Gregorio Lazzarini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gregorio Lazzarini
Carlo Ruzzini.jpg

Portrait de Carlo Ruzzini

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Villa d'Adige (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Gregorio Lazzarini (Venise, 1655 - Villabona di Rovigo, ) est un peintre vénitien baroque éclectique, décorateur et perspectiviste, le frère du peintre prolifique Elisabetta Lazzarini (16621729).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé auprès du peintre génois Francesco Rosa, de Girolamo Forabosco, et à l'atelier du peintre baroque Pietro della Vecchia et inscrit ensuite à la ligue vénitienne des peintres à partir de 1687, Gregorio Lazzarini n'abandonna jamais Venise pendant sa longue carrière, sous la protection des familles les plus importantes, sauf vers la fin de sa vie à Villabona.

Son œuvre la plus connue est conservée à la salle des scrutins du Palais des Doges où il décora l'arc Morosini.

À partir de 1710, il eut pour élève le peintre Giambattista Tiepolo devenu fameux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Crucifixion, retable, église paroissiale de San Biagio, Cinto Caomaggiore
  • La mort de Didon, Le combat d'Enée et de Mésence (c.1714), salle de l'Énéide du Palais Buonaccorsi à Macerata.
  • Ultima Cena, dôme de Caorle
  • Retable, Villa Gaudio
  • Portrait de Carlo Ruzzini, homme d'État, diplomate, sénateur et doge de Venise (1732-1735)
  • Sala dello Scrutinio, palais des Doges, Venise
  • San Lorenzo Giustiniani, maison des patriciens, Venise
  • Maître-autel de Aidussina
  • Saint Antoine avec l'Enfant Jésus, Mira
  • Rebecca au puits
  • La Charité
  • Madeleine repentante
  • Moïse faisant jaillir de l'eau
  • Suzanne et les vieillards
  • Le Sacrifice d'Abraham
  • Le meurtre d'Orphée
  • La Nautique et l'Agriculture

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C. Crosera : Opere profane di Gregorio Lazzarini, in "Arte in Friuli, Arte a Trieste", 18/19, 1998/99.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]