Aller au contenu

Harriet Harman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Harriet Harman
Illustration.
Portrait officiel de Harriet Harman en 2020.
Fonctions
Chef de l'opposition du Royaume-Uni

(4 mois et 4 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre David Cameron
Gouvernement Harman II
Prédécesseur Ed Miliband
Successeur Jeremy Corbyn

(4 mois et 14 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre David Cameron
Gouvernement Harman I
Prédécesseur David Cameron
Successeur Ed Miliband
Chef du Parti travailliste du Royaume-Uni
(intérim)

(4 mois et 4 jours)
Prédécesseur Ed Miliband
Successeur Jeremy Corbyn

(4 mois et 14 jours)
Prédécesseur Gordon Brown
Successeur Ed Miliband
Membre du Parlement
En fonction depuis le
(41 ans, 8 mois et 18 jours)
Élection (partielle)
Réélection 9 juin 1983
11 juin 1987
9 avril 1992
1er mai 1997
7 juin 2001
5 mai 2005
6 mai 2010
7 mai 2015
8 juin 2017
12 décembre 2019
Circonscription Peckham (1982-1997)
Camberwell and Peckham (depuis 1997)
Législature 48e, 49e, 50e, 51e, 52e, 53e, 54e, 55e, 56e, 57e et 58e
Prédécesseur Harry Lamborn
Biographie
Nom de naissance Harriet Ruth Harman
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Londres (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti travailliste
Fratrie Frank, 7e comte de Longford
Conjoint Jack Dromey
Diplômée de Université d'York
Profession Avocate
Religion Anglicanisme
Résidence Londres

Harriet Ruth Harman, née le , à Marylebone (Londres), est une avocate et femme politique britannique.

De mai à septembre 2015, elle assure l'intérim à la tête du Parti travailliste à la suite de la démission d'Ed Miliband jusqu'à l'élection de Jeremy Corbyn.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élue Deputy Leader (leader adjointe) du Parti travailliste le en remplacement de John Prescott, elle assure la direction du parti aux côtés de Gordon Brown. Lorsque ce dernier démissionne le , elle lui succède à titre temporaire et devient, de ce fait, chef de l'opposition en face du nouveau Premier ministre, le conservateur David Cameron. À la suite de l'élection d'Ed Miliband à la tête du parti, Harman assume encore une fois la position de chef adjointe.

Au sein du gouvernement, elle a notamment occupé les fonctions de leader de la Chambre des communes (ministre des Relations avec le Parlement) et de Lord du sceau privé entre 2007 et 2010. Elle est par ailleurs députée pour Camberwell et Peckham, circonscription dans le Grand Londres, depuis 1997, ayant auparavant représenté la circonscription de Peckham à partir d'une élection partielle tenue en 1982.

Elle est solliciteur général d’Angleterre-et-Galles de 2001[1] à 2005, première femme à exercer la fonction[2].

En 1982 elle épouse Jack Dromey, député à partir de 2010 ; elle est veuve à son décès en 2022. Nièce d'Elisabeth, comtesse de Longford, sa famille comprend notamment Rachel Billington, Antonia Fraser et Thomas Pakenham[3].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Chambres des communes[modifier | modifier le code]

Élection Circonscription Parti Voix % Résultats
Partielles de 1982 Peckham Travailliste 11 349 50,3 Élue
Générales de 1983 Peckham Travailliste 16 616 51,6 Élue
Générales de 1987 Peckham Travailliste 17 965 54,5 Élue
Générales de 1992 Peckham Travailliste 19 391 61,8 Élue
Générales de 1997 Camberwell and Peckham Travailliste 19 734 69,5 Élue
Générales de 2001 Camberwell and Peckham Travailliste 17 473 69,6 Élue
Générales de 2005 Camberwell and Peckham Travailliste 18 933 65,3 Élue
Générales de 2010 Camberwell and Peckham Travailliste 27 619 59,2 Élue
Générales de 2015 Camberwell and Peckham Travailliste 32 614 63,3 Élue
Générales de 2017 Camberwell and Peckham Travailliste 44 665 77,8 Élue
Générales de 2019 Camberwell and Peckham Travailliste 40 258 71,3 Élue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) Nick Assinder, « BBC News | UK POLITICS | Blair settles some old scores », sur news.bbc.co.uk, BBC News, (consulté le ).
  2. (en-GB) Homa Khaleeli, « Harriet Harman », sur theguardian.com, The Guardian, (consulté le ).
  3. www.burkespeerage.com : qv. LONGFORD, E.

Liens externes[modifier | modifier le code]