en chêne, passée au coaltar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit en 1943 au chantier Querrien au Bono il a été lancé sous le nom de Solveig.

Les Trois Frères fait l’objet d’un classement au titre objet des monuments historiques depuis le [1].

Il appartient à l'association Les Amis du sinagot de Vannes depuis 1985.

Il a subi une première restauration en 1988 au chantier Michelet à Conleau et une seconde, en 1992, au Chantier du Guip [2] à l'Île-aux-Moines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]