Laurent Garcia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laurent Garcia
Illustration.
Laurent Garcia en 2018.
Fonctions
Maire de Laxou
En fonction depuis le
(10 mois et 14 jours)
Élection 28 juin 2020
Prédécesseur Laurence Wieser

(9 ans et 4 mois)
Élection mars 2008
30 mars 2014
Prédécesseur Claude Guillerme
Successeur Laurence Wieser
Député
En fonction depuis le
(3 ans, 10 mois et 21 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 2e de Meurthe-et-Moselle
Législature XVe
Groupe politique apparenté MoDem
Prédécesseur Hervé Féron
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Française
Diplômé de ENSEM
Site web laurentgarcia.fr/

Laurent Garcia, né le à Paris (France), est un homme politique français.

Il est maire de Laxou en Meurthe-et-Moselle de 2008 à 2017, avant d'être élu député en 2017, apparenté au Mouvement démocrate. Il est réélu maire aux élections municipales de 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires au lycée Stanislas, il rentre en classe préparatoire aux grandes écoles au lycée Saint-Louis.

Vice-président de la Métropole du Grand Nancy[1], il est élu maire de Laxou, dans la banlieue de Nancy, en 2008 (en se présentant contre Claude Guillerme dont il fut l'adjoint) puis réélu en 2014[2].

Il a présidé la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme de Meurthe-et-Moselle[3].

En 2017, il est investi et soutenu par La République en marche comme candidat sans étiquette aux élections législatives[4] dans la deuxième circonscription de Meurthe-et-Moselle. Il est élu le , en battant Valérie Debord (Les Républicains) au second tour[5], avec 66,82 % des voix[6],[7]. Sous le coup du cumul des mandats, il démissionne de la mairie de Laxou[8]. À l'Assemblée nationale, il siège en tant qu'apparenté au groupe du Mouvement démocrate et apparentés et en est le porte parole.

Un an après son élection, L'Est républicain établit un palmarès des députés lorrains les plus travailleurs dans l'hémicycle en se basant sur différents critères comme la présence, les interventions, les amendements et propositions de loi proposés. Garcia se place en bas du classement à la 16e place sur 21 députés[9].

Le , Laurent Garcia se dit victime du sabotage[10] de sa voiture et porte plainte[11],[12]. L’enquête qui s’ensuit met en évidence le caractère paranoïaque du député[13][réf. souhaitée].

À l'issue de deux ans de l'exercice de la députation, Laurent Garcia souhaite à nouveau retrouver la mairie de Laxou[réf. souhaitée]. Il se présente aux élections municipales et est réélu maire le , à 33 voix près[14]. Avant le second tour, il fait du porte-à-porte pour distribuer des masques dans la commune, son statut de parlementaire lui permettant de se déplacer malgré l’interdiction sanitaire de déplacement en vigueur à ce moment-là[15]. La maire sortante, Laurence Wieser, l’accuse d’avoir faussé le scrutin avec cette distribution en ayant profité de son statut de député[16]. En attendant une décision judiciaire, Laurent Garcia cumule les fonctions et les indemnités de député et de maire[8]. Le , le tribunal rejette la protestation de Laurence Wieser, considérant ses arguments comme non-recevables[15]. Laurence Wieser fait un recours auprès du Conseil d'État.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Laurent GARCIA - Dirigeant de la société Office Public de L'habitat de la Metropole du Grand Nancy », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 12 février 2020)
  2. « Laurent Garcia, le maire de Laxou se lance dans la bataille des législatives en Meurthe-et-Moselle », sur France bleu,
  3. « Législatives : qui est Laurent Garcia, le nouveau député de la 2e circonscription de Meurthe-et-Moselle », sur France Bleu, (consulté le 12 février 2020)
  4. C.G, « Législatives 2017 : Laurent Garcia investi par la République en Marche », sur www.ici-c-nancy.fr, (consulté le 12 février 2020)
  5. « Elections législatives. Nancy : Laurent Garcia l'emporte devant Valérie Debord », sur L'Est républicain, (consulté le 12 février 2020)
  6. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  7. « Résultats Législatives 2017 - Meurthe-et-Moselle - 2ème circonscription de Meurthe-et-Moselle - Laurent GARCIA élu au 2nd tour des élections législatives », sur Le Monde, (consulté le 12 février 2020)
  8. a et b Patrick Roger, « Municipales : les parlementaires élus face au non-cumul des mandats », sur Le Monde, (consulté le 16 juillet 2020).
  9. « Un an après leur élection, le palmarès des 21 députés lorrains », sur Est Républicain,
  10. « Laxou. Freins présumés sabotés : le député-maire Laurent Garcia aurait ignoré des alertes », sur www.estrepublicain.fr (consulté le 5 avril 2021)
  11. « Laxou : le maire Laurent Garcia a-t-il été victime du sabotage de sa voiture ? », sur France Bleu, (consulté le 4 février 2021).
  12. Le Point.fr, « Le député Laurent Garcia victime d'un sabotage des freins de sa voiture », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le 4 février 2021).
  13. « Laxou. Freins présumés sabotés : le député-maire Laurent Garcia aurait ignoré des alertes », sur www.estrepublicain.fr (consulté le 1er mai 2021)
  14. Cédric Lieto, « Municipales à Laxou : pour 33 voix, Laurent Garcia retrouve son fauteuil de maire », sur France Bleu, (consulté le 16 juillet 2020).
  15. a et b Pierre Taribo, « Laurent Garcia : victoire confirmée », sur La Semaine, (consulté le 4 février 2021).
  16. https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2020/07/06/contentieux-electoral-12-recours-pour-le-second-tour

Liens externes[modifier | modifier le code]