Célestin Port

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Port (homonymie).
Célestin Port
Description de l'image Célestin Port.jpg.
Naissance
Paris
Décès
Angers
Nationalité française
Pays de résidence France
Diplôme
Profession
archiviste
Autres activités
historien
Formation
Signature de Célestin Port

Célestin Port né le et mort le , est un archiviste et historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris dans une famille modeste (son père tient un magasin de parapluies), il est élève de l'École des chartes, où il soutient une thèse intitulée Essai sur le commerce maritime de Narbonne. En 1854, il est nommé archiviste départemental de Maine-et-Loire.

Aiguillonné par son maître Jules Quicherat, il consacre quarante-sept ans de son existence à l’histoire de l’Anjou, sur laquelle il publie d'importants travaux. Son œuvre maîtresse est le Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire[1].

Célestin Port ne fait pas mystère de ses convictions républicaines militantes, mais il se tient à l'écart des querelles des partis. Il s'intéresse aussi au théâtre et à la poésie latine. Il rassemble également une collection de gravures et de photographies.

Hommage[modifier | modifier le code]

Son nom a été donné à une rue d'Angers le 25 mars 1902[2]. Son nom est également à l'honneur de la ville de Saumur où la rue de la médiathèque de cette commune porte le nom de Célestin Port.

Publications[modifier | modifier le code]

  • De Paris à Agen, par Vierzon, Chateauroux, Limoges et Périgueux : Itinéraire descriptif et historique, Paris, Librairie de L. Hachette, coll. « Collection des guides-Joanne », (lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Trois volumes : Paris, J.-B. Dumoulin ; Angers, Lachèse et Dolbeau, 1874-1878 : édition originale révisée sur le site des Archives départementales
  2. Site de la mairie d'Angers

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Élisabeth Verry, Célestin Port, un homme de convictions (1828-1901), ABPO, 1992.