Jérémy Blayac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jérémy Blayac
Image illustrative de l’article Jérémy Blayac
Blayac en octobre 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Gazélec Ajaccio
Numéro 13
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (36 ans)
Lieu Saint-Affrique (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2001-2019
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1999-2000Drapeau : France Rodez AF
2000-2001Drapeau : France Toulouse FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2001-2004Drapeau : France Toulouse FC 020 00(0)
2004-2005Drapeau : France Stade de Reims 029 00(4)
2005-2008Drapeau : France AS Cannes 039 0(18)
2006-2007 Drapeau : France LB Châteauroux 023 00(0)
2008-2011Drapeau : France US Boulogne 070 0(20)
2011-2013Drapeau : France Tours FC 075 0(21)
2013-2015Drapeau : France Angers SCO 051 0(11)
2015 Drapeau : France RC Strasbourg 013 0(12)
2015-2018Drapeau : France RC Strasbourg 093 0(23)
2018-2019Drapeau : France Gazélec Ajaccio 034 00(3)
Total 417 (110)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 08 juin 2019

Jérémy Blayac est un footballeur français né le 13 juin 1983 à Saint-Affrique. Il évolue au poste d'attaquant dans le club du Gazélec Ajaccio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Jérémy Blayac est formé dans l'Aveyron au sein du club de Rodez. Il part ensuite à Toulouse où il connaît deux montées consécutives. Il découvre la Ligue 1 le 10 janvier 2004 à l'âge de 21 ans, lors d'une rencontre contre le Stade rennais, où il joue seulement une minute en rentrant à la place de Cédric Fauré.

Premiers pas en National[modifier | modifier le code]

Pour gagner du temps de jeu, il signe au Stade de Reims en Ligue 2. Mais l'expérience est mitigée ; il n'inscrit que 3 buts en 26 matchs.

Il quitte donc le club et signe en 2005 en National à l'AS Cannes. Il réalise une saison correcte avec 9 buts en 26 matchs. Assez pour être prêté à l'échelon supérieur pour une saison à Châteauroux. Malheureusement l'expérience est un échec avec zéro but inscrit en 21 matchs de championnat. Il retourne donc à Cannes, et signe son retour de manière convaincante avec 8 buts en 12 matchs.

Révélation à Boulogne[modifier | modifier le code]

Le mercato d'été lui ouvre de nouveau les portes de la Ligue 2. Jérémy signe alors en faveur de l'US Boulogne et réalise l'une des meilleures saisons de sa carrière avec 9 buts en championnat. Boulogne se voit même promu en Ligue 1. Jérémy redécouvre donc la Ligue 1, mais cette fois-ci en tant que titulaire : il inscrit 6 buts au total et termine meilleur buteur du club. Mais ses performances ne peuvent empêcher sa descente à l’échelon inférieur.

Retour en Ligue 2[modifier | modifier le code]

Jérémy Blayac signe le 21 janvier 2011 dans le club de Tours FC pour un contrat de deux ans et demi et un transfert estimé à 700 000 . Il rejoint à Tours son ancien coéquipiers de Toulouse : Julien Cardy. Le 29 janvier 2011, il participe à son premier match avec l'équipe tourangelle contre Clermont (1-3). Après quatre matchs joués en championnat, il inscrit son premier but avec Tours le 18 février 2011, au Stade de la Vallée du Cher contre Troyes (1-0).

Le 16 décembre 2011, après un début de saison difficile, Blayac inscrit son premier triplé de sa carrière contre Guingamp (5-1). Son contrat se termine en juin 2013 soit deux ans et demi après son arrivée dans le club de Tours, il affiche un total de 75 matchs et 21 buts.

Impasse à Angers[modifier | modifier le code]

Le 14 juin 2013, il signe libre un contrat de 3 ans avec le SCO Angers [1]. Lors de sa première saison, sur ses 30 apparitions en championnat, seules 12 le sont en tant que titulaire, ses 6 buts inscrits ne suffisant pas à convaincre Stéphane Moulin.

Rebond à Strasbourg[modifier | modifier le code]

N'entrant plus dans les plans du coach angevin, il est prêté au RC Strasbourg le 13 janvier 2015 pour 6 mois[2]. Il marque son premier but lors de son premier match contre le Stade athlétique spinalien à la 20e minute de jeu d'une tête décroisée sur un coup-franc tiré par Dimitri Liénard. Cependant, il sort sur civière à la 72e minute[3]. Il signe son premier doublé sous les couleurs du RC Strasbourg sur des passes décisives de Chrétien (22e) et Lienard (59e) lors de son premier match au stade de la Meinau, face au Paris FC (alors leader du championnat), lors d'une victoire 2-1. Le club alsacien échoue à un point de la montée en Ligue 2 malgré ses 12 buts en 13 apparitions, il fait alors partie des joueurs cadres que le RCS souhaite conserver pour la saison 2015-2016[4]. Après avoir rompu son contrat avec son club, le SCO d'Angers, Jérémy Blayac s'engage officiellement au RC Strasbourg le 24 juin 2015 pour deux saisons[5].

Retour en Ligue 2[modifier | modifier le code]

Jérémy Blayac signe le 2 juin 2018 dans le club du Gazélec Ajaccio pour un contrat de deux ans. Il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs dès la première journée, à domicile, face au Paris Football Club, avant de délivrer 2 passes décisives lors des 2e et 3e journées, face respectivement à l'AJ Auxerre et le FC Lorient. Il est exclu dans le temps additionnel de la 5e journée de Ligue 2 face à Valenciennes.

A l'issu de la saison 2018/2019, il annonce la fin de sa carrière.[6]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jérémy Blayac au 20 mai 2019[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2001-2002 Drapeau de la France Toulouse FC National 12 0 0 0 - - 12 0
2002-2003 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 2 3 0 2 0 - - 5 0
2003-2004 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 2 0 1 0 - - 3 0
Sous-total 17 0 3 0 - - 20 0
2004-2005 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 2 26 3 2 1 - - 28 4
2005-2006 Drapeau de la France AS Cannes National 26 9 2 1 - - 28 10
2006-2007 Drapeau de la France LB Châteauroux (prêt) Ligue 2 21 0 1 0 1 0 23 0
2007-2008 Drapeau de la France AS Cannes National 12 8 0 0 - - 12 8
Sous-total 85 20 5 2 1 0 91 22
2008-2009 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 2 24 9 3 1 3 1 30 11
2009-2010 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 1 22 6 1 1 1 0 24 7
2010-2011 Drapeau de la France US Boulogne Ligue 2 13 2 1 0 2 0 16 2
Sous-total 59 18 5 2 6 1 70 21
2010-2011 Drapeau de la France Tours FC Ligue 2 13 5 0 0 - - 13 5
2011-2012 Drapeau de la France Tours FC Ligue 2 35 9 3 1 2 0 40 10
2012-2013 Drapeau de la France Tours FC Ligue 2 21 6 0 0 1 0 22 6
Sous-total 69 20 3 1 3 0 75 21
2013-2014 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 2 30 6 5 3 1 0 36 9
2014-2015 Drapeau de la France SCO d'Angers Ligue 2 12 0 1 1 2 1 15 2
Sous-total 42 6 6 4 3 1 51 11
2014-2015 Drapeau de la France RC Strasbourg (prêt) National 13 12 0 0 - - 13 12
2015-2016 Drapeau de la France RC Strasbourg National 31 8 2 1 - - 33 9
2016-2017 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 2 29 7 5 2 0 0 34 9
2017-2018 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 1 25 3 3 1 2 1 30 5
Sous-total 98 30 10 4 2 1 110 35
2018-2019 Drapeau de la France GFC Ajaccio Ligue 2 31 2 3 1 - - 34 3
Sous-total 31 2 3 1 - - 34 3
Total sur la carrière 401 96 35 14 15 3 451 113

Palmarès[modifier | modifier le code]

Il est champion de Ligue 2 à deux reprises avec le Toulouse FC en 2003 puis le RC Strasbourg en 2017. Il remporte également le championnat de National avec ce dernier club en 2016.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2010, il subit une greffe osseuse à la suite d'une fracture du bras mal cicatrisée [8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jérémy BLAYAC s'engage avec Angers SCO ! sur angers-sco.fr
  2. « Football », sur Dernières Nouvelles d'Alsace,
  3. « SAS - RCS », sur Dernières Nouvelles d'Alsace,
  4. « Blayac, phare avant » (consulté le 15 juin 2015)
  5. « Blayac revient au club », sur Foot-national,
  6. « Jérémy Blayac dit stop », sur www.directracing.fr (consulté le 8 juin 2019)
  7. « Fiche de Jérémy Blayac », sur footballdatabase.eu
  8. Fiche de Blayac sur soccerdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]