Joué-Étiau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joué-Étiau
Joué-Étiau
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Code postal 49670
Code commune 49164
Démographie
Population 772 hab. (1968)
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 11″ nord, 0° 34′ 52″ ouest
Élections
Départementales Canton de Thouarcé
Historique
Date de dissolution 1974
Commune(s) d'intégration Valanjou
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire
Voir sur la carte administrative de Maine-et-Loire
City locator 15.svg
Joué-Étiau
Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire
Voir sur la carte topographique de Maine-et-Loire
City locator 15.svg
Joué-Étiau
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Joué-Étiau
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Joué-Étiau

Joué-Étiau est une ancienne commune française située dans le département de Maine-et-Loire en région Pays de la Loire, qui a existé de la fin du XVIIIe siècle jusqu'au .

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Formes anciennes du nom de Joué-Étiau : Joué et Étiau en 1793, pour devenir ensuite Joué-Étiau à leur fusion, Joué-Étiau en 1801[1],[Note 1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1974, la commune a fusionné avec celle de Gonnord pour former la nouvelle commune de Valanjou[3].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Joué-Étiau (1793-1973)
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
1 1451 1477221 0131 0621 0661 1001 165
1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886
1 1771 2291 1711 1141 0461 0381 0211 004
1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
964919883830830816832788
1936 1946 1954 1962 1968 1973 - -
797727745734772---
(Sources : base Cassini de l'EHESS (Joué-Étiau)[1])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, Paris, J.-B. Dumoulin ; Angers, Lachèse et Dolbeau, 1876, tome 2, p.  125-126 : Étiau, p.  277-279 : Gonnord, p.  412-414 : Joué et Joué-Étiau. - L'édition originale ainsi que la seconde édition augmentée, publiée de 1965 à 1996 (Valanjou, p.  642-643) sont disponibles en ligne sur le site des archives départementales de Maine-et-Loire[4].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Nom de la municipalité en 1793 (an II), selon le recensement réalisé sur l’ensemble du territoire français de l’époque, et en 1801, selon les « Arrêtés de réduction des justices de paix » (actes publiés au Bulletin des lois) constituant la première nomenclature officielle des circonscriptions administratives de la France contemporaine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Joué-Étiau », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Etiau », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  3. Insee, Code Officiel Géographique, Modifications des communes de Maine-et-Loire, consultées le 24 juin 2012
  4. Archives en lignes des Archives départementales de Maine-et-Loire