Hope (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hope.
Hope
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Subdivision régionale Bonaventure
Statut municipal Municipalité de canton
Maire
Mandat
Hazen Whittom
2017-2021
Démographie
Gentilé Hopien, ienne
Population 568 hab.[1] (2016)
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 00″ nord, 65° 12′ 00″ ouest
Superficie 7 065 ha = 70,65 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Code géographique 05025
Localisation
Localisation de Hope
Localisation de Hope dans la MRC de Bonaventure

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Hope

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Hope

Hope est une municipalité de canton du Québec située dans la MRC de Bonaventure en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine dans la province de Québec au Canada[2].

Le seul centre de population de la municipalité de canton est le hameau de Saint-Jogues.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le canton de Hope a été nommé en l'honneur du colonel britannique Henry Hope (vers 1746-1789), lieutenant-gouverneur de Québec de 1785 à 1789[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton fut arpenté vers 1786. À cette époque, le canton comprenait également les territoires de Hope Town, Paspébiac et Saint-Godefroi[4].

En 1913, Saint-Godefroi se sépare du canton et, en 1936, Hope Town devient une municipalité séparée.

Durant la crise des années 1930, le clergé, le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada encouragent un retour à la terre. C'est dans ce contexte que la colonisation du haut du canton de Hope conduit à la création de la municipalité de Saint-Jogues à partir de 1930[3].

Les colons qui s'établissent à Saint-Jogues proviennent du diocèse de Chicoutimi et des villages voisins de Paspébiac et de Saint-Godefroi[3].

En 1937, la population de Saint-Jogues est de 300 personnes[3].

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[5]

Hope
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Hazen Whittom Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
822 746 728 630 568

Langue maternelle[6][modifier | modifier le code]

  • Anglais comme langue maternelle : 17.3 %
  • Français comme langue maternelle : 80,9 %
  • Anglais et français comme langue maternelle : 0 %
  • Autre langue maternelle : 1,7 %

Références[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Elzéar Rivière-Bonaventure Rose des vents
Paspébiac N Saint-Godefroi, Hope Town
O    Hope    E
S
Baie des Chaleurs,
Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]