Kolín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville de République tchèque
Cet article est une ébauche concernant une ville de République tchèque.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kolín
Blason de Kolín
Héraldique
Drapeau de Kolín
Drapeau
Hôtel de ville
Hôtel de ville
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Central Bohemian Region.svg Bohême-Centrale
District Kolín
Maire Vít Rakušan
Code postal 280 02
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 30 995 hab. (2016)
Densité 886 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 01′ 41″ Nord 15° 12′ 04″ Est / 50.0280075, 15.2011665
Superficie 3 497 ha = 34,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Kolín

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Kolín
Liens
Site web www.mukolin.cz

Sur les autres projets Wikimedia :

Kolín (en allemand : Kolin ou Kolin an der Elbe) est une ville de la région de Bohême-Centrale, en République tchèque, et le chef-lieu du district de Kolín. Sa population s'élevait à 30 995 habitants en 2016[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Kolín est arrosée par l'Elbe et se trouve à 10 km au nord-nord-ouest de Kutná Hora et à 55 km à l'est de Prague[2].

La commune est limitée par Nová Ves I, Veltruby et Ovčáry au nord, par Tři Dvory et Starý Kolín à l'est, par Nebovidy, Polepy, Pašinka et Kbel au sud, et par Radovesnice I et Křečhoř à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Kolín fut fondée par le roi Ottokar II de Bohême au XIIIe siècle sous le nom de Colonia nova. Un château y fut bâti vers 1437.

La bataille de Kolín opposa victorieusement, le 18 juin 1757, les Autrichiens (commandés par Leopold Joseph von Daun) à Frédéric II de Prusse.

Jusqu'en 1918, la ville de Kolin - Kolín (Kollin avant 1864) faisait partie de l'empire d'Autriche, puis d'Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 94 Bezirkshauptmannschaften en Bohême[4].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[5] :

Évolution démographique
1869* 1880* 1890* 1900* 1910* 1921*
10 239 12 538 14 481 16 339 18 138 18 029
1930* 1950* 1961* 1970* 1980* 1991*
20 568 22 528 25 301 28 538 32 501 31 595
2001* 2012 2013 2014 2015 2016
30 258 31 042 31 077 31 026 30 946 30 995

Économie[modifier | modifier le code]

La principale entreprise de la ville est l'usine automobile Toyota Peugeot Citroën Kolín (TPCA). Mise en service en 2005, elle produit 300 000 véhicules par an (Peugeot 107, Citroën C1, Toyota Aygo) et emploie 3 000 salariés[6].

La ville est également connue pour avoir été un centre de fabrication du tristement célèbre Zyklon B.

Administration[modifier | modifier le code]

La commune se compose de dix quartiers :

  • Kolín I (Kolín)
  • Kolín II (Kolín-Pražské Předměstí)
  • Kolín III (Kolín-Kouřimské Předměstí)
  • Kolín IV (Kolín-Kutnohorské Předměstí)
  • Kolín V (Kolín-Zálabí)
  • Kolín VI (Kolín-Štítarské Předměstí)
  • Sendražice
  • Štítary
  • Šťáralka
  • Zibohlavy

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sont nés à Kolín :

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Kolín est jumelée avec [7]:

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2016.
  2. Distance à vol d'oiseau ou distance orthodromique.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen und andere Entwertungsarten auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, Briefmarken-Kolbe, 1967.
  5. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 104-105 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la République tchèque au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).
  6. L'usine TPCA en République tchèque, sur le site psa-peugeot-citroen.com (2 mars 2012).
  7. Partner cities