Jean-Pierre Wallot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Pierre Wallot (né à Salaberry-de-Valleyfield le , mort à Ottawa le ) est un journaliste, historien, professeur, archiviste et administrateur public québécois. Il était le père de trois enfants : Robert, Sylvie et Norman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Séminaire de Valleyfield et à l’Université de Montréal (licence, maîtrise en 1957, doctorat en 1965), Jean-Pierre a d’abord été journaliste au Progrès de Valleyfield, puis il a enseigné à l'Université de Montréal, à l’Université de Sherbrooke, à l'Université de Toronto, à l'Université d'Ottawa et à l'Université Concordia (Montréal)[1]. Il a aussi été directeur d'études associé à l'École des hautes études en sciences sociales (Paris). Après avoir été administrateur à l'Université de Montréal de 1973 à 1985, il a été archiviste national du Canada de 1985 à 1997. Il a été président de la Société royale du Canada de 1999 à 2001 et du programme Mémoire du monde de l'UNESCO en 1999. Il a également dirigé le Centre de recherches en civilisation canadienne-française de l'Université d'Ottawa.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Intrigues françaises et américaines au Canada, 1800-1802, Montréal, Leméac, 1965.
  • Les imprimés dans le Bas-Canada, 1801-1810, en collaboration avec John Hare, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 1967.
  • Un Québec qui bougeait : trame socio-politique du Québec au tournant du XIXe siècle, Montréal, Boréal, 1973.
  • Patronage et pouvoir dans le Bas-Canada, 1794-1812, en collaboration avec Gilles Paquet, Montréal, Presses de l'Université du Québec, 1973.
  • Évolution et éclatement du monde rural : France-Québec, XVIe-XXe siècles, en collaboration avec Joseph Goy, Paris, É.H.É.S.S, 1986.
  • Le débat qui n'a pas eu lieu : la Commission Pepin-Robarts quelque vingt ans après, sous la direction de Jean-Pierre Wallot, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 2003.
  • La gouvernance linguistique : le Canada en perspective, sous la direction de Jean-Pierre Wallot, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 2005.
  • Un Québec moderne 1760-1840. Essai d'histoire économique et sociale, avec Gilles Paquet, Montréal, Hurtubise HMH, coll. « Cahiers du Québec. Histoire », 2007. (ISBN 978-2-89428-853-5)

Chapitres de livres et articles[modifier | modifier le code]

  • « La Révolution française au Canada, 1789-1838 », dans Michel Grenon (sous la dir. de), l’Image de la Révolution française au Québec. 1789-1989, Montréal, Hurtubise HMH, coll. « Cahiers du Québec. Histoire », 95, 1989, p. 61-104. (ISBN 2-89045-861X)
  • « La Révolution française à travers les écrits canadiens, du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale », dans Pierre H. Boulle et Richard A. Lebrun (sous la dir. de), le Canada et la Révolution française. Actes du 6e colloque du CIEE. 29, 30, , Montréal, Centre interuniversitaire d’études européennes / Interuniversity Centre for European Studies, 1989, p. 15-32. (ISBN 0-919958-89-3)
  • « Avant-propos », dans La Palme. Norris, Ottawa, Archives nationales du Canada, Musée canadien de la caricature, 1990. Préface de Bado. Introduction de Sylvie Gervais. (ISBN 0-660-56228-6)
  • « Some Prices Indexes for Québec and Montréal (1760-1913) », avec Gilles Paquet, Histoire sociale - Social History, vol. 31, numéro 62, , p. 281-320.
  • « Les entreprises d'imprimerie et d'édition en Amérique du Nord britannique, 1751-1840 », avec John Hare, Mens. Revue d'histoire intellectuelle de l'Amérique français, vol. V, numéro 2, printemps 2005.

Édition critique[modifier | modifier le code]

  • Groulx, Lionel, Journal (1895-1911), Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1984, 2 vol., xiv/1 108 p. Édition critique par Giselle Huot et Réjean Bergeron. Sous la direction de Benoît Lacroix, Serge Lusignan et Jean-Pierre Wallot. Biochronologie, notices biographiques et index thématique de Juliette Lalonde-Rémillard. Préface de Benoît Lacroix. (ISBN 2-7606-0654-6)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hamel, Réginald, John Hare et Paul Wyczynski, Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, Montréal, Fides, 1989, p. 1350.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]