Eugen Polanski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Polanski.

Eugen Polański
image illustrative de l’article Eugen Polanski
Eugen Polański
Biographie
Nom Bogusław Eugeniusz Polański
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Drapeau : Allemagne Allemand
Nat. sportive Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (32 ans)
Lieu Sosnowiec (Pologne)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1992-1994 Drapeau : Allemagne Concordia Viersen
1994-2004 Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2008 Drapeau : Allemagne Borussia M'gladbach 054 0(1)
2008-2010 Drapeau : Espagne Getafe CF 028 0(0)
2009-2010 Drapeau : Allemagne FSV Mayence 032 0(1)
2010-2013 Drapeau : Allemagne FSV Mayence 059 0(3)
2013-2018 Drapeau : Allemagne 1899 Hoffenheim 137 (10)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2002 Drapeau : Allemagne Allemagne -16 ans009 0(1)
2002-2003 Drapeau : Allemagne Allemagne -17 ans010 0(3)
2003-2004 Drapeau : Allemagne Allemagne -18 ans008 0(1)
2004-2005 Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans014 0(4)
2005-2008 Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs 019 0(1)
2011-2014 Drapeau : Pologne Pologne 019 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Eugen Polański, né Bogusław Eugeniusz Polański[1] le à Sosnowiec, est un footballeur polonais possédant également la nationalité allemande. Aligné comme milieu de terrain offensif, sa bonne technique et sa vision du jeu affûtée lui permettent de se mettre en évidence dès ses premières années de compétition.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

La famille Polański émigre de Pologne et s'installe en Allemagne en 1988 alors qu'Eugen est âgé de deux ans. Il suit sa scolarité au collège Erasmus-von-Rotterdam de Viersen, et dans une école professionnelle d'économie et gestion à Mönchengladbach.

C'est au sein de deux clubs voisins nord rhénans, d'abord le Concordia Viersen, puis, à dater de , le Borussia Mönchengladbach, qu'il fait ses classes. Il intègre l'effectif professionnel de cette dernière formation lors de la saison 2004-2005, au poste de milieu de terrain, et c'est le , lors de sa troisième titularisation et la rencontre opposant Mönchengladbach au Bayer Leverkusen qu'il inscrit son premier but en Bundesliga. Avec une heureuse intuition, l'entraîneur du Borussia Mönchengladbach, Horst Köppel le fait jouer, lors de la saison 2005-2006 comme milieu de terrain défensif, poste où, outre ses qualités de passeur, il fait preuve d'un grand dynamisme et d'une redoutable efficacité dans les duels. Le , Eugen Polanski annonce vouloir rester au Borussia malgré la relégation en 2.Bundesliga et l'intérêt annoncé par d'autres clubs, notamment le Real Madrid entraîné par son compatriote Bernd Schuster, pour s'attacher ses services[2].

Cependant, son rendement est nettement moins bon lors de la saison 2007-2008, durant laquelle son poste est majoritairement tenu par Patrick Paauwe et où il est titularisé à neuf reprises seulement par le nouvel entraîneur Jos Luhukay. Cet état de fait alimente les rumeurs sur le probable départ du Borussia d'Eugen Polanski, confirmé le par Jos Luhukay, lors d'une conférence de presse où il annonce le non-renouvellement du contrat du joueur à la fin de la saison.

Le , Eugen Polanski annonce sur son site internet, dans la rubrique news, avoir signé un contrat avec Getafe, club de Primera División. Mais le , après une saison décevante en Espagne, il rejoint en prêt le 1. FSV Mayence 05. Il est même cédé définitivement au club allemand au mois de novembre 2010[3].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Susceptible d'être sélectionné par Paweł Janas dans l'équipe de Pologne afin de participer à la Coupe du monde 2006, Eugen Polanski choisit de représenter l'Allemagne, pays où il réside depuis son plus jeune âge et qu'il connaît le mieux. Ainsi, il fait partie de l'équipe d'Allemagne espoirs lors du championnat d'Europe de 2006, dont il a été le capitaine à plusieurs reprises lors des matchs de qualification. En phase finale du championnat, lors de la rencontre du à Barcelos, opposant la Serbie-et-Monténégro à l'Allemagne, il inscrit, à la soixante-et-unième minute, un superbe but lointain donnant la victoire à son équipe.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. gazeta.pl
  2. « Borussia M’bach : le Real fait une offre pour un espoir Allemand », sur www.actusfoot.fr, Actus Foot, (consulté le 21 mars 2010)
  3. (en) « Polanski to stay with Mainz », sur espnfc.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]