Hiempsal Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hiempsal I)
Aller à : navigation, rechercher
Hiempsal Ier
Titre
Roi de Numidie
av. J.-C. – av. J.-C. (1 an)
Prédécesseur Micipsa
Successeur Jugurtha
Biographie
Date de décès av. J.-C.
Lieu de décès Thirmida
Père Micipsa

Hiempsal Ier était le fils de Micipsa et à la mort de ce dernier en 118 av. J.-C[1], partagea le pouvoir avec Adherbal et Jugurtha. Jugurtha ordonna son assassinat dès 117 av. J.-C., et il meurt, à Thirmida.

Biographie[modifier | modifier le code]

Micipsa, sur son lit de mort, a laissé a ses deux fils, Adherbal et Hiempsal, avec son cousin, Jugurtha, l'héritage de son royaume. Salluste affirme que l'arrangement s'est effondré presque immédiatement en raison de l'ambition sans principes de Jugurtha, et de la jalousie de ses deux demi-frères. Lors de la toute première réunion des trois princes, leur animosité été ouverte. Hiempsal, le plus jeune, et le plus impétueux des deux frères, a gravement offenser Jugurtha. Après cette entrevue, il fût convenu de diviser le royaume de Numidie, ainsi que les trésors du défunt roi, entre les trois princes, ils ont pris leurs quartiers dans différents endroits de Cirta (actuelle Constantine, en Algérie). Mais comme Hiempsal s'était imprudemment établi à Thirmida, dans une maison appartenant a Jugurtha, celui-ci profita de cette circonstance pour introduire un corps d'hommes armés dans la maison pendant la nuit, qui mit à mort le malheureux prince; avec beaucoup de ses disciples[2],[3].

Livy, représente la mort d'Hiempsal comme la suite d'hostilités ouvertes[4]. Orosius dit seulement, Hiempsalem occite[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) George Long, The Decline of the Roman Republic, Bell and Daldy, (lire en ligne), p. 398
  2. Diod. Exc. Vales. xxxv. p. 605
  3. Salluste, Bellum Jugurthinum 5, 9, 11, 12
  4. Livy, Epit. lxii
  5. Orosius, v. 15

Voir aussi[modifier | modifier le code]