Keolis Rennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant français
image illustrant les transports image illustrant Rennes
Cet article est une ébauche concernant une entreprise française, les transports et Rennes.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Keolis Rennes
Création 25 janvier 1987[1]
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de France Rennes (France)
Direction Laurent Sénigout, directeur général
Activité transport de voyageurs
Produits métro, bus, vélo en libre service sous les appellations
STAR et LE vélo STAR
Société mère Keolis
Effectif 950[2]
Site web www.star.fr et www.levelostar.fr
Capitalisation 3 737 760 € (2015)[3]
Fonds propres 1 008 700 € (2015)[3]
Dette 29 743 400 € (2015)[3]
Chiffre d’affaires 110 743 400 € (2015)[3]
Résultat net -915 200 € (2015)[3]

Keolis Rennes, anciennement Société des transports urbains rennais (STUR) est une société basée à Rennes, en France, destinée à l'exploitation des transports en commun de l'agglomération rennaise. Elle est une filiale à 100 % du groupe Keolis, entreprise spécialisée dans les transports en commun.

Activité[modifier | modifier le code]

Keolis Rennes exploite pour le compte de Rennes Métropole deux services de transport public de voyageurs :

Effectifs et sites[modifier | modifier le code]

L'entreprise compte environ 950 salariés dont 500 conducteurs de bus[2],[5], répartis sur quatre sites principaux :

  • dépôt principal des bus de la rue Jean-Marie Huchet, à Rennes, ce site étant plus communément appelé « Plaine de Baud » ;
  • dépôt secondaire des bus de la zone industrielle Mi-Voie à Saint-Jacques-de-la-Lande depuis la rentrée scolaire de septembre 2016[6],[7] ;
  • agence commerciale STAR de la rue du Pré Botté, à Rennes ;
  • dépôt du métro de la ZA de la Hallerais, à Chantepie.

L'ouverture des données[modifier | modifier le code]

Keolis Rennes a ouvert ses données sous une licence Creative Commons[8], afin que les utilisateurs puissent créer des supports d'information enrichissant le service de base proposé sur Rennes[9]. Les premières exploitations concernaient uniquement pour LE vélo STAR[10], mais les données disponibles ont été étoffées à la rentrée 2010 pour accueillir les données sur le réseau STAR[11]. En octobre 2012, est proposée une API permettant aux développeurs d'intégrer les passages de bus en temps réel[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Keolis Rennes », sur http://www.verif.com (consulté le 23 septembre 2016).
  2. a et b « Les acteurs du transport public à Rennes », sur http://www.star.fr (consulté le 23 septembre 2016).
  3. a, b, c, d et e « Keolis Rennes », sur http://www.societe.com (consulté le 23 septembre 2016).
  4. « Délégation du Réseau Star : Veolia perd la bataille », sur Le Mensuel de Rennes,‎ (consulté le 5 avril 2015)
  5. Olivier Berrezai, « 75 millions de voyages par an avec le bus et le métro », sur http://www.ouest-france.fr,‎ (consulté le 23 septembre 2016).
  6. « La station de métro « Gares » fermée pendant trois mois », sur http://www.letelegramme.fr,‎ (consulté le 29 août 2016).
  7. « Les nouveautés qui vous attendent sur le réseau Star », sur http://www.20minutes.fr,‎ (consulté le 29 août 2016).
  8. Keolis Rennes, « Conditions d'utilisation », Keolis Rennes & Rennes Métropole,‎ (consulté le 26 août 2010)
  9. Keolis Rennes, « Data Keolis Rennes », Keolis Rennes & Rennes Métropole,‎ (consulté le 26 août 2010)
  10. LE vélo STAR, « Les applications LE vélo STAR sur votre mobile », Keolis Rennes,‎ (consulté le 26 août 2010)
  11. Keolis Rennes, « Data Keolis Rennes : Les données disponibles », Keolis Rennes & Rennes Métropole,‎ (consulté le 26 août 2010)
  12. Benoît Évellin, « Votre bus est-il en retard ? Demandez à votre portable ! », rennes1720.fr,‎ (consulté le 9 octobre 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]