Sébastien Érard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sébastien Érard
Description de l'image Sébastien Érard.jpg.
Naissance
Strasbourg
Décès (à 79 ans)
Passy
Profession
Facteur de pianos, harpes et clavecins

Sébastien Érard, (Sebastian Erhard), est un facteur de pianos, de harpes et de clavecins né à Strasbourg en Alsace, le et mort à Passy le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sébastien Érard a fondé la Maison Érard, fournisseur des cours de France et d'autres pays d'Europe.

Sébastien Érard commence à fabriquer des clavecins, des pianofortes, et des harpes, avec son frère Jean-Baptiste (1749-1826), et plus tard avec son neveu Pierre (1794-1855)[2]. Il établit des centres de fabrication à Paris et à Londres et conçoit la harpe à double mouvement (1808-1811) et le piano à double échappement (1822)[3],[4],[5],[6],[7].

Des compositeurs célèbres comme Beethoven ou Haydn ont utilisé des pianos « Érard » ainsi que la Reine Marie-Antoinette et le pianiste Franz Liszt[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mon bien cher oncle : correspondance de Pierre Érard à Sébastien Érard, 1814-1818 , vol. 1, éd. Laure Barthel et Alain Roudier (Genève : Éditions Minkoff, (2006), vol. 2 ((Etobon : Éditions Ad Libitum, 2009), vol. 3, éd. Laure Barthel, Robert Adelson et Alain Roudier (Etobon : Éditions Ad Libitum, (2010)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]