Harriet Harman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harriet Harman
Rt. Hon. Harriet Harman QC MP.
Rt. Hon. Harriet Harman QC MP.
Fonctions
Chef de l'Opposition du Royaume-Uni (intérim)
En fonction depuis le
Monarque Elisabeth II
Prédécesseur Ed Miliband
Leader du Parti travailliste du Royaume-Uni (intérim)
En fonction depuis le
Prédécesseur Ed Miliband
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité britannique
Parti politique Travailliste (Labour)
Fratrie Frank, 7e comte de Longford
Conjoint Jack Dromey MP
Diplômée de York
Profession avocate
Religion anglicanisme
Résidence Londres

Harriet Ruth Harman (née le , dans le quartier de Marylebone à Londres) est avocate britannique de profession et femme politique socialiste.

Depuis le , elle assure l'intérim à la tête du Parti travailliste à la suite de la démission d'Ed Miliband[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Élue Deputy Leader (chef adjointe) du Parti travailliste le en remplacement de John Prescott (puis Lord Prescott), elle assure la direction du parti aux côtés de Gordon Brown. Lorsque ce dernier démissionne le , elle lui succède à titre temporaire et devient, de ce fait, chef de l'opposition en remplacement du nouveau Premier ministre, le conservateur David Cameron. À la suite de l'élection d'Ed Miliband à la tête du parti, Harman assume encore une fois la position de chef adjointe.

Au sein du gouvernement, elle a notamment occupée les fonctions de Président à la Chambre des Communes (ministre des Relations avec le Parlement) et de Lord du Sceau Privé entre 2007 et 2010. Elle est par ailleurs députée de Camberwell et Peckham, circonscription dans le Grand Londres depuis 1997, ayant auparavant représentée la circonscription de Peckham à partir d'une élection partielle tenue en 1982.

Elle est mariée avec Jack Dromey depuis 1982, MP depuis 2010. Nièce d'Elisabeth, comtesse de Longford CBE, ses cousins comprennent Lady Rachel Billington, Antonia Fraser et Thomas Pakenham[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]