Église Santa Maria di Nazareth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une église ou une cathédrale image illustrant la Vénétie
Cet article est une ébauche concernant une église ou une cathédrale et la Vénétie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Église Santa Maria di Nazareth
Image illustrative de l'article Église Santa Maria di Nazareth
Façade de l'église Santa Maria di Nazareth.
Présentation
Nom local Chiesa di Maria di Nazareth
Culte Catholique romain
Type Église
Site web www.centroscalzi.it
Géographie
Pays Italie
Région Vénétie
Ville Venise
Coordonnées 45° 26′ 29″ N 12° 19′ 19″ E / 45.44139, 12.3219745° 26′ 29″ Nord 12° 19′ 19″ Est / 45.44139, 12.32197

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église Santa Maria di Nazareth
La transverbération de sainte Thérèse d'Avila par Heinrich Meyring

L'église Santa Maria di Nazareth, ou église des Déchaussés (chiesa degli Scalzi en italien) est une église catholique de Venise, en Italie.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le sestiere de Cannaregio.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église et le couvent ont été construits en 1649 de l'œuvre du père carmelite déchaussé Agatangelo da Gesù e Maria, qui est venu à Venise en 1633 après avoir siégé temporairement avec ses compagnons dans un bâtiment à la Giudecca et à l'abbaye de Saint-Grégoire, près de la Salute. L'église a été consacrée à Sainte-Marie de Nazareth pour une image sacrée provenant de l'île éponyme (Lazzaretto Vecchio). En 1656, l'église fut démolie. Reconstruite de l'œuvre de Baldassare Longhena et Sardi, en grande partie aux frais du patricien vénitien Girolamo Lion Cavazza, elle fut consacrée en 1705. Elle est surtout connue pour la fresque de Tiepolo détruite le 27 octobre 1915 par une bombe autrichienne et remplacé par une fresque de l'académicien Ettore Tito. Les Carmelites Déchaussés ont été supprimées le 12 mai 1810, malgré qu'un décret les avait unifié au siège de San Giorgio in Alga.

Description[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :