Aller au contenu

John Prescott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John Prescott
Illustration.
Jean Prescott en 2007.
Fonctions
Membre à la Chambre des lords
Lord Temporal
En fonction depuis le
(13 ans, 11 mois et 11 jours)
Député britannique

(39 ans, 9 mois et 25 jours)
Élection 18 juin 1970
Réélection 28 février 1974
10 octobre 1974
3 mai 1979
9 juin 1983
11 juin 1987
9 avril 1992
1er mai 1997
7 juin 2001
5 mai 2005
Circonscription Kingston upon Hull East
Législature 45e, 46e, 47e, 48e, 49e, 50e, 51e, 52e, 53e et 54e
Groupe politique Travailliste
Prédécesseur Harry Pursey
Successeur Karl Turner
Premier secrétaire d'État

(6 ans et 19 jours)
Premier ministre Tony Blair
Gouvernement Blair II et III
Prédécesseur Michael Heseltine
(indirectement)
Successeur Peter Mandelson
(indirectement)
Vice-Premier ministre du Royaume-Uni

(10 ans, 1 mois et 25 jours)
Premier ministre Tony Blair
Gouvernement Blair I, II et III
Prédécesseur Michael Heseltine
Successeur Nick Clegg
(indirectement)
Chef adjoint du Parti travailliste

(12 ans, 11 mois et 3 jours)
Prédécesseur Margaret Beckett
Successeur Harriet Harman
Secrétaire d'État à l'Environnement, aux Transports et aux Régions

(4 ans, 1 mois et 5 jours)
Premier ministre Tony Blair
Gouvernement Blair I
Prédécesseur John Gummer (Environnement)
George Young (Transports)
Successeur Margaret Beckett (Environnement, Alimentation et Affaires rurales)
Stephen Byers (Transports, Collectivités locales et Régions)
Secrétaire d'État à l'emploi du cabinet fantôme

(9 mois)
Gouvernement Cabinet Smith
Prédécesseur Frank Dobson
Successeur Harriet Harman

(2 ans, 8 mois et 17 jours)
Gouvernement Cabinet Kinnock
Prédécesseur John Smith
Successeur Michael Meacher
Secrétaire d'État aux Transports du cabinet fantôme

(4 ans, 10 mois et 28 jours)
Gouvernement Cabinet Kinnock
Cabinet Smith
Prédécesseur Robert Hugues
Successeur Frank Dobson

(11 mois et 25 jours)
Gouvernement Cabinet Kinnock
Prédécesseur Albert Booth
Successeur Gwyneth Dunwoody
Secrétaire d'État à l'Énergie du cabinet fantôme

(1 an, 4 mois et 10 jours)
Gouvernement Cabinet Kinnock
Prédécesseur Stanley Orme
Successeur Tony Blair
Biographie
Nom de naissance John Leslie Prescott
Date de naissance (86 ans)
Lieu de naissance Prestatyn (Pays de Galles, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti travailliste
Conjoint Pauline Tilston
Diplômé de Université de Hull

John Prescott
Liste des vice-Premiers ministres du Royaume-Uni

John Leslie Prescott, Baron Prescott (né le ) est un homme politique britannique, membre du Parti travailliste. Il fut vice-premier ministre (Deputy Prime Minister) et premier secrétaire d'État (deux titres essentiellement honorifiques) jusqu'au . Il est également député pour la circonscription de Hull East.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un aiguilleur des chemins de fer (aussi conseiller auprès du parti travailliste) et petit-fils de mineur, Prescott est né à Prestatyn, au pays de Galles et a d'abord été élevé à Brinsworth dans le Yorkshire du Sud. Il suivait les cours à l'école primaire de Brinsworth, où il a échoué au eleven-plus (l'examen d'entrée en sixième) en 1948. Sa famille a déménagé à Ellesmere Port dans le Cheshire, il a donc dû suivre les leçons données à la Grange Secondary Modern School. Au grand dam de John, son jeune frère, Ray, a réussi l'examen. Il est devenu steward dans la marine marchande, travaillant pour la Cunard, et était également à l'époque un militant du Parti travailliste. Ensuite, il s'est rendu dans un collège indépendant, le Ruskin College d'Oxford et il a remporté le diplôme de sciences économiques et d'histoire de l'économie à l'université de Hull.

Il devint vice-président du Parti travailliste après avoir été battu par Tony Blair aux élections internes du parti en 1994. Il devint vice-premier ministre après la victoire des travaillistes aux élections législatives de 1997. Le , date à laquelle Tony Blair quitta la présidence du parti, John Prescott démissionna de son poste de vice-président du parti, et il quitta son poste de vice-premier ministre quand Gordon Brown accéda au poste de premier ministre. Ce dernier ne désigna pas de vice-premier ministre, attribuant à la vice-présidente du parti Harriet Harman le nouveau poste de Party chair.

Ancien steward et syndicaliste actif, il est souvent vu comme la conscience ouvrière du « nouveau » Parti travailliste que dirigeait Tony Blair. Il est connu pour la syntaxe étrange qu'il utilise en parlant.

Au Royaume-Uni, le titre de vice-premier ministre est rarement utilisé et confère peu voire pas de pouvoirs spécifiques ; même si le vice-premier ministre assure théoriquement le poste de Premier ministre quand celui-ci s'absente (hors du pays), le deuxième homme le plus puissant au sein du gouvernement britannique était le chancelier de l'Échiquier (ministre des Finances), Gordon Brown, et non John Prescott. Les médias le surnomment « Prezza » ou plus souvent encore « Two Jags », en référence à son amour des grosses voitures. Prescott est réputé pour son manque d'éloquence et ses gaffes fréquentes.

Il a été créé baron Prescott, de Kingston-upon-Hull dans le comté d’East Yorkshire en dans la pairie du Royaume-Uni.

Liens externes[modifier | modifier le code]