Their Greatest Hits (1971–1975)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Their Greatest Hits (1971–1975)

Compilation de Eagles
Sortie
Durée 43:08
Genre Rock
Producteur Glyn Johns, Bill Szymczyk
Label Asylum
Critique

AllMusic 5/5 étoiles[1]
Robert Christgau (B)[2]
Rolling Stone (avis très favorable)[3]

Albums de Eagles

Their Greatest Hits (1971–1975) est la première compilation des Eagles, sortie en 1976. En 2018, la RIAA certifie qu'elle est l'album le plus vendu aux États-Unis, avec 38 millions d'exemplaires écoulés en format physique ou streaming, soit 38 fois disque de platine (pour un total de 42 millions d'exemplaires dans le monde).

Pistes[modifier | modifier le code]

Face A
No Titre Durée
1. Take It Easy 3:29
2. Witchy Woman 4:10
3. Lyin' Eyes 6:21
4. Already Gone 4:13
5. Desperado 3:33
Face B
No Titre Durée
1. One of These Nights 4:51
2. Tequila Sunrise 2:52
3. Take It to the Limit 4:48
4. Peaceful Easy Feeling 4:16
5. Best of My Love 4:35

Record de ventes aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Their Greatest Hits (1971–1975) est le premier album à avoir été certifié disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA)[4]. En 2006, la compilation est certifiée 29 fois disque de platine par l'association[5]. Thriller de Michael Jackson est le seul album a s'être vu attribuer une certification plus élevée, avec 32 disques de platine[6].

La compilation s'est vendue à un total de 42 millions d'exemplaires dans le monde[7]. Un nouveau décompte effectué en 2018 désigne cette compilation comme étant le disque le plus vendu de tous les temps aux États-Unis, avec 38 millions d'exemplaires écoulés en format physique ou streaming, récupérant la place que Thriller lui avait ravie (33 millions pour ce dernier)[8].

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1976-1977) Meilleure
position
Drapeau du Canada Canada Top Albums (RPM)[9] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[10] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[11] 8
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[12] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[13] 2
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[14] 31

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[15] Disque de platine 8 × Platine 560 000
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[16] Disque de diamant 2 × Diamant 2 000 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[17] Disque de platine 38 × Platine 38 000 000
Drapeau de Hong Kong Hong Kong (IFPI Hong Kong)[18],[19] Disque de platine Platine 20 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[20] Disque de platine Platine 300 000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Ruhlmann, Eagles - Their Greatest Hits 1971-1975 sur AllMusic (consulté le 12 août 2015).
  2. (en) Robert Christgau, « The Eagles » (consulté le 12 août 2015)
  3. (en) Mark Kemp, « Eagles: The Essential Album-By-Album Guide: Their Greatest Hits (1971–1975) (1976) » (version du 20 juin 2008 sur l'Internet Archive), Rolling Stone, 29 mai 2008.
  4. (en) « History of the Awards », Recording Industry Association of America (consulté le 12 août 2015)
  5. (en) « Diamond Awards », Recording Industry Association of America (consulté le 12 août 2015)
  6. (en) Melinda Newman, « Michael Jackson's 'Thriller' Hits 32 Million As RIAA Adds Streaming To Gold And Platinum Certs », Forbes,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Patt Morrison, « Eagles founder Glenn Frey releases an album of classic, jazzy songs », Southern California Public Radio, (consulté le 12 août 2015)
  8. « Michael Jackson et "Thriller" détrônés par les Eagles », sur rtl.fr, (consulté le 21 août 2018)
  9. (en) « Top Albums », RPM, Library and Archives Canada, vol. 25, no 5,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Their Greatest Hits 1971-1975 - Awards » (version du 9 janvier 2016 sur l'Internet Archive), sur AllMusic.
  11. (en) Norwegiancharts.com – Eagles – Their Greatest Hits. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  12. (en) Charts.org.nz – Eagles – Their Greatest Hits. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  13. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 12 août 2015.
  14. (en) Swedishcharts.com – Eagles – Their Greatest Hits. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  15. (en) « ARIA Charts – Accreditations – 2008 Albums », Australian Recording Industry Association (consulté le 12 août 2015)
  16. (en) « Gold/Platinum », Music Canada (consulté le 12 août 2015)
  17. (en) « Diamond Awards », Recording Industry Association of America (consulté le 12 août 2015)
  18. (en) « International Platinum Disc » (version du 30 octobre 2007 sur l'Internet Archive), IFPI Hong Kong.
  19. (en) « Gold Disc Award Criteria » (version du 15 octobre 2007 sur l'Internet Archive), IFPI Hong Kong.
  20. (en) « Certified Awards », British Phonographic Industry (consulté le 12 août 2015)