Android Lollipop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lollipop.

5.0 ‒ 5.1 Lollipop
Logo
Capture d'écran Android Lollipop
Capture d'écran Android Lollipop

Famille Linux
Langues Multilingue
État du projet Terminé
Entreprise /
Développeur
Google
Licence Licence Apache version 2.0, Licence publique générale GNU version 2 et Android Open Source Project (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
États des sources Open source
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 5.1.1_r34 ()
Méthode de mise à jour OTA, ZIP Flashable
Environnement de bureau Material Design
Gestionnaire de paquets APKVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web android.com

Android Lollipop (signifiant « Sucette ») est la version 5 du système d'exploitation mobile Android développé par Google. Son numéro de version et son nom de code ont été annoncés le , pour une disponibilité publique le , avec la sortie des Nexus 6, 9 et Player[1].

Les changements les plus importants d'Android 5.0 sont sa disponibilité sur les nouvelles plateformes Android TV et Android Auto, le renouveau de l'interface utilisateur nommée Material Design, l'amélioration du système de notifications, l'environnement d'exécution ART qui remplace officiellement Dalvik pour améliorer les performances, ainsi que l'amélioration de l'autonomie de la batterie via le projet Volta[2].

Galaxy Note (cropped).jpg

Développement[modifier | modifier le code]

Cette version d'Android est dévoilée en tant que version L le [3] lors de la Google I/O 2014 et publiée en version bêta le lendemain pour certains appareils Google Nexus (Nexus 5 et Nexus 7, 2013). La version finale est présentée le et disponible le , elle est installée par défaut sur les appareils Nexus 6, 9 et Player. Les mises à jour pour les Nexus 4, 5, 7 et 10 ont débuté le [4].

Les principaux constructeurs se sont engagés à fournir une version de Android Lollipop fonctionnelle sur leurs terminaux 90 jours après la sortie initiale de celle-ci.

Nouvelles fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Lollipop se décline sur Android TV, Android Wear et Android Auto, ce qui permet à Android de fonctionner sur les téléphones, les tablettes, les montres, les TV et les voitures[2].

Lollipop contient de nouvelles fonctionnalités pour les développeurs, avec plus de 5000 nouvelles API ajoutées pour une utilisation par les applications[5]. Les applications Appareil photo, Calculatrice, Contacts, Horloge, Paramètres, Téléchargement et Téléphone ont été mises à jour. L'USB Audio est supporté ainsi que l'OpenGL ES 3.1. Le pack d'extension Android API fournit également des fonctions graphiques telles que de nouveaux shaders, visant à fournir des graphiques de niveau de PC pour des jeux en 3D sur les appareils Android[5].

Le multi-compte est géré par le système. Des outils de partage ont été intégrés, afin de pouvoir prêter un appareil Android sans révéler ses données personnelles (le mode Invité), ou afin de pouvoir se connecter à son compte (accès à ses messages, appels) depuis un appareil Android Lollipop qui n'est pas le sien[6].

Interface[modifier | modifier le code]

Lollipop introduit un nouvel habillage graphique, reconnaissable à ses nouveaux boutons de navigation, ainsi qu'un système de notifications rafraîchi. Cette interface se caractérise par des animations cohérentes, un design fonctionnel (logique et naturel) et une interface multi-plateforme s'adaptant à l'ensemble des appareils existants (mobile, montre, TV, voitures, Web, Chromebook)[7].

Le menu des applications récentes a été redessiné en Material Design. Les applications individuelles peuvent désormais y afficher plusieurs cartes au lieu d'une seule. Les paramètres rapides s'affichent sur le même écran que les notifications (développer deux fois), ajout de la torche, de la rotation, du hotspot Wi-Fi, luminosité adaptative. Un nouveau paramètre de sécurité est ajouté : le screen pinning permet de bloquer temporairement l'interface du téléphone à une seule application, ce qui peut être pratique lors d'utilisation par un enfant[8].

Notifications[modifier | modifier le code]

Les notifications sont dorénavant accessibles directement depuis l'écran de verrouillage sous forme de cartes, avec réponses de messages rapides, contenu pouvant être masqué, système de priorité selon l'importance des notifications, possibilité de les interrompre pour un délai prédéfini. Les notifications importantes peuvent être affichées sous forme de grandes bannières flottantes en haut de l'écran (Heads-up Notifications) avec leurs boutons d'action respectifs, et des lots de notifications peuvent être regroupés par l'application qui les a produites[9].

Ergonomie[modifier | modifier le code]

Il est possible d'utiliser le double appui sur l'écran ou la prise en main du téléphone pour provoquer son réveil[10]. Initialisation du téléphone ( + Tap & Go entre deux appareils et restauration des applications d'un certain appareil). La commande vocale Ok Google fonctionne désormais avec l'écran éteint, comme sur le Moto X de 2013.

15 langues ont été ajoutées : basque, bengali, birman, chinois (Hong Kong), cingalais, galicien, islandais, kannada, kirghize, macédonien, malayalam, marathi, népalais, tamoul et telugu.

Des outils de photo professionnels ont été ajoutés, ainsi que l'aperçu avant impression.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Le chiffrement du contenu de l'appareil est activé par défaut, ce qui protège les données de l'utilisateur en cas de perte ou de vol[11]. La fonctionnalité Kill Switch a été ajoutée, permettant le blocage du téléphone à distance pour empêcher la réinitialisation d'usine. Le fonctionnement de SELinux a été renforcé et le déverrouillage intelligent est possible avec les appareils de confiance (bluetooth/NFC).

Moteur d'exécution[modifier | modifier le code]

La machine virtuelle Dalvik a été officiellement remplacée par ART qui est maintenant activé par défaut.

ART est un moteur d'exécution multi-plate-forme qui prend en charge les architectures x86, ARM, MIPS et les environnements 32 bits et 64 bits. Contrairement à Dalvik, qui utilise la compilation à la volée (JIT), ART compile les applications lors de l'installation (compilation anticipée) ou AOT (Ahead of Time), elles sont ensuite exécutées exclusivement à partir de la version compilée. Cette technique élimine la charge de traitement associée à la compilation JIT, améliorant les performances du système ainsi que la consommation d'énergie[5],[12].

Batterie[modifier | modifier le code]

Lollipop vise également à améliorer la consommation de la batterie à travers une série d'optimisations regroupées sous le nom Projet Volta. Parmi ces changements figurent un nouveau mode économie d'énergie (pouvant ajouter jusqu'à 90 minutes de plus), les API de programmation du travail qui peuvent exiger que certaines tâches se produisent uniquement en Wi-Fi, et le dosage des tâches pour réduire la quantité globale de temps d'activation de la radio. Le nouvel outil de développement appelé historique de la batterie peut être utilisé pour le suivi de la consommation d'énergie par les applications en cours d'utilisation[13].

Révisions et améliorations[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les noms de codes, les numéros de build et les modifications apportées aux différentes révisions d'Android Lollipop :

Version Sous-version Numéro de build Date de sortie Caractéristiques
5.0 5.0.0_r1.0.1 LRX21L Première version de Lollipop (uniquement sur Nexus 9).
5.0.0_r2.0.1 LRX21M Correctifs. Uniquement sur Nexus Player.
5.0.0_r3.0.1 LRX21O Correctifs. Uniquement sur Nexus 5 et Nexus 6
5.0.0_r4.0.1 LRX21P Correctifs. Uniquement sur Nexus 7 (flo/grouper) et Nexus 10.
5.0.0_r5.0.1 LRX21Q Correctifs. Uniquement sur Nexus 9.
5.0.0_r5.1.0.1 LRX21R
5.0.0_r6.0.1 LRX21T Correctifs. Uniquement sur Nexus 4.
5.0.0_r7.0.1 LRX21V Correctifs. Uniquement sur Nexus Player.
5.0.1 5.0.1_r1 LRX22C Correctifs. Sur l'ensemble des appareils Nexus hors Nexus Player et Nexus 7 (grouper,tilapia).
5.0.2 5.0.2_r1 LRX22G Correctifs et optimisations diverses. Nexus 7 (flo/deb/grouper/tilapia), Nexus 10.
5.0.2_r3 LRX22L Modifications pour préparer 5.1 sur la Nexus 9 (volantis/volantisg).
5.1 5.1.0_r1 LMY47D Support du dual-SIM, Device Protection, voix HD, accès rapide aux appareils bluetooth et réseaux Wi-Fi[14].

Correctifs. Uniquement sur Nexus 5, Nexus 6, Nexus 7 (grouper/tilapia), Nexus 10 et Nexus Player.

5.1.0_r3 LMY47I Correctifs (dont cartes SIM). Uniquement sur Nexus 5, Nexus 6.
5.1.0_r5 LMY47O Correctifs. Uniquement sur Nexus 4, Nexus 7 (flo/deb).
5.1.1 5.1.1_r1 LMY47V Correction des bugs concernant les capteurs photo des Nexus 5 et 6, la fonction télécommande de Chromecast , correctifs en rapport avec la sécurité, correction supposée (non présente dans AOSP) du Memory Leak. Uniquement sur Nexus 7 (flo/grouper), Nexus 4, Nexus 10, Nexus Player.

Dernière mise à jour pour la Nexus 7 2012 (grouper).

5.1.1_r2 LMY47X Même nouveautés. Uniquement sur Nexus 9.
5.1.1_r3 LMY48B Même nouveautés. Uniquement sur Nexus 5.
5.1.1_r4 LMY47Z Uniquement sur Nexus 6 (opérateurs Sprint et USC).
5.1.1_r5 LYZ28E Uniquement sur Nexus 6 (T-mobile)..
5.1.1_r6 LMY48G Uniquement sur Nexus 7 (flo).
5.1.1_r8 LVY48C Uniquement sur Nexus 6 (Project Fi).
5.1.1_r9 LMY48I Mise à jour de sécurité.Correction de la faille StageFright.
Uniquement sur Nexus 4, Nexus 5, Nexus 6, Nexus 7 (flo), Nexus 9 et Nexus 10.
5.1.1_r10 LMY48J Nexus Player
5.1.1_r12 LYZ28J Nexus 6 (T-Mobile)
5.1.1_r13 LVY48E Nexus 6 (Project Fi)
5.1.1_r14 LMY48M September Android Security Patch.
Uniquement sur Nexus 4, Nexus 5, Nexus 6, Nexus 7 (flo), Nexus 9 (volantis/volantisg), Nexus 10.
5.1.1_r15 LMY48N September Android Security Patch. Uniquement sur Nexus Player.
5.1.1_r16 LMY48P September Android Security Patch. Uniquement sur Nexus 7 (deb).
5.1.1_r17 LYZ28K September Android Security Patch. Uniquement sur Nexus 6 (T-mobile).
5.1.1_r18 LVY48F September Android Security Patch. Uniquement sur Nexus 6 (Project Fi).
5.1.1_r19 LMY48T October Android Security Patch. Uniquement sur Nexus 4 et Nexus 10.
Dernière mise à jour pour le Nexus 4.
Préparation de la mise à jour vers Marshmallow. Uniquement sur Nexus 6 et Nexus 9 (volantis/volantisg).
5.1.1_r20 LMY48U Préparation de la mise à jour vers Marshmallow. Uniquement sur Nexus 7 (deb).
5.1.1_r22 LYZ28M Préparation de la mise à jour vers Marshmallow. Uniquement sur Nexus 6 (T-mobile).
5.1.1_r23 LVY48H Préparation de la mise à jour vers Marshmallow. Uniquement sur Nexus 6 (Project Fi).
5.1.1_r24 LMY48W Préparation de la mise à jour vers Marshmallow. Uniquement sur Nexus 6 (AT&T).
5.1.1_r25 LMY48X November Android Security Patch.
Uniquement sur Nexus 6, Nexus 7 (deb), Nexus 9 (volantisg), Nexus 10.
Dernière mise à jour pour la Nexus 10
.
5.1.1_r26 LMY48Y November Android Security Patch. Uniquement sur Nexus 6.
5.1.1_r28 LYZ28N November Android Security Patch. Uniquement sur Nexus 6 (T-mobile).
5.1.1_r29 LVY48I

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lollipop : Google officialise le nom d'Android 5.0 », sur frandroid.com, (consulté le 15 octobre 2014).
  2. a et b (en) Google, « Présentation d'Android 5.0 Lollipop », sur android.com, (consulté le 16 novembre 2014).
  3. Jean-Louis Pétrod, « Le Nexus 4 aurait droit à sa mise à jour Android L », sur phonandroid.com, (consulté le 16 novembre 2014).
  4. Mickaël Bazoge, « Android 5.0 : Les Nexus goûtent à la sucette Lollipop », sur igen.fr, (consulté le 12 novembre 2014).
  5. a b et c (en) Google, « Android 5.0 Changes, Developers », sur developer.android.com, .
  6. Julien L., « Android Lollipop : voici les principales nouveautés », sur numerama.com, (consulté le 16 octobre 2014).
  7. (en) Google, « Material design : Google design guidelines », sur google.com.
  8. Jeremiah Nelson, « New Lollipop Feature ‘Screen Pinning’ Locks An App On Your Screen », sur androidheadlines.com, (consulté le 18 octobre 2014).
  9. Romain Vitt, « Android 5.0 Lollipop : notifications prioritaires et multi-profil », sur phonandroid.com, (consulté le 20 octobre 2014).
  10. (en) Chris Chavez, « Android 5.0 Lollipop brings ‘Ambient display’ », sur phandroid.com, (consulté le 20 octobre 2014).
  11. Vincent Hermann, « Android L activera par défaut le chiffrement intégral des données », sur nextinpact.com, (consulté le 19 septembre 2014).
  12. (en) « Introducing ART »
  13. Gaël, « Projet Volta : une amélioration de l'autonomie de l'ordre de 36% », (consulté le 2 juillet 2014).
  14. « Android 5.1 : voici les nouveautés », sur numerama.com (consulté le 10 mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]