Janice Dickinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dickinson.

Janice Dickinson
Janice Dickinson en 2014.
Janice Dickinson en 2014.

Naissance (63 ans)
Brooklyn
Physique
Cheveux Bruns
Yeux Marron
Taille 1,78 m (5'10")
Mensurations (US : 36C-24-34)
Carrière
Agence(s) Elite
Janice Dickinson Modeling Agency

Site officiel [1]

Janice Doreen Dickinson, née le à Brooklyn (New York), est un célèbre mannequin, photographe, actrice et écrivaine américaine. Elle est d'origine irlandaise et polonaise par ses parents, Ray Dickinson et Jennie Pietrzykoski, et une figure emblématique des années 1980[1].

Recrutée par John Casablancas, elle est sous contrat avec Elite dans les années 1980[2], elle crée bien plus tard son agence de mannequins, la Janice Dickinson Modelling Agency et a fait une télé-réalité filmant son agence, du même nom que celle-ci.

Elle a également formé Abigail Clancy, le top de Liverpool, dans l'émission Abbey and Janice - The beauty and the best.

Elle est la première à avoir créé une « division latino » : Cette division consiste à avoir des mannequins de type latino du Sud de la Californie. Elle a travaillé avec Peter Hamm et son fils Nathan Fields puis a changé d'associé pour cause de problèmes d'entente et de finance. Son ancien mari est l'associé de la JLE (Jennifer Lopez Entreprise).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Janice est ouvertement bisexuelle[réf. nécessaire] et est connue pour ses multiples relations tumultueuses.

En 2006, lors d'une entrevue avec le magazine Now, elle révèle avoir peut-être tué accidentellement son père en détruisant les médicaments qu'il utilisait pour ses problèmes cardiaques : « Quand il était sur le chemin de l'hôpital, j'ai jeté ses médicaments et je n'ai rien dit aux médecins. Peut-être que je voulais tuer l'homme qui m'avait abusée ? »[3].

En 2011, au cours d'une interview lors de son passage dans l'émission Celebrity Rehab, elle se confie sur son alcoolisme et sa toxicomanie ainsi que sur son enfance douloureuse et des abus qu'elle a subi : « J'ai peur, j'ai peur de ne jamais pouvoir m'en sortir face à ces abus ». Janice Dickinson a été la victime de son père, lorsqu'elle était une enfant : « Je ne me sens pas bien au fond de moi. Je ne dors pas. Vous n'avez aucune idée des abus, aucune idée de la souffrance. [...] Des abus physiques, émotionnels et sexuels ». Dans sa description, son père apparaît comme un personnage plein de rage et pédophile. Elle ajoute : « Parce que je ne voulais pas le laisser abuser sexuellement de moi, il m'insultait et me frappait quotidiennement. [...] Je pense que si une personne abuse d'un enfant, elle devrait être castrée immédiatement »[3].

En mars 2016, elle annonce être atteinte d'un cancer du sein[4]. En août 2016, elle confirme avoir vaincu sa maladie : « J'ai vécu six semaines intenses de radiation qui ont été une vraie torture. Mais le traitement est fini et je suis en paix maintenant grâce à Dieu »[5].

Depuis le 10 décembre 2016, elle est mariée au psychiatre américain Robert Gerner qu'elle fréquentait depuis septembre 2012[6]. Auparavant, elle a été mariée trois fois; de 1987 à 1992 au producteur de télévision britannique Simon Fields qu'elle fréquentait depuis 1985 avec qui elle aura son premier enfant le 5 mai 1987, un garçon prénommé Nathan Fields. De 1995 à 1996, elle a été mariée à Albert Gerston qu'elle fréquentait depuis 1994[réf. nécessaire]. Elle a également été mariée au chanteur et compositeur américain Ron Levy de 1977 à 1979[réf. nécessaire].

Participation télévisuelle[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (mai 2017).

La même année elle signe pour apparaître dans la saison 6 de l'émission Couples Therapy. Ici des célébrités essayent de régler leurs problèmes conjugaux devant les caméras de l'émission. Elle participe donc avec son compagnon le Dr Robert Gerner, mais également avec des célébrités comme Joe Budden ou Scott Stapp.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Design Museum et Paula Reed, Fifty fashon looks that changed the 1980s, Londres, Conran Octopus, coll. « Fifty Fashion Looks », , 107 p. (ISBN 978-1-84091-626-3, présentation en ligne), « Cover queens », p. 36
  2. Olivier Joyard, « John Casablancas : tireur d'élite », Lui, no 6,‎ , p. 126 (ISSN 2269-5699)
  3. a et b « Janice Dickinson, en larmes, évoque son passé d'enfant abusée... », Purepeople, (consulté le 10 février 2017)
  4. « Janice Dickinson : le mannequin annonce avoir un cancer du sein », Voici,‎ (lire en ligne)
  5. Radio One FM, « Janice Dickinson a vaincu le cancer! », One FM,‎ (lire en ligne)
  6. Coline Chavaroche, « Janice Dickinson mariée après les épreuves : Les détails de sa romantique union », Purepeople, (consulté le 10 février 2017)