Jean-Frédéric Schall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schall.
Jean-Frédéric Schall
The mischievous mg 0087.jpg

Les Espiègles, musée des beaux-arts de Strasbourg

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Œuvres réputées
Toilette matinale (d), Q17334120Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean-Frédéric Schall, né le 14 mars 1752 à Strasbourg et mort à Paris le 24 mars 1825, est un peintre de genre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Schall est l’élève de Nicolas-Bernard Lépicié. Il est agréé par l’Académie Royale en 1772.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • André Girodie, Jean Frédéric Schall (Strasbourg 1752 Paris 1825). Un peintre de fêtes galantes, Strasbourg, Compagnie Alsacienne des Arts Photomécaniques, A. & F. Kahn, 1927.
    Cette publication contient un fac-similé très important : il s’agit de la pétition des artistes contre l’inscription du nom d’Élisabeth Vigée-Lebrun sur la liste des émigrés. On y découvre plus d’une centaine de signatures des peintres de cette époque.
  • Agnès Acker (dir.), Encyclopédie de l’Alsace, Strasbourg, Publitotal, 1986

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :