Bartosz Bereszyński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bartosz Bereszyński
Image illustrative de l'article Bartosz Bereszyński
Avec le Legia Varsovie en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie UC Sampdoria
Numéro 24
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (25 ans)
Lieu Poznań
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Défenseur latéral[Note 1]
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
0000-2008 Drapeau : Pologne Warta Poznań
2008-2010 Drapeau : Pologne Lech Poznań
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2013 Drapeau : Pologne Lech Poznań 17 (1)
2011-2012 Drapeau : Pologne Warta Poznań 27 (1)
2013-2016 Drapeau : Pologne Legia Varsovie 61 (1)
2017- Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 07 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2009-2010 Drapeau : Pologne Pologne -18 ans 04 (1)
2010-2011 Drapeau : Pologne Pologne -19 ans 14 (1)
2011-2012 Drapeau : Pologne Pologne -20 ans 09 (1)
2013- Drapeau : Pologne Pologne espoirs 02 (0)
2013- Drapeau : Pologne Pologne 03 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 Mars 2017

Bartosz Bereszyński, né le à Poznań, est un footballeur international polonais. Il occupe actuellement le poste d'attaquant à la Sampdoria Gênes. Il est le fils de Przemysław Bereszyński, triple champion de Pologne avec le Lech Poznań dans les années 1990[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts à Poznań, au Lech puis au Warta[modifier | modifier le code]

Joueur du Lech Poznań à partir de 2008, Bartosz Bereszyński brûle les étapes dans sa formation. Après avoir signé un contrat professionnel en janvier 2010, il est intégré un mois plus tard au groupe principal, avec Jarosław Ratajczak[2]. Avec le numéro onze sur le dos, il fait ses débuts avec l'équipe première le 21 mars contre le Jagiellonia Białystok, à l'âge de 17 ans, entrant sur le terrain en fin de match à la place de Semir Štilić[3]. Une semaine plus tard, il récidive face à l'Odra Wodzisław Śląski. Ces deux matches lui valent le droit de recevoir le trophée de champion de Pologne gagné par son club.

De retour par la suite au sein de l'équipe réserve, il marque quelques buts mais ne parvient pas à revenir au plus haut niveau lors de la saison 2010-2011.

À l'été 2011, Bartosz Bereszyński est prêté chez le voisin, le Warta Poznań, pensionnaire de deuxième division. Dans ce club de milieu de tableau, le jeune footballeur joue une trentaine de matches, mais ne marque qu'un but, un faible total pour un attaquant. En fin de saison, il revient au Lech.

Dirigé par un nouvel entraîneur, Bereszyński y est utilisé lors des fins de rencontres. C'est dans cette configuration qu'il marque son premier but en première division, le 26 novembre contre le Podbeskidzie Bielsko-Biała.

Son transfert surprise au Legia Varsovie[modifier | modifier le code]

En 2015 avec le Legia.

Le , Bartosz Bereszyński, qui avait plus tôt dans la saison refusé la prolongation de contrat proposée par les dirigeants du Lech Poznań[4], choisit de s'engager pour trois ans avec le Legia Varsovie, à l'origine à partir de juin 2013[5], période lors de laquelle son contrat avec le Lech doit prendre fin. Finalement, le 28 janvier, les deux clubs s'entendent sur un transfert immédiat[6].

Sous la direction de Jan Urban, il est vite replacé au poste de latéral droit, et après douze matches disputés pour la plupart en tant que titulaire, devient pour la deuxième fois champion de Pologne, devant son ancien club. Seulement deux jours après la fin de la saison, Bereszyński enfile pour la première fois le maillot de l'équipe nationale, face au Liechtenstein. Il dispute la deuxième période, et la Pologne remporte le match sur le score de deux buts à zéro.

Lors de la saison 2013-2014, le jeune Polonais joue toujours autant, malgré une blessure musculaire qui le prive de quelques mois de compétition. Titulaire vingt-six fois sur vingt-sept, il remporte une nouvelle fois le championnat avec le Legia.

La saison suivante, Bartosz Bereszyński se trouve malgré lui au cœur d'une polémique : entré en jeu à trois minutes de la fin du match retour contre le Celtic FC lors du troisième tour de qualification de la Ligue des champions, et alors que son équipe mène six buts à un sur l'ensemble des deux rencontres, il provoque la disqualification du Legia[7]. En effet, il n'avait pas été intégré au groupe auprès de l'UEFA pour le tour précédent et n'avait donc pas purgé entièrement sa suspension européenne[8]. Victime par la suite d'une fracture du métatarse en septembre 2014, il perd peu à peu sa place au profit de Łukasz Broź, international lui aussi.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Peut également jouer au milieu de terrain et sur le côté droit de l'attaque.
Références
  1. (pl) Bartosz Bereszyński sur les traces de son père ? sur le site officiel du Lech Poznań, le 19 janvier 2010.
  2. (pl) Jarosław Ratajczak et Bartosz Bereszyński dans la première équipe du Lech sur 90minut.pl, le 23 février 2010.
  3. (pl) Fiche du match sur 90minut.pl. Consulté le 25 mai 2010.
  4. (pl) Un Poznanien au Legia sur legia.com, le 19 janvier 2013.
  5. (pl) Bereszyński est un joueur du Legia ! sur legia.com, le 18 janvier 2013.
  6. (pl) Bereszyński immédiatement au Legia sur lechpoznan.pl, le 28 janvier 2013.
  7. Le Celtic Glasgow repêché sur lequipe.fr, le 8 août 2014.
  8. (en) Le Celtic réintégré à la Champions League après l'erreur du Legia Varsovie sur bbc.com, le 8 août 2014.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]