Google I/O

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Google I/O
Logo
Logo
L'entrée du Moscone Center en 2013.
L'entrée du Moscone Center en 2013.
Type Conférence annuelle
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Shoreline Amphitheatre, Mountain View (Drapeau de la Californie Californie)
Date de la première édition 28 mai 2008
Date d'ouverture 18 mai 2016
Date de clôture 20 mai 2016
Fréquentation 5000 visiteurs
Organisateur(s) Google
Site web https://events.google.com/io2016/

Google I/O est une conférence annuelle de deux jours, organisée par Google au Moscone Center de San Francisco, en Californie. Le "I" et le "O" signifient respectivement "Input" et "Output".

Édition de 2008 (28 et 29 mai)[modifier | modifier le code]

L'édition 2008

Il fut question d'Android, OpenSocial, et Google App Engine[1].

Édition de 2009 (27 et 28 mai)[modifier | modifier le code]

Cette édition a mis en avant Google Chrome, Google Wave, Google Web Toolkit et Google App Engine[2].

Édition de 2010 (19 et 20 mai)[modifier | modifier le code]

Les temps forts ont concerné Google TV, Android et Google Chrome[3].

Édition de 2011 (10 et 11 mai)[modifier | modifier le code]

Le premier jour eut pour sujet principal Android ; le second Google Chrome et Google Chrome OS[4].
Les principales annonces pour Android furent :

  • Une mise à jour pour Honeycomb 3.1.
  • Ice Cream Sandwich, une réunion de Honeycomb et Gingerbread.
  • La mise en place de Google Music, un service de streaming semblable à Spotify.

Les principales annonces pour Chrome et Chrome OS furent :

Édition de 2012 (27 au 29 juin)[modifier | modifier le code]

Plusieurs annonces sont faites :

Édition de 2013 (15 au 17 mai)[modifier | modifier le code]

Malgré de nombreuses rumeurs, Android (4.3 Jelly Bean ou 5.0/4.5 Android L) ainsi que les présentations HardWare de Google n'ont pas été présentées. Cette édition avait pour particularité de ne contenir qu'une seule keynote de 3 heures lors de la conférence principale, lors de laquelle Larry Page a notamment répondu aux questions des développeurs. Google a présenté ses projets pour l'année 2013, dont une grande campagne de changement de design, vers le style épuré, nouvelle marque de fabrique de l'entreprise :

  • Nouvelle interface pour Google Maps
  • Nouvelle interface pour Google+
  • Apparition de Hangouts, qui unifie tous les services de messagerie instantanée de Google (et non Babel, comme les rumeurs affirmaient que le service s'appellerait), disponible sur PC, iOS et Android
  • Mises à jour de nombreuses applications Android comme Google Voice Search
  • Annonce de la sortie du Galaxy S 4 sans surcouche Samsung
  • Annonce de la sortie de Google Play Music All Access, qui est une plate-forme de streaming musical exclusivement payante (tout d'abord seulement accessible aux États-Unis)
  • 900 millions de terminaux sous Android : c'est le nombre officiellement dévoilé lors de la I/O 2013

Édition de 2014 (25 et 26 juin)[modifier | modifier le code]

Il a été question d'importants changements en ce qui concerne Android. Ont été présentés :

  • Android Wear, la dernière mouture d'Android adaptée aux wearables
  • Android Car, l'OS prévu pour les tableaux de bord
  • Android TV, la version du système pour les téléviseurs
  • Material Design, la nouvelle règle directrice de restructuration du design chez Android, qui succède au design Holo.
  • Android L,le nouveau OS d'Android adoptant les principes du material design
  • Le Google Cardboard, un masque de réalité virtuelle fonctionnant à l'aide d'un téléphone intelligent compatible

Édition de 2015 (28 et 29 mai)[modifier | modifier le code]

Principales annonces en 2015[5] :

  1. Android M. Quelques nouveautés d'Android.
    • Gestion des permissions des applications.
    • Gestion natif du lecteur d'empreintes digitales.
    • Support de l'USB Type-C.
    • Sauvegarde des données des apps.
  2. Android Pay.
  3. Android Wear.
  4. Chrome Custom tabs (pourrait remplacer les WebView dans certain cas).
  5. Google Maps hors ligne.
  6. Google Photos.
    • Une nouvelle application qui synchronise les photos entre les appareils.
    • Stockage illimité et gratuit pour des photos qui iront jusqu’à 16 mégapixels et des vidéos en 1080p
  7. Diverses nouveautés pour le Play Store.
  8. Inbox est disponible pour tout le monde.
  9. Google Now : diverses améliorations.
  10. Nanodegree. Android course on Udacity.
  11. Projet Brillo et Projet Weave.
    • Projet Brillo est un OS pour l'Internet des objets (IdO) basé sur Android.
    • Projet Weave est un langage qui permet aux appareils de l'Internet des objets de communiquer entre eux.

Nouveau matériel :

  1. Une nouvelle tablette HTC Nexus 9.
  2. Une nouvelle version du Google Cardboard qui supporte maintenant les téléphones de six pouces.

Édition de 2016 (18 au 20 mai)[modifier | modifier le code]

En 2016, les principales annonces sont[6] :

  • Android N
    • Récapitulatif des nouveautés, qui avaient déjà été publiées avec la première Developer Preview, sortie en mars 2016.
  • Présentation de Daydream, plateforme dédiée à la réalité virtuelle. Un modèle de casque est également présenté.
  • Google Assistant. Il s'agit d'un assistant personnel, version enrichie de Google Now mais sans les cartes. Il est plus performant et se présente sous forme de discussion.
  • Google Allo est une nouvelle application de messagerie instantanée avec plusieurs fonctionnalités telles que l'annotation de photos, le chat incognito… Mais c'est surtout grâce à l'intégration de Google Assistant que cette application se différencie de la concurrence. Il sera accessible soit depuis une conversation dédié ou pourra apparaître dans les conversations avec d'autres contacts en proposant par exemple des adresses de restaurants, des films, des photos trouvées sur le web…
  • Google Duo est une application d'appels vidéos qui se veut particulièrement simple d'utilisation : il n'y a pas d'appels de groupe (Hangouts reste une meilleure solution pour un usage professionnel), la page d'accueil et claire et il suffit de toucher un contact pour l'appeler. Il y a également la fonctionnalité Knock-Knock qui affiche l'image de la caméra de l'appelant à l'écran du destinataire de l'appel avant qu'il l'accepte ou le décline.
  • Google Home est révélé. Il s'agit d'un assistant personnel domestique qui pourra contrôler des objets connectés, interagir avec un Chromecast et répondre à des questions grâce à l'intégration de Google Assistant.
  • Google Wifi, un routeur Wi-Fi, est annoncé.

Édition de 2017 (17 au 19 mai)[modifier | modifier le code]

La dixième édition se tient en mai 2017[7].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]