Glory (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glory.
Glory

Album de Britney Spears
Sortie
Enregistré 2014-2016
Durée 41:26
Genre Pop
Format CD
Téléchargement numérique
Producteur Karen Kwak, Bloodpop, Dan Book, Burns, Cashmere Cat, Jason Evigan, Warren "Oak" Felder, Andrew Goldstein, Oscar Görres, Ian Kirkpatrick, Mattman & Robin, Mischke, Nick Monson, Alex Nice, Robopop, Lance Eric Shipp, Pat Thrall and Tramaine "Young Fyre" Winfrey.
Label RCA Records

Albums de Britney Spears

Singles

Glory est le neuvième album studio de la chanteuse américaine Britney Spears, sorti le . La chanteuse a commencé à travailler sur l'album en 2014, elle a également renouvelé son contrat d'enregistrement avec RCA Records. Faute de temps pour l'achèvement de l'album, Spears a poursuivi ses enregistrements en 2015 et 2016, ce qui lui a donné l'occasion de créer un de ses albums préférés.

L'album a reçu des critiques généralement très positives. Make Me ... a servi comme premier single à partir du 15 juillet 2016. Il a démarré en 17ème position dans le Billboard Hot US 100 durant 2 semaines non consécutives. Glory débute à la 3ème position aux États-Unis, se vendant à 111.000 exemplaires lors de sa première semaine[1]. Il a atteint la première place au Mexique, au Brésil, en Irlande, en Italie et dans d'autres pays ainsi que la 2ème place au Royaume Uni, en Espagne et en Autriche. C'est à la 3ème position que démarre Glory en Allemagne, en Russie et au Portugal. L'album a également atteint le top 10 de nombreux autres pays à travers le monde dont la France. Pour le promouvoir, Spears a fait plusieurs apparitions télévisés comme les MTV Video Music Awards 2016.

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Un an après la sortie de son huitième album studio Britney Jean, Britney révèle dans une interview du Billboard le , qu'un nouvel album est en composition : « Je vais faire un nouvel album lentement mais sûrement. J'ai beaucoup de choses à faire avec mes enfants, l'école et l'ajout de nouveaux sports. Je vais essayer de faire de mon mieux pour faire un album incroyable. Mais ce n'est pas ma priorité absolue en ce moment. » En , Britney Spears et Iggy Azalea collaborent sur la chanson Pretty Girls, puis elle travaille sur de nouvelles chansons pendant deux ans, tout en jonglant avec sa résidence à Las Vegas, Britney: Piece of Me. Le , Larry Rudolph, son manager de longue date, révèle que l'album est « environ 80 % terminé » et qu'il prend l'influence du son de The Weeknd. Un mois plus tard, Britney pose pour la couverture du 100e numéro du magazine V dans lequel, elle affirme que ce nouvel album est la meilleure chose qu'elle ait faite depuis longtemps[2].

« Honnêtement, je suis très attachée a cet album. C'est mon bébé, et donc je veux vraiment bien faire les choses. Je préférerais attendre que ce soit complètement comme je veux que ce soit, si cela doit prend une autre année, ou deux mois, j'attendrais. Je ne sais pas encore à ce point. Mais je sais juste que la direction que je prends est excellente. C'est la meilleure chose que j'ai faite depuis longtemps. Je suis fier du travail accompli, et il est très différent; ce n'est pas du tout ce à quoi vous pensez. Mais je ne veux pas précipiter les choses. Je veux juste qu'il soit parfait, de sorte que mes fans l'apprécient vraiment »

— Britney Spears à propos de son neuvième album[3].

Enregistrement

Le , DJ Mustard est vu en studio avec la chanteuse. Dans une interview avec ThisIsMax, il dit : « Je ne l'ai pas encore dit, mais j'ai été en studio avec Britney Spears. C'est plus difficile que dur - c'est un film. » L'artiste apparaît, une fois de plus, dans les studios, mais cette fois avec le producteur et compositeur Burns qui a notamment travaillé avec les Spice Girls, Michael Jackson et les Pussycat Dolls. Celui-ci est le producteur du premier single de Britney Spears soit Make Me.... Robin Leach, journaliste du Las Vegas Sun, affirme : « La chanson va ravir les fans, car c'est tout nouveau, tout à fait différent et quelque peu inattendu. C'est différent ; c'est un renouveau. Elle est partie de la pop assez simple à une ambiance très intéressante avec beaucoup de trucs vraiment cools[4]. » Au cours des Chart Beat podcast Billboard, Joe Riccitelli, le directeur de RCA Records, atteste, sur le nouvel album de Britney Spears, avoir « entendu quatre ou cinq chansons qui vont juste devenir de grands succès. Elle a trouvé une très bonne voie, et elle travaille avec quelques nouveaux jeunes producteurs ». Le parolier et producteur Jason Evigan révèle, au BMI Awards 2016, avoir travaillé avec Britney sur une chanson qui s’appellerait Man on the Moon. Le , Britney Spears a partagé ce tweet à propos de son album : « Je viens juste de terminer l'enregistrement de certaines voix. J'aime cette chanson. Elle me fait sourire, et j'espère qu'elle vous fera sourire aussi... #B9 ». Lors du lancement d'une de ses publicités Britney Spears ajoute : « Private Show est une chanson sexy et favorise le sentiment sexy et pour les filles de se sentir vivante. Je pense que le parfum est certainement une combinaison de toutes ces choses », le à ET[5].

Composition

Le , la parolière canadienne, Chantal Kreviazuk, qui a travaillé entre autres avec Gwen Stefani, Kelly Clarkson et Drake, a affiché, via son compte Instagram, une photo d'elle et de Britney dans les studios d'enregistrements. Le , Britney Spears donne aux fans des nouvelles, sur ce qui se passe avec le neuvième album. Elle apparaît sur une photo aux côtés de Justin Tranter et de Julia Michaels dans les studios. Les deux auteurs-compositeurs ont co-écrit plusieurs titres sur Revival de Selena Gomez et This Is What the Truth Feels Like de Gwen Stefani. Ils ont également aidé à la rédaction de Sorry de Justin Bieber[6].

Promotion[modifier | modifier le code]

Britney Spears qui a collaboré avec G-Eazy et Tinashe.

Comme à son habitude, Britney Spears sort un nouveau parfum en même temps que la sortie d'un nouvel album. Elle commercialise son vingtième parfum, Private Show, au mois de juin. Ce dernier est, justement, le nom de l'un de ses nouveaux singles. Le , via les réseaux sociaux et l'émission américaine Entertainment Tonight, Britney Spears dévoile la publicité du parfum, qui a pour bande son sa nouvelle chanson[7]. Britney Spears dévoile, via Twitter, la date de sortie, le nom de l'album. Elle annonce également que l'album est disponible en pré-commande sur Apple Music dès le 4 août 2016. La pochette vient tout droit du clip Make Me". Glory fuite une semaine avant la sortie officielle et est téléchargé plus de 200 000 fois illégalement. Le 26 Août 2016, Glory arrive directement à la première place des albums les plus acheté sur Itunes dans plus de soixante pays[8]. Pour promouvoir Glory, Britney fait plusieurs apparitions dans des émissions tels que : Jimmy Kimmel le 3 août, où elle réveille le présentateur en pleine nuit en interprétant son premier single Make Me..[9]. Le 25 août, elle participe à l'émission Carpool Karaoké[10], un passage très remarqué car il comptabilise plus de 13 millions de vues sur YouTube en 48 heures, le 28 août pour les MTV Video Music Awards 2016[11],[12], puis une performance de 30 minutes pour le iHeartRadio Music Festival 2016, le 24 septembre au T-Mobile Arena[13]. Le 1er septembre, Spears est apparu dans le Today Show pour une entrevue et pour les performances de Make Me ... et Do You Wanna Come Over?[14] Le 8 septembre, Spears est apparu dans The Ellen DeGeneres Show[15]. Le 27 septembre, Spears a joué au Apple Music Festival à Londres[16]. Le 1 octobre, Spears est apparu sur le spectacle de Jonathan Ross pour une entrevue et pour exécuter Make Me..., marquant sa première performance sur la télévision britannique depuis 2008. Elle fait également une performance au KIIS-FM Jingle Ball, au Triple Ho Show 7.0 et au B96 Pepsi Jingle Bash Festival B96 Jingle Bashh le 2, 3 et 10 décembre pour la continuité de sa promotion.

Singles[modifier | modifier le code]

Le premier single extrait de l'album, Make Me... en collaboration avec G-Eazy[17] et produit par Burns, est sorti le 15 juillet 2016. Le clip a été tourné le 2 et 3 juin 2016 par David LaChapelle mais a été finalement annulé et remplacé par un nouveau clip de Randee St. Nicholas qui a lancé une vive polémique au sein des fans qui ont lancé une pétition pour que le projet de LaChapelle soit finalisé et officiellement diffusé[18],[19]. Le deuxième single officiel est une version remixé de Slumber Party en duo avec Tinashe[20].

Singles promotionnels

Le premier single promotionnel est Private Show qui est sorti le 4 août 2016, il sert également à la promotion du parfum du même nom. Le label de Britney, Jive déclare sur Twitter le mardi 9 août 2016, qu'un nouvel extrait de l'album de Britney sera dévoilé le jeudi 11 août 2016 et qu'il s'appelle Clumsy. Pour finir la promotion de la pré-commande de l'album, un dernier extrait, Do You Wanna Come Over?, est confirmé par la star elle-même, le 15 août, pour une sortie le 18 août 2016.

Piece of Me Tour[modifier | modifier le code]

Article connexe : Piece of Me Tour.

Outre l'ajout de quelques musiques de l'album à sa résidence de Las Vegas, Britney: Piece of Me. Le 3 juin 2017, Spears lance sa neuvième tournée pour promouvoir Glory. La tournée a été officiellement annoncée le 28 mars, après six années d'absence sur les scènes du monde entier[21]. Cette tournée commence au Japon, quatorze ans après son dernier passage lors du Dream Within a Dream Tour en 2002 et marque également ses premières performances aux Philippines, en Israël, en Taiwan, en Thaïlande, en Chine, et à Singapour[22]. Le 22 décembre 2017, avant la fin de sa résidence à Las Vegas, Britney Spears annonce une nouvelle série de concerts qui se poursuit en Europe, tout en communiquant sa participation pour le festival danois qui a lieu le 8 août 2018. Le 23 janvier 2018, Spears a annoncé des dates supplémentaires pour l'Amérique du Nord, l'Europe et le Royaume-Uni.

Critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
PériodiqueNote
Metacritic71/100
Entertainment WeeklyB
AllMusic4 étoiles sur 5
New York TimeMixe
Los Angeles TimePositif
Rolling Stone3 étoiles sur 5
Slant Magazine3.5 étoiles sur 5
The Telegraph3.5 étoiles sur 5
Boston GlobePositif
Idolator4 étoiles sur 5
ViceA-

Le site de critique Américain "SLANT" donne la note de 3 étoiles et demi sur 5, il est également élu comme meilleur album de l'année et Glory devient l'album de la princesse de la pop le mieux noté sur Métacritic avec une note globale de 74 sur 100, contre 50 sur 100 pour Britney Jean. En France, les critiques sont plus mitigées et moins élogieuses, jugeant l'album pas à la hauteur des espérances mais cachant de belles pépites. Le site MCM est l'un des seul à être élogieux avec la pop star, en jugeant cet album comme étant l'album de la renaissance.

La voix de Britney est généralement critiquée positivement. Le Los Angeles Times remarque une « grande amélioration » dans le chant au contraire de Britney Jean, en remarquant que « la nature même du chant [...] rend le moment glorieux »[23]. Le Boston Globe fait remarquer que Britney s'est « entièrement investie dans sa performance vocale » sur l'album et The New York Times décrit la chanteuse comme étant « plus impliquée, plus présente, qu'elle ne l'a jamais été depuis une dizaine d'années »[24],[25]. Rolling Stone juge positivement le chant de Britney Spears, depuis In The Zone, en notant « qu'elle n'a pas chanté avec sa voix si habilement depuis Toxic »[26]. Entertainment Weekly a décrit sa performance comme « la plus engageante vocalement » depuis une dizaine d'années et a noté que Spears est « plus présente et enthousiaste qu'elle a pu l'être au cours des dernières années »[27]. Idolator décrit Spears chantant « plus lucide et engagée qu'elle l'a été au cours des années »[28]. Slant Magazine écrit que Spears a une « volonté d'étirer sa performance vocale et d'explorer de nouveaux terrains sonores », mais a également fait remarquer que, parfois, cette volonté « surligne ses lacunes »[29].

Performance commercialement

Glory s'est vendu au total 111.000 d'unités lors de sa première semaine aux Etats-Unis avec 88.000 provenant de ventes d'albums purs en atteignant la 3ème place des ventes. Au Royaume-Uni et en Irlande, Glory a débuté numéro 2 et numéro 1 respectivement, devenant son plus haut album dans ces pays depuis Blackout en 2007 [30]. En Allemagne, l'album a débuté numéro 3, devenant son album le plus élevé depuis 13 ans, lors de la sortie de In the Zone en 2003. En Italie, l'album a débuté numéro 1, devenant le premier album de Britney à atteindre le sommet des charts italien.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Édition standard digital
No TitreAuteurProducteur(s) Durée
1. InvitationJulia Michaels, Justin TranterMonson 3:20
2. Make Me… (featuring G-Eazy)Spears, Burns, G-Eazy, Joe JaniakBurns 3:51
3. Private ShowSpears, Marie MichaelsFyre Young 3:54
4. Man on the MoonJason Evigan, Ilsey JuberEvigan 3:46
5. Just Luv MeSpears, Magnus August HoebersRoboPop, Cashemere Cat 4:01
6. ClumsySpears, Talay RileyWarren Felder, Alex Nice 3:02
7. Do You Wanna Come Over?Alexander Rene ChilaMattman & Robin 3:23
8. Slumber Party (featuring Tinashe)Spears, Ilya SalmanzadehIlya Salmanzadeh 3:35
9. Just Like MeSpears, Monson, Tranter, MichaelsMonson 4:02
10. Love Me DownSpears, Evan BogartAndrey Goldstein 3:18
11. Hard to Forget YaBrittany Coney Denisia AndrewsGörres, Kirkpatrick, Mischke 3:30
12. What You NeedWilliams, Winfrey SmithTramain Winfrey 3:07

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format Label Édition(s)
Monde Monde 26 août 2016 Standard, deluxe CD, téléchargement numérique, LP RCA
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France Sony
Drapeau du Japon Japon 14 septembre 2016 Version japonaise Sony

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
Position
Certification Chiffres[31]
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 20
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 3 15 000
Drapeau de l'Argentine Argentine 1 5 000
Drapeau de l'Australie Australie 4 8 000
Drapeau de l'Autriche Autriche 2 1 000
Drapeau de la Belgique Belgique (Fr) 3 12 000
Drapeau de la Belgique Belgique (Nl) 4
Drapeau du Brésil Brésil 1 Disque de platine Platine 45 000
Drapeau du Canada Canada 4 20 000
Drapeau de la Colombie Colombie 6
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 1 1 000
Drapeau de la Croatie Croatie 18
Drapeau du Danemark Danemark 35
Drapeau de l'Écosse Écosse 4
Drapeau de l'Espagne Espagne 2 4 000
Drapeau de l'Estonie Estonie 8
Drapeau des États-Unis États-Unis 3 250 000
Drapeau de la Finlande Finlande 8
Drapeau de la France France 6 20 000
Drapeau de la Grèce Grèce 28
Drapeau de Hong Kong Hong Kong 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie 10
Drapeau de l'Irlande Irlande 1 Disque d'or Or 11 000
Drapeau de l'Italie Italie 1 6 000
Drapeau du Japon Japon 4 17 500
Drapeau du Mexique Mexique 1 Disque d'or Or 20 000
Drapeau de la Norvège Norvège 10
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 8 1 000
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 8 2 000
Drapeau des Philippines Philippines 1
Drapeau de la Pologne Pologne 12
Drapeau du Portugal Portugal 3
Drapeau de la République tchèque République tchèque 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2 20 000
Drapeau de la Russie Russie 3
Drapeau de la Suède Suède 12
Drapeau de la Suisse Suisse 4 1 000
Drapeau de la République de Chine Taïwan 1 Disque de platine Platine 14 000
Drapeau de la Thaïlande Thaïlande 1
Drapeau du Venezuela Venezuela 1 Disque d'or Or 5 000

Personnel[modifier | modifier le code]

  • Denisea Andrews - choeurs
  • Jon Asher - producteur vocal, choeurs
  • Jessica Ashley - choeurs
  • Venus Barr - claviers, producteur
  • Erik Belz - ingénieur vocal assistant
  • Bloodpop - producteur
  • Dan livre - producteur vocal
  • Trevor Brown - choeurs
  • Burns - ingénieur, producteur
  • Cashmere Cat - instrumentation, producteur, programmation
  • Maddox Chhim - assistant de mélange
  • Bretagne Coney - choeurs
  • John Cranfield - ingénieur
  • Alex DeGroot - ingénieur vocal assistant
  • Aaron Dobos - ingénieur vocal
  • Ed Drewett - choeurs
  • Jason Evigan - instrumentation, producteur, ingénieur vocal, producteur vocal, choeurs
  • Vanessa Evigan - choeurs
  • Victoria Evigan - choeurs
  • Benny Faccone - assistant ingénieur, ingénieur assistant vocal
  • Warren Felder - producteurs, choeurs
  • Robin Florent - ingénieur de mixage
  • Melanie Fontana - choeurs
  • Ina Forsberg - choeurs
  • Sterling Fox - guitare, choeurs
  • Franc Livvi - choeurs
  • Robin Fredriksson - basse, cuivres, batterie, guitare, battements de mains, kalimba, marimba, percussion, producteur, programmation, snaps, synthétiseur, ingénieur vocal, producteur vocal
  • Michael Freeman - mélange assistant
  • G-Eazy - chant rap
  • Chris Galland - ingénieur de mixage
  • Serban Ghenea - mélange
  • Andrew Goldstein - ingénieur, claviers, producteur, programmation
  • Erwin Gorostiza - directeur créatif
  • Oscar Görres - basse, guitare, percussions, producteur, programmation, shaker, snaps, synthétiseur, ingénieur vocal, producteur vocal, choeurs
  • Angella Grossi - choeurs
  • John Hanes - ingénieur, ingénieur de mélange
  • Breyan Isaac - choeurs
  • Jeff Jackson - ingénieur de mixage
  • Jermaine Jackson - choeurs
  • Joe Janiak - choeurs
  • Kathleen Janzen - choeurs
  • Jaycen Joshua - mélange
  • Ilsey Juber - choeurs
  • Rob Katz - ingénieur assistant vocal
  • Ian Kirkpatrick - producteurs, programmation, choeurs
  • Zaïre Koalo - choeurs
  • Dave Kutch - mastering
  • Karen Kwak - A & R, producteur exécutif
  • Mattias Larsson - basse, cuivres, batterie, guitare, battements de mains, kalimba, marimba, percussion, producteur, programmation, snaps, synthétiseur, ingénieur vocal, producteur vocal
  • Marcus Lomax - choeurs
  • Kevin Luu - assistant ingénieur, ingénieur assistant vocal
  • MadDog - instrumentation, producteur, programmation
  • Richard Madenfort - ingénieur, claviers, programmation, choeurs
  • Manny Marroquin - mélange
  • Nathalia Marshall - aide à la production vocale
  • Rick Marty - guitare, mélange, producteur
  • Julia Michaels - choeurs
  • Mischke - ingénieur vocal, producteur vocal, choeurs
  • Nick Monson - producteur
  • David Nakaji - assistant de mélange
  • Alex Niceford - producteur
  • Randee St. Nicholas - photographie
  • Jason Patterson - ingénieur vocal assistant
  • Phoebe Ryan - chants de base
  • Linda Pritchard - choeurs
  • Benjamin Rice - ingénieur vocal
  • Talay Riley - choeurs
  • Robopop - instrumentation, producteur, programmation
  • James Royo - ingénieur
  • Lance Shipp - Podorythmie
  • Venus Shipp - choeurs, assistant ingénieur
  • Aube âme - choeurs, programmation
  • Britney Spears - choeurs, voix principale, auteure
  • Mark "Spike" Stent - mélange
  • Gavin Taylor - direction artistique, conception
  • Isaiah Tejada - assistant ingénieur
  • Pat Thrall - producteur vocal
  • Carla Marie Williams - choeurs
  • Tramaine "Youngfyre" Winfrey - producteur, choeurs
  • Sadaharu Yagi - ingénieur vocal assistant

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.billboard.com/articles/columns/chart-beat/7495998/florida-georgia-line-britney-spears-young-thug-billboard-200-albums-chart
  2. http://www.chartsinfrance.net/Britney-Spears/news-101016.html
  3. http://www.fuse.tv/2016/05/britney-spears-new-album-complete-guide
  4. http://www.idolator.com/7637436/britney-spears-private-show-b9-fragrance-perfume
  5. http://europe.newsweek.com/britney-spears-teases-new-music-what-we-know-about-album-nine-so-far-479925?rm=eu
  6. http://www.digitalspy.com/music/feature/a676907/britney-spears-new-album-everything-you-need-to-know-new-songs-vegas-release-date/
  7. https://www.huffingtonpost.fr/2016/07/12/britney-spears-nouveau-parfum_n_10936986.html
  8. http://www.smh.com.au/entertainment/oops-britney-spears-does-it-again-in-latest-pop-culture-comeback-20160828-gr2uzp.html
  9. https://www.huffingtonpost.fr/2016/08/06/britney-spears-sincruste-chez-jimmy-kimmel-en-pleine-nuit_n_11364200.html
  10. http://people.bfmtv.com/actualite-people/britney-spears-prochaine-invitee-du-carpool-karaoke-de-james-corden-1025061.html
  11. http://www.hindustantimes.com/music/vma-2016-britney-spears-to-perform-with-g-eazy/story-rfMX033Kqbaf3UUnW59vsN.html
  12. http://www.voici.fr/news-people/actu-people/mtv-video-music-awards-2016-britney-spears-va-defendre-son-nouveau-titre-sur-scene-603948
  13. http://www.billboard.com/articles/news/7446757/iheartradio-music-festival-u2-drake-britney-spears
  14. http://askanything.co/artist-page.php?id=britney-spears
  15. http://www.news.com.au/entertainment/tv/britney-and-ellen-crash-a-shopping-mall/news-story/e8c9ed84e9caf31c6f4299618e7a1f6e
  16. https://www.apple.com/newsroom/2016/08/apple-music-festival-to-light-up-london-this-september.html
  17. https://www.youtube.com/watch?v=etfJCm0nfr4
  18. https://www.change.org/p/rca-records-sme-release-the-original-music-video-for-make-me-by-britney-spears
  19. http://www.billboard.com/articles/columns/pop/7461819/britney-spears-fans-make-me-video-change-org-david-lachapelle-randee-st-nicholas
  20. https://www.youtube.com/watch?v=2RRY3OVqtwc
  21. https://twitter.com/britneyspears/status/846723502262636544
  22. http://news.abs-cbn.com/entertainment/03/28/17/britney-spears-announces-manila-concert
  23. http://www.latimes.com/entertainment/music/la-et-ms-britney-spears-glory-review-20160822-snap-story.html
  24. https://www.bostonglobest.com/arts/music/2016/08/24/untethered-from-big-hit-expectations-britney-spears-sounds-like-she-having-fun-her-new/fSkkxDxDBgPo3O77joGLeL/story.html
  25. https://www.nytimes.com/2016/08/25/arts/music/britney-spears-glory-review.html
  26. https://www.rollingstone.com/music/albumreviews/review-britney-spears-glory-w436225
  27. http://www.ew.com/article/2016/08/26/britney-spears-glory-ew-review
  28. http://www.idolator.com/7644147/britney-spears-glory-album-review
  29. http://www.slantmagazine.com/music/review/britney-spears-glory
  30. http://www.billboard.com/articles/columns/chart-beat/7494775/barbra-streisand-encore-britney-spears-glory-uk
  31. http://chartmasters.org/2017/06/cspc-britney-spears-popularity-analysis-new/12/