Massyles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Massaesyles.

Les Massyles ou Massylii sont une confédération de tribus berbères située en Numidie orientale, qui a été formée par une fusion de plus petites tribus au cours du IVe siècle av. J.-C.[1]. Ils étaient gouvernés par un roi. Leurs voisins étaient les puissants Massæsyles. À l'est, s'étendait le territoire de la riche, et puissante république carthaginoise. Les principales villes des Massyles étaient Cirta, Tébessa et Thugga.

Rôle dans la deuxième guerre punique[modifier | modifier le code]

Article connexe : Deuxième guerre punique.

En 218 av. J.-C., la guerre éclate entre les Carthaginois et les Romains. Les Massyles et les Massæsyles qui possédaient tous les deux une force de cavalerie forte et compétente (appelée cavalerie numide) étaient alliés à la cause carthaginoise, et ont rendu de précieux services pour eux en Ibérie, et en Italie[2]. En 206 av. J.-C., un prince massylien appelé Massinissa a fait défection aux Romains[3]. Lorsque les Romains ont finalement vaincu les Carthaginois en 202 av. J.-C., ils ont fusionné le territoire de la Massyles et des Massæsyles en un seul royaume, et l'ont donné à Massinissa, qui l'a gouverné jusqu'à sa mort, vers 148 avant J.-C[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nigel Bagnall, The Punic Wars, p. 270.
  2. (en) Polybus, The Histories of Polybius : volume. II, Loeb Classical Library (lire en ligne), p. 79
  3. Livy (trad. Canon Roberts), From the Founding of the City : Book 28: The Final Conquest of Spain, (lire en ligne), p. 35
  4. Livy (1905), p. 30.44.
  5. Nigel Bagnall, The Punic Wars, p. 298.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mahfoud Kaddache, L'Algérie des Algériens, de la Préhistoire à 1954,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]