Jimini's

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

JIMINI'S
logo de Jimini's

Création 2012
Fondateurs Bastien Rabastens et Clément Scellier
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan Think Bigger, Eat Smaller
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité Agro-alimentaire
Produits Produits à base d'insectes comestibles, insectes apéritifs, barres énergétiques et protéinées, granolas, pâtes
Effectif 30
Site web https://www.jiminis.com

Jimini's est une marque française de produits alimentaires de la SAS Entoma[1]. La societé et la marque ont été créées en 2012 par Clément Scellier et Bastien Rabastens.

Entoma est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits à base d'insectes comestibles[2] à destination du marché européen. Les insectes, provenant de cultivateurs aux Pays-Bas[3], sont manufacturés dans l'atelier de production à Vaux-le-Pénil, France[4].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom Jimini's est basé sur la figure Jiminy Cricket du film Pinoccio[5]. Étymologiquement, le mot anglais Jiminy, qui existe depuis 1803, est dérivé de gemini, une ancienne interjection anglaise[6]. Le nom est par contre proche du nom Jiminy's pour une marque de nourriture de grillons pour chiens aux États-Unis, créée en 2016[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2012, Jimini's est créée par Bastien Rabastens (juriste) et Clément Scellier (EDC)[8], dans le but d'intégrer progressivement l'entomophagie dans l'alimentation européenne afin d'en réduire l'impact environnemental. L'entreprise fait partie des premiers acteurs français à avoir démocratisé la consommation d'insectes comestibles, en commercialisant ses insectes apéritifs[9] auprès de grands magasins comme La Grande Epicerie de Paris du Bon Marché[10], les Galeries Lafayette ou le BHV[11], et d'épiceries fines.

En 2015, l'entreprise commercialise une gamme de barres protéinées et énergétiques fabriquées à partir de poudre d'insectes dans son atelier de Vaux-le-Pénil[12].

Dès 2016, Jimini's est en vente aux Pays-Bas par une dépendance à Nimègue[13],[14] et au Royaume-Uni.

En 2017, l'entreprise réalise une levée de fonds d'1 million d'euros auprès du Comptoir de l'innovation (INCO)[8] et de la BPI[15] afin d'accélérer son développement. Plus tard dans l'année, l'entreprise est intégrée au programme d'accompagnement Nutrition Greenhouse de Pepsico[16] dont l'ambition est d'accompagner les jeunes entreprises européennes de la Foodtech.

En 2018, Carrefour Espagne commercialise pour la première fois des insectes comestibles sur le territoire espagnol avec les insectes apéritifs, barres énergétiques, pâtes et granolas Jimini's[17],[18],[19],[20]

L'entreprise créée également l'opération Faites du Bruizzz, dédiée à la protection des abeilles et de leur environnement[21].

En 2019, Jimini's remporte le Grand Prix Lutte contre le Changement Climatique décerné par le Ministère de l'Environnement et de la Transition Energétique et l'ADEME[22]. Cette même année, l'entreprise commercialise ses insectes chez Kaufland, une des principales chaines de supermarchés allemande[23].

Savoir-faire[modifier | modifier le code]

L'entreprise Entoma développe des produits à destination de l'alimentation humaine à base de criquets (Locusta Migratoria), grillons (Acheta Domestica), vers de farine molitors (Tenebrio Molitor) et buffalos (Alphitobius Diaperinus). L'entreprise a commencé par commercialiser des insectes entiers destinés au marché de l'apéritif puis a développé son activité en créant une gamme de barres protéinées et énergétiques à base d'insectes réduis en poudre. Par la suite, Jimini's a créé une gamme de trois granolas protéinés ainsi qu'une gamme de pâtes à la poudre d'insectes[24]. L'entreprise travaille également en partenariat avec l'INRA et AgroParisTech sur le développement de l'Insteak[8], un substitut à la viande et aux galettes végétales, fabriqué à partir de protéine d'insectes texturées.

Lien Externe[modifier | modifier le code]

Site officiel : https://www.jiminis.com

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Entoma », sur societe.com
  2. Vincent Albouy, Jean-Michel Chardigny, Miguel Prosper, Des insectes au menu ?, Editions Quae, (lire en ligne), p. 89
  3. Site web Jimini's
  4. Sophie Bordier, « Vaux-le-Pénil : le groupe PepsiCo a pris Jimini’s et ses insectes sous son aile », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  5. Lunya van Wunnik, Insecten eten 100x duurzamer dan koe, OneWorld, 4 janvier 2018
  6. David Crystal, Words in Time and Place: Exploring Language Through the Historical Thesaurus of the Oxford English Dictionary, OUP Oxford, 18 sep. 2014 p. 
  7. Site web Jiminys.com
  8. a b et c Yves Vilagines, « Après les crickets à l’apéro, Jimini’s veut lancer un « insteak » », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le 8 novembre 2019)
  9. Marina Al Rubaee, « Jimini’s, le roi des “insectes-apéro” remporte le Grand prix du Moovjee », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  10. « Jimini's sort les criquets pour l'apéro », L'Entreprise,‎ (lire en ligne)
  11. Sophie Bordier, « Vous reprendrez bien un petit morceau de grillon ? », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  12. Sophie Bordier, « Ils veulent faire de Melun la Silicon Valley de l’agroalimentaire », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 8 novembre 2019)
  13. Eetbare insecten in Nijmegen, RN7, 5 décembre 2016
  14. Suzanne de Winter, Insecten eten daar moet je niet te veel bij nadenken, De Gelderlander, 23 janvier 2018
  15. « Jimini’s lève 1 million d’euros pour nous faire manger des insectes - La levée de fonds de la semaine », L'Usine nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 8 novembre 2019)
  16. Sophie Bordier, « Vaux-le-Pénil : le groupe PepsiCo a pris Jimini’s et ses insectes sous son aile », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 8 novembre 2019)
  17. (en-GB) foodnavigator.com, « ‘Insects will find their place’: Jimini’s expands into Spain », sur foodnavigator.com (consulté le 8 novembre 2019)
  18. « Carrefour Espagne parie sur les insectes », sur www.lineaires.com (consulté le 8 novembre 2019)
  19. (es) Nahiara S. Alonso, « Carrefour lanza en España alimentos fabricados con grillos y gusanos », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le 8 novembre 2019)
  20. (en-GB) Sam Jones et James Badcock, « Grubs up: Carrefour offers Spanish shoppers insect-based snacks », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 8 novembre 2019)
  21. « Faites du Bruizzz, une campagne pour protéger les abeilles », sur www.linfodurable.fr (consulté le 8 novembre 2019)
  22. « Les prix entreprises et environnement », sur Ministère de la Transition écologique et solidaire (consulté le 8 novembre 2019)
  23. (de) FOCUS Online, « Mehlwurm-Pasta und Grillen-Riegel: Kaufland und Netto verkaufen jetzt Insekten-Snacks », sur FOCUS Online (consulté le 8 novembre 2019)
  24. « La société Jimini’s lève 1 million d’euros », sur lsa-conso.fr (consulté le 8 novembre 2019)