Grand Theft Auto: The Trilogy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Theft Auto:
The Trilogy
Éditeur Rockstar Games
Développeur Rockstar North
Distributeur Take-Two Interactive

Date de sortie Xbox
17 octobre 2005[1]


PlayStation 2
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 4 décembre 2006[2]
Icons-flag-eu.png 31 juillet 2009[3]

Windows
30 juin 2009[4]

Mac OS X
22 novembre 2010[5]

Genre Action-aventure, conduite, monde ouvert, tir en vue à la troisième personne
Mode de jeu Solo
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Média DVD
Langue Anglais (doublage)
Français (sous-titres et menu)
Contrôle Manette de jeu (consoles)
Clavier et souris (ordinateur)

Évaluation BBFC : 18 ?
ESRB : M ?
PEGI : 18+
Moteur RenderWare

Grand Theft Auto: The Trilogy est une compilation des trois principaux jeux vidéo appartenant à l'univers 3D de la série Grand Theft Auto : GTA III (2001), Vice City (2002) et San Andreas (2004), sortie sur Xbox, PlayStation 2, Microsoft Windows et Mac OS X. La compilation a été commercialisée la toute première fois le sur Xbox.

Contenu[modifier | modifier le code]

GTA III[modifier | modifier le code]

Article principal : Grand Theft Auto III.

Dans GTA III, le joueur incarne un criminel du nom de Claude dont son associé et petite-amie, Catalina, le double et tente de le tuer lors d'un braquage à la banque centrale de Liberty City en 2001. Remis de ses blessures, il est emmené au pénitencier fédéral de la ville dans un fourgon de la police, lorsque celui-ci est attaqué sur le pont Callahan par des membres du Cartel des Colombiens venus enlever un prisonnier. Profitant de l'attaque, Claude s'échappe à bord d'une voiture avec le dernier prisonnier, 8-Ball, qui tient un atelier de mise en place de bombes dans des véhicules. Ce dernier connaît du monde à Liberty City et présente Claude à Luigi, un membre de la mafia italienne qui devient le premier contact d'une longue série avec le milieu du crime de la ville.

Vice City[modifier | modifier le code]

Article principal : Grand Theft Auto: Vice City.

GTA Vice City prend place en 1986 et narre l'histoire de Tommy Vercetti, ancien homme de main d'un des parrains de la mafia de Liberty City, Sonny Forelli, sorti d'un séjour de quinze années de prison ; pour le réintégrer dans la famille Forelli, Sonny l'envoie dans la ville floridienne de Vice City superviser un deal de drogue, à l'aide d'un avocat local, Ken Rosenberg. L'échange avec les fournisseurs, les frères Victor et Lance Vance, est interrompu par l'apparition de mystérieux hommes armés qui tuent Victor et les deux hommes de Tommy, ce dernier réussissant à s'enfuir avec Rosenberg mais laissant sur place l'argent et la drogue. Furieux de cet échec, Sonny Forelli ordonne à Tommy de récupérer les deux. Pour découvrir qui leur a tendu une ambuscade, Tommy doit d'abord se rapprocher du milieu du crime de la ville. Il croise sur sa route Lance Vance, désireux de venger la mort de son frère, et s'allient. Au fur et à mesure de l'histoire, Tommy Vercetti se fait un nom dans la ville et gravit les échelons du milieu criminel local.

San Andreas[modifier | modifier le code]

Article principal : Grand Theft Auto: San Andreas.

L'histoire de GTA San Andreas se déroule en 1992, dans l'État fictif de San Andreas, déchiré par le crime. Carl « CJ » Johnson, qui a passé sa jeunesse dans un quartier afro-américain de Los Santos, revient en ville après avoir passé cinq ans à Liberty City afin d'assister à l'enterrement de sa mère, tout juste assassinée. A son arrivée, il est accueilli par trois policiers corrompus, lui expliquant qu'ils n'ont aucune envie de le revoir se balader dans les rues. Son retour parmi les siens est également plutôt froid : son départ a toujours été considéré comme une trahison et son frère Sweet le tient partiellement pour responsable de la situation. De plus, son ancien gang de rue, Grove Street Families, est au plus bas, notamment à cause du gang rival des Ballas qui s'étend sur la ville désormais. Décidé à aider les siens, Carl parvient peu à peu à rendre au quartier son aspect d'antan et à regagner la confiance de ses amis ; de plus, il tente de découvrir qui se cache derrière la mort de sa mère. Son aventure le mènera aux différents coins de l'État de San Andreas, notamment à San Fierro et Las Venturas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « IGN: Grand Theft Auto: The Trilogy », sur Uk.xbox.ign.com (consulté le 11 octobre 2011)
  2. (en) « IGN: Grand Theft Auto: The Trilogy », sur Uk.ps2.ign.com (consulté le 11 octobre 2006)
  3. (en) « Grand Theft Auto: The Trilogy Release Information for PlayStation 2 », sur GameFAQs (consulté le 10 août 2012)
  4. (en) « IGN: Grand Theft Auto: The Trilogy », sur Uk.pc.ign.com (consulté le 18 octobre 2011)
  5. (en) « IGN: Grand Theft Auto: The Trilogy », sur Uk.mac.ign.com (consulté le 19 octobre 2009)