Ishikozume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (septembre 2010).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Ishikozume]] dans les articles relatifs au sujet.

L’ishikozume (石子詰め?) était une exécution rituelle de l'ancien Japon chez les yamabushi — adeptes du shugendō. Le rituel est constitué d'un enterrement en terre à mi-corps suivi d'une lapidation (mort par cette dernière)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H. Byron Earhart, « Ishikozume Ritual Execution in Japanese Religion, Especially in Shugendō », Numen, vol. 13, no 1,‎ , p. 116–127 (DOI 10.1163/156852766X00077, JSTOR 3269418)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]