Gaïa (roi)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gaïa
ⴳⴰⵢⴰ
Titre
Roi de Numidie orientale
Prédécesseur Zelalsan
Successeur Oezalcès
Biographie
Lieu de naissance Aïn Fakroun, actuelle Algérie
Date de décès v. 206 av. J.-C.
Père Zelalsan
Enfants Massinissa, Massiva, Feriel

Gaïa, orthographié également Gaya (en tifinagh : ⴳⴰⵢⴰ), est un roi numide né à Aïn Fakroun[réf. nécessaire], en actuelle Algérie. Il est le dernier roi de la Numidie orientale des Massyles avant sa réunification avec la Numidie occidentale par son fils Massinissa[1]. Il est le fils de Zelalsan et le frère d'Ulzasen, et a également des filles, Massiva et Feriel.

Gaïa est mort vers 206 av. J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans son livre "La Numidie, Rome et le Maghreb", André Berthier retrace l'histoire des rois de de Numidie[2].

Dans son livre "Histoire de la pensée nord-africaine", Hassan Banhakeia explique que le roi Gaïa a été le premier à s'approprier le titre de "Aguellid".

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tidmi le conte des légendes perdues, Editions Publibook (ISBN 9782748340808, lire en ligne)
  2. André Berthier, La Numidie: Rome et le Maghreb, FeniXX réédition numérique, (ISBN 9782402228916, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]