Kelly Marie Tran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tran (homonymie).
Kelly Marie Tran
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Loan Tran
Naissance (29 ans)
San Diego, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi

Kelly Marie Tran, de son vrai nom Loan Tran, est une actrice américaine d'origine vietnamienne née le à San Diego en Californie.

Après plusieurs petits rôles, elle se fait connaître du grand public en 2017 en interprétant le personnage de Rose Tico dans le film Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

De son vrai nom Loan Tran[1], elle est née le à San Diego (Californie), aux États-Unis. Ses parents sont des réfugiés vietnamiens, qui ont fui leur pays suite à la guerre du Vietnam[2],[3]. Son père fut un enfant des rues pendant 7 ans, et était sans-abri[4]. Après avoir déménagé aux États-Unis, il a travaillé pour Burger King afin de subvenir aux besoins de sa famille, et son épouse a travaillé dans un salon funéraire[5].

Kelly Marie Tran fait sa scolarité à la Westview High School de San Diego et travaille dans un magasin de yaourts, afin de gagner de l'argent pouvoir faire son portfolio et l'envoyer à des agences[6],[4]. Elle étudie ensuite à l'Université de Californie à Los Angeles, dont elle sort diplômée en communication[5],[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Kelly Marie Tran commence sa carrière en auditionnant pour des petits rôles à Los Angeles et en faisant de l'improvisation au sein des troupes Upright Citizens Brigade et The Second City. En 2013, elle joue dans la websérie Ladies Like Us. Elle apparaît également dans diverses vidéos de CollegeHumor[8].

En 2015, elle est engagée pour jouer le rôle de Rose Tico dans le film Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi. Rose Tico est une mécanicienne membre de la Résistance qui s'associe à l'un des personnages principaux, Finn, à la suite du sacrifice de sa sœur Paige Tico (Veronica Ngo), une canonnière formée par le commandant des forces armées de la Résistance, Poe Dameron[9]. Kelly Marie Tran n'est à l'époque pas autorisée à annoncer à sa famille qu'elle a obtenu le rôle. Début 2016, quand elle doit aller filmer ses scènes aux Pinewood Studios près de Londres, elle leur dit qu'elle va tourner dans un film indépendant au Canada[10]. Grâce à ce film, elle devient la première Américaine d'origine asiatique à jouer un rôle de premier plan dans la saga Star Wars[8]. En été 2017, elle devient également la première asiatique à faire la couverture de Vanity Fair, où elle apparaît aux côtés des acteurs John Boyega et Oscar Isaac[11].

Malgré le succès critique et commercial des Derniers Jedi, Kelly Marie Tran est la cible d'attaques racistes sur Internet de la part de personnes n'ayant pas aimé son personnage, Rose Tico[12],[13]. L'avocat Anthony Nguyen condamne ces attaques et remarque que « les personnes de couleurs, et surtout les Américains d'origine asiatiques, sont largement sous-représentés à la télévision et dans les films » et félicite Kelly Marie Tran pour son rôle[14]. En outre, la journaliste et écrivaine Nicole Karlis estime que les attaques racistes, ainsi que celles visant l'apparence physique de Kelly Marie Tran, sont le reflet d'une peur envers les femmes cassant les stéréotypes sexistes[15].

En juin 2018, après des mois de cyberharcèlement, Kelly Marie Tran supprime toutes les photos de son compte Instagram[16]. Le réalisateur des Derniers Jedi, Rian Johnson, prend sa défense et critique ses harceleurs[17], tout comme les acteurs John Boyega[18] et Mark Hamill[19]. Elle reçoit également le soutien de nombreux fans de Star Wars[20]. En août 2018, après être restée silencieuse sur le sujet, l'actrice publie une tribune dans le New York Times afin de dénoncer le harcèlement qu'elle a subi[1],[21].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Kelly Marie Tran, « Kelly Marie Tran: I Won’t Be Marginalized by Online Harassment », sur nytimes.com,
  2. (en) Kimberly Yam, « Kelly Marie Tran Promotes The Last Jedi In Traditional Vietnamese Garb », sur huffingtonpost.ca,
  3. (en) Marykate Jasper, « Kelly Marie Tran, the Daughter of Refugees, Couldn’t Help Crying with Joy at The Last Jedi Premiere », sur themarysue.com,
  4. a et b (en) Keely Flaherty, « How A Badass Nerd Became The New Star Wars Lead », sur buzzfeed.com,
  5. a et b (en) Seth Plattner, « Kelly Marie Tran Is Bringing a New Brand of Hero to Star Wars », sur elle.com,
  6. (en) Michael James Rocha, « San Diego native joins Star Wars: The Last Jedi cast », sur sandiegouniontribune.com,
  7. (en) Jonathon Dornbush, « Who is Star Wars: Episode VIII actress Kelly Marie Tran? », sur ew.com,
  8. a et b (en) Brian Hiatt, « 'The Last Jedi's New Hope: Meet 'Star Wars' Breakout Kelly Marie Tran », sur rollingstone.com,
  9. (en) David Kamp, « Cover Story: Star Wars: The Last Jedi, the Definitive Preview », sur vanityfair.com,
  10. (en) Lawrence Yee, « Meet Rose, the ‘Biggest New Part’ in ‘Star Wars: The Last Jedi’ », sur variety.com,
  11. (en) Olivia Truffaut-Wong, « 'The Last Jedi' Star Kelly Marie Tran Is The First Asian Woman To Cover 'Vanity Fair' & Her Appearance Couldn't Matter More », sur bustle.com,
  12. (en) Anna Menta, « Racist Attacks Against Kelly Marie Tran Posted to Rose Tico’s ‘Wookieepedia’ Page », sur newsweek.com,
  13. (en) David Moye, « Kelly Marie Tran Of ‘Last Jedi’ Facing Racist, Sexist Comments Online », sur huffingtonpost.com,
  14. (en) « Attorney Anthony Nguyen Comments on the Racist Backlash Against Vietnamese-American Actress Kelly Marie Tran », sur prnewswire.com,
  15. (en) Nicole Karlis, « Threats against Kelly Marie Tran highlight a fear of women who break sexist stereotypes », sur salon.com,
  16. (en) Kirsten Chuba, « ‘Star Wars’ Actress Kelly Marie Tran Leaves Social Media After Months of Harassment », sur variety.com,
  17. (en) Ben Arnold, « Rian Johnson slams Star Wars trolls after Kelly Marie Tran quits social media », sur yahoo.com,
  18. (en) Katherine Lam, « John Boyega slams ‘Star Wars’ fans for harassing costars », sur foxnews.com,
  19. (en) Travis Clark, « Mark Hamill defends Kelly Marie Tran after online harassment and calls out 'Star Wars' fans », sur businessinsider.fr,
  20. (en) Shaun Kitchener, « Star Wars fans support Kelly Marie Tran as she quits Instagram after horrific abuse », sur express.co.uk,
  21. Capucine Trollion, « "Star Wars" : Kelly Marie Tran se révolte contre le cyberharcèlement et le racisme », sur rtl.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]