Leonid Volkov (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leonid Mikhaïlovitch Volkov
Image dans Infobox.
Fonction
Député de la Douma municipale de Iekaterinbourg
-
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Леонид Михайлович ВолковVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Université d'État de l'Oural (en) (-)
Yale World Fellows Program (en) (septembre - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Homme politique, personnalité, chercheur en informatique, joueur d'échecsVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
SKB Kontour (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Partis politiques
Solidarnost
Russie du futur (en)
Parti de la liberté populaire (en)
Parti de la liberté du peuple
Parti du progrès (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Parti de la liberté populaire (en)
Solidarnost ()
Alliance populaire ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Site web

Leonid Mikhaïlovitch Volkov (en russe : Леони́д Миха́йлович Во́лков ; né le ) est un homme politique et une personnalité publique russe, spécialiste des technologies de l'information[1], chef de cabinet de la campagne d'Alexeï Navalny lors de l'élection présidentielle de 2018[2] puis de la campagne de la « grève des électeurs »[3], cofondateur de la Société pour la protection d'Internet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Volkov est né le à Iekaterinbourg (alors appelée Sverdlovsk). Ses parents sont Mikhaïl Vladimirovitch Volkov, professeur, et Susanna Borissovna Volkova (née Kouptchik), maître de conférences.

En 2013, il déménage avec sa famille de Iekaterinbourg au Luxembourg pour raisons professionnelles. Il rentre en Russie à la fin de l'année 2014.

Activités politiques et sociales[modifier | modifier le code]

Depuis 2009 Leonid Volkov est membre du mouvement Solidarnost[4].

Le , il est élu député de la Douma municipale de Iekaterinbourg dans la circonscription électorale no 10 du district Kirovski. Il est membre de la commission parlementaire permanente sur l'économie urbaine, l'urbanisme et l'aménagement du territoire et de la commission permanente des députés sur le gouvernement local, la politique culturelle et d'information.

Le , il organise un rassemblement contre la construction d'une église sur la place du Travail (ru) à Iekaterinbourg avec plus de 3 500 participants, la plus grande action de contestation dans la ville depuis la perestroïka.

Il est membre du comité électoral central du Conseil de coordination de l'opposition russe et a été l'un des dirigeants de la campagne de 2013 de Navalny pour la mairie de Moscou. Il était auparavant membre du conseil politique du Parti de la liberté du peuple. À partir de , Volkov a été chef de cabinet de la campagne présidentielle de 2018 d'Alexeï Navalny.

Exil[modifier | modifier le code]

En , Volkov quitte la Russie pour échapper à la pression politico-judiciaire et réside depuis à Vilnius en Lituanie[5].

En , le Comité d'enquête de la Fédération de Russie ouvre une enquête contre Volkov et Ivan Jdanov (lui aussi en exil) pour financement d'une « organisation extrémiste ». Il est reproché à Jdanov et Volkov d'avoir continué à recolter de l'argent pour la Fondation anti-corruption (FBK) alors que la FBK avait été déclarée « organisation extrémiste » par l'État. La peine maximale encourue pour ce délit est de huit ans[6].

En , Rosfinmonitoring (en), l'organisme fédéral russe chargé de surveiller les transactions financières, rajoute Volkov et une dizaine de membres de la FBK dont Navalny, Ivan Jdanov et Lioubov Sobol à la liste des personnalités « terroristes et extrémistes »[7],[8].

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]