Blackout (album de Britney Spears)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blackout.

Blackout

Description de l'image  Britney Spears - Blackout Logo.png.
Album par Britney Spears
Sortie
Enregistré 2006-2007
Durée 43:37
Genre Pop, electro-pop, Dance
Producteur Bloodshy & Avant, The Clutch, Danja, Kara DioGuardi, Freescha, Fredwreck, Sean Garrett, The Neptunes, Britney Spears (producteur délégué)
Label Jive Records
Critique

Albums par Britney Spears

Singles

  1. Gimme More
    Sortie : 25 septembre 2007
  2. Piece of Me
    Sortie : 27 novembre 2007
  3. Break the Ice
    Sortie : 3 mars 2008

Blackout est le cinquième album studio de la chanteuse américaine Britney Spears, sorti le 26 octobre 2007 en Europe ainsi que le 30 octobre dans le monde, quatre ans après son album In the Zone. Spears a débuté l'écriture de chansons pour l'album en novembre 2003, et a commencé à expérimenter un son plus acoustique. Après son mariage avec Kevin Federline en 2004 et la naissance de son premier fils l'année suivante, Britney Spears débute l’enregistrement de l'album en 2006 avec les producteurs J. R. Rotem, Danja et Kara DioGuardi. Fin 2006, la chanteuse donne naissance à son deuxième fils et entame une procédure de divorce quelques semaines plus tard, après quoi elle continue à travailler avec des producteurs tels que The Clutch et Bloodshy & Avant. En mai 2007, elle se lance dans une mini-tournée, The M+M's Tour, où elle se produit dans les clubs du promoteur House of Blues aux États-Unis.

Les sessions d'enregistrement de l'opus se déroulent dans divers studios à travers les États-Unis, y compris dans la résidence de Spears à Los Angeles. Certains des producteurs travaillant avec la chanteuse ont affirmé avoir été impressionnés par son éthique de travail et son professionnalisme, en dépit de tous ses problèmes personnels. Britney Spears a voulu faire quelque chose de fun, un album dansant, uptempo, avec une musique très énergique. Blackout est un album principalement électro-pop et dance, qui incorpore des sonorités de plusieurs genres musicaux tels que la funk, l'euro disco et le dubstep. Les thèmes des chansons oscillent entre la gloire et le sexe, l'amour ou encore la danse. Spears cible spécifiquement sa relation avec les médias sur plusieurs morceaux. La pochette et les photos de Blackout ont été réalisées par Ellen von Unwerth. Les images de la page centrale du livret, présentant Spears et un prêtre dans des poses suggestives dans un confessionnal, ont été condamnés par la Ligue Catholique aux États-Unis.

Blackout devait initialement paraître le 13 novembre 2007, mais sa date de sortie a été avancé au 30 octobre à cause de fuites non autorisées sur Internet. Zomba Label Group a poursuivi Perez Hilton pour la publication d'au moins dix chansons sur son blog, les deux parties sont parvenues à un accord en juin 2009. Blackout a reçu des critiques principalement positives à sa sortie. La plupart des critiques désignant l'album comme à la fois progressif et cohérent, tandis que d'autres ont fait valoir le fait que sa qualité soit plus due aux producteurs qu'à Spears, et ont également critiqué les retouches faites sur la voix de la chanteuse. Selon les prévisions, Blackout devait faire ses débuts au sommet du Billboard 200, mais a finalement débuté à la 2e place en raison d'un changement de règle de dernière minute. L'album entre en tête au European Top 100 Albums ainsi qu'au Canada et en Irlande tandis qu'il atteint le top 10 de treize autres pays. À ce jour, Blackout s'est écoulé à environ 2,3 millions d'exemplaires au niveau mondial[1].

Trois singles ont été extraits de l'album. Gimme More s'est classé 3e au Billboard Hot 100 et a atteint le top 5 de quatorze pays. Piece of Me se classe dans le top 10 de douze pays, dont l'Australie, le Canada et le Royaume-Uni. Contrairement à ses précédents albums, Britney Spears n'a pas fortement promu Blackout. Son unique performance de Gimme More pour promouvoir l'album aux MTV Video Music Awards en 2007, a été universellement décrié par la critique. Blackout est apparu sur beaucoup de listes regroupant les meilleurs albums de l'année ou de la décennie, incluant des sondages réalisés par Billboard et Rolling Stone, tandis que le quotidien britannique The Times nomme l'opus comme le cinquième meilleur album pop de la décennie. En 2010, Rob Sheffield de Rolling Stone considère Blackout comme « l'album pop le plus influent des ces cinq dernières années. »

Genèse[modifier | modifier le code]

En février 2006, selon différentes sources, Britney Spears est « au cœur de l'enregistrement de son prochain album, qui pourrait sortir plus tard cette année ». Selon People, Britney Spears déclare que « sa nouvelle musique pourrait relancer la scène pop actuelle ». Onze mois plus tard, la chanteuse, dans un message posté sur son site Internet, révèle qu'elle « travaille d'arrache-pied afin de sortir son nouvel album d'ici la fin de l'année ». Ce ne fut pas le cas, notamment du fait de la naissance de son second fils, Jayden James Federline et de sa séparation avec son mari, Kevin Federline.

Le producteur américain Sean Garrett est le premier à avoir parlé des nouvelles chansons de Britney Spears en mai 2006. Il décrit les titres comme des « choses complètement folles que tout le monde va adorer ». À la suite des problèmes personnels de Britney Spears en février 2007, Sean Garret promet « qu'elle reviendra très fort » et qu'il y a sur l'album « des titres qui sont des vraies bombes, des véritables classiques pour les pistes de danse ». En juillet 2007, il parle à nouveau d'un des titres de l'album : « il va faire trembler la Terre. C'est uptempo, hors de contrôle... il est produit par Bloodshy et moi. L'enregistrement est terminé et il correspond à ce que les gens veulent entendre d'elle ». La chanson en question est le titre Toy Soldier, figurant sur l'album.

Un autre producteur, Jonathan « J.R. » Rotem, déclare que sur l'album figure des titres « clubs » uptempo, des chansons d'amour et « à peu près tout ce qui peut se situer entre ces deux univers ».

Britney Spears commence à travailler avec Nate « Danja » Hills alors qu'elle est enceinte de son deuxième enfant. L'enregistrement débute à Las Vegas et continue dans la maison de la chanteuse à Los Angeles. La chanteuse et parolière Keri Hilson assure alors que Britney Spears « s'est donnée à 150% ». Danja, Keri Hilson et leurs coauteurs écrivent Gimme More, Break the Ice, Get Naked (I Got A Plan), Perfect Lover, Get Back ainsi que Outta This World. En août 2007, la maison de disques sort Gimme More en tant que premier single du nouvel album.

Après avoir laissé penser sur le site officiel de la chanteuse que les fans choisiraient le titre du nouvel album, Jive Records annonce que le nouvel opus s'intitulera Blackout. La maison de disques déclare avoir choisi ce titre car il évoque « l'idée d'un blackout, bloquer toute négativité et mordre la vie à pleines dents ».

Jive Records annonce parallèlement la sortie de cet opus pour le 13 novembre 2007. Mais la maison de disques avance cependant la date de sortie au à cause d'une fuite de l'album sur le net[2]. Le , Blackout est disponible à l'écoute sur les sites Internet de MTV, Much Music et VH1. Fin octobre, l'album est mis en vente mondialement.

Le 13 novembre 2007, la chaîne de magasins américains Target publie une nouvelle édition de Blackout incluant un titre bonus, Outta This World, un fond d'écran et une sonnerie pour téléphones portables.

Lors d'une interview, Ryan Seacrest demande à Britney Spears quelle est sa chanson préférée, elle répond Heaven On Earth. En effet, elle dit « aimer le producteur » de la chanson et que celle-ci « est vraiment différente de toutes les autres ».

À l'occasion des NRJ Music Awards en France, à Cannes, l'album Blackout reçoit le prix de l'« Album International de l'année », face à Amy Winehouse, Rihanna, Mika et James Blunt. Il s'agit de sa première récompense depuis la fin de sa pause musicale.

Au MTV Video Music Awards en 2008, elle remporte trois prix pour Piece Of Me. Celui de la « meilleure vidéo féminine », de l'« Artiste féminine de l'année » et de la « Meilleure vidéo de l'année ».

Listes des chansons[modifier | modifier le code]

# Titre Compositeur(s) Producteur(s) Durée
1. Gimme More Nate Hills, Keri Hilson, Marcella Araica, James Washington Danja 4:11
2. Piece of Me Pontus Winnberg, Klas Åhlund, Christian Karlsson, Britney Spears Bloodshy & Avant 3:32
3. Radar Karlsson, Winnberg, Jonback, Balewa Muhammad, Candice Nelson, Ezekiel Lewis, Patrick Smith Bloodshy & Avant, The Clutch 3:48
4. Break the Ice Hills, Hilson, Araica, Washington Danja 3:16
5. Heaven On Earth Michael McGroarty, Nick Huntington, Nicole Morier Freescha, Kara DioGuardi 3:53
6. Get Naked (I Got a Plan) Corte Ellis, Hills, Araica Danja 4:45
7. Freakshow Karlsson, Jonback, Winnberg, Lewis, Smith, Britney Spears Bloodshy & Avant, The Clutch 2:55
8. Toy Soldier Karlsson, Winnberg, Magnus Wallbert, Sean Garrett Bloodshy & Avant, The Clutch 3:22
9. Hot as Ice Faheem Najm, Hills, Araica Danja 3:17
10. Ooh Ooh Baby DioGuardi, Fredwreck Nasser, Eric Coomes, Britney Spears Fredwreck, DioGuardi 3:28
11. Perfect Lover Hills, Washington, Hilson, Araica Danja 3:03
12. Why Should I Be Sad Pharrell Williams, Britney Spears The Neptunes 3:10

Pistes bonus[modifier | modifier le code]

Edition Target[modifier | modifier le code]

# Titre Compositeur(s) Producteur(s) Durée
13. Outta This World Hills, Washington, Hilson, Araica Danja 3:44

Edition japonaise[modifier | modifier le code]

# Titre Compositeur(s) Producteur(s) Durée
13. Outta This World Hills, Washington, Hilson, Araica Danja 3:44
14. Everybody Britney Spears, Jonathan Rotem, Evan Bogart, Annie Lennox J. R. Rotem 3:17
15. Get Back Araica, Ellis, Hills, Nigel Talley Danja 3:49
16. Gimme More (Paul Oakenfold Remix) Hills, Washington, Hilson, Araica 6:06

Pistes bonus iTunes[modifier | modifier le code]

# Titre Compositeur(s) Producteur(s) Durée
13. Get Back Araica, Ellis, Hills, Nigel Talley Danja 3:49
14. Gimme More (Junkie XL Dub) Hills, Washington, Hilson, Araica 4:59
15. Everybody Britney Spears, Jonathan Rotem, Evan Bogart, Annie Lennox J. R. Rotem 3:17
16. Gimme More (vidéoclip) 4:10

Réception[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Blackout a reçu en grande majorité des critiques positives. Digital Spy dit qu'il est « l'album le plus dansant, moderne et excitant que Britney Spears ait pu faire » et que « le disque parvient, finalement, a balayer les derniers vestiges de son image de petite fille issue du Mickey Mouse Club ». The Guardian déclare que « c'est un album audacieux et excitant ». Entertainment Weekly donne un B+ à l'album et se félicite que Blackout « remplisse parfaitement son rôle d'album pour les pistes de danse, grâce à l'abondance des titres électros ». Popjustice déclare également que l'album possède un « son moderne », et qu'il est « brillamment produit ». Rolling Stone donne une note de 3,5 sur 5 à Blackout, ce qui est sa meilleure note depuis Oops!... I Did It Again en 2000. Les critiques ont également salué les nouvelles influences musicales de Britney Spears, par exemple la musique électronique underground aux influences londoniennes, retrouvée sur le titre Freakshow. En France, Les Inrocks salue la qualité de l'album en le qualifiant d' « excellent », exprimant la « surprise (...) que le disque soit à ce point inspiré »[3].

Blackout a toutefois reçu des critiques négatives. Newsday, dans sa critique intitulée « Garder votre argent », déclare que l'album est « épouvantable ». Le magazine Billboard remarque qu'il « « s'agit toujours de musique pop, mais que les derniers relents de la-fille-qui-chante-et-qui-danse-en-même-temps sont en train de s'effondrer, à l'image de la vie publique du personnage ». La plupart des autres critiques ont dénoté la large utilisation d'arrangements vocaux (vocoder), qu'ils appellent « de la tricherie », et que l'utilisation abusive de ces effets donnait l'impression d'avoir à faire avec une « Britney robot ». Jim Farber, du New York Times, déclare que « si une poupée gonflable pouvait chanter, voilà sans doute le son qu'elle produirait » et que « l'album de Paris Hilton est pratiquement de la musique acoustique comparé à ça ».

Impact dans les classements[modifier | modifier le code]

Pour sa première semaine d'exploitation, les ventes de Blackout sont estimées à environ 290 000 copies aux États-Unis dont 124 000 le jour de sa sortie, ce qui lui permet d'atteindre la seconde place du Billboard 200. Avec 19 659 copies écoulées en France en une semaine, l'album se classe 2e du top album. Mondialement, se sont 435 906 exemplaires qui trouvent preneur la semaine de la sortie de l'opus. Bien que l'album remporte un succès plutôt mitigé par rapport à ces quatre précédents albums studio, Blackout remporte un joli succès dans plusieurs pays comme l'Irlande, l'Australie ou la Nouvelle-Zélande avec respectivement 15 000, 70 000 et 7 500 copies vendues.

Après 32 semaines passées dans le classement américain, Blackout quitte le Billboard 200 à la 176e place. Son dernier album, In The Zone s'était imposé 37 semaines dans ce classement. Blackout est Disque d'Or aux États-Unis avec 950 000 exemplaires vendus[4], ainsi que 3,1 millions de téléchargements des singles et remixes de l'album. Au Canada, Blackout qui a démarré à la première place des charts termine Disque de Platine avec 100 000 exemplaires vendus. Grâce à Blackout, Britney Spears devient l'artiste féminine qui a vendu le plus d'albums sous forme digitale, la première semaine de sa sortie aux États-Unis[5].

En Europe, l'album atteint le sommet des charts pour sa première semaine d'exploitation, mais connaît des chutes plus ou moins importantes les semaines suivantes. Finalement, Blackout s'y est vendu à hauteur de 600 000 exemplaires environ dont 60 000 exemplaires en France et environ 250 000 au Royaume-Uni.

Au Japon, l'album débute premier dans le classement des albums internationaux et termine son parcours à 80 000 copies vendues.

À ce jour, les ventes de Blackout sont estimées à 3.1 millions d'exemplaires vendus dans le monde.

Promotion[modifier | modifier le code]

Blackout est le premier album studio de Britney Spears qui ne bénéficie d'aucune promotion à sa sortie, excepté une contre-performance de la chanteuse lors des MTV Video Music Awards en 2007[6]. Jive Records, diffuse tout de même un spot publicitaire pour promouvoir l'album sur sa page YouTube.

Singles[modifier | modifier le code]

Gimme More[modifier | modifier le code]

Le Gimme More est disponible sur Internet, avant d'être diffusé par plusieurs radios, dont Fun Radio en France[7]. Le , il se place en troisième position dans le Billboard Hot 100 malgré une prestation du titre laminée par la critique lors des MTV Music Awards de 2007. À noter que Gimme More est le seul single de Blackout à être sorti physiquement en France.

Piece of Me[modifier | modifier le code]

Piece of Me, deuxième single de l'album, obtient une assez grande diffusion radio en Europe. Le clip du titre fut tourné fin novembre 2007, a été diffusé pour la première fois le . Le vidéoclip met en scène les paroles de la chanson qui expriment la colère de Britney Spears face aux médias et plus particulièrement axés sur les paparazzis et les tabloïds. La chanteuse a remporté trois MTV Video Music Awards grâce à cette vidéo.

Break the Ice[modifier | modifier le code]

C'est Break the Ice qui suivra Piece of Me en tant que single après un vote réalisé sur le site officiel de Britney Spears. La vidéo du morceau a été diffusée le 13 mars. Britney Spears n'étant pas disposée à apparaître physiquement dans le clip, c'est un personnage animé qui prend sa place. Le clip a été réalisé par le dessinateur du clip Crazy de Gnarls Barkley.

Radar[modifier | modifier le code]

Annoncé par The Clutch, qui ont participé à la production du titre, Radar était destiné à être le quatrième single de l'album[8]. D'après les données de Sony BMG au Mexique, Radar n'a été lancé que dans une poignée de pays de l'Amérique latine (Brésil, Argentine), en Océanie (Australie et Nouvelle-Zélande) ou encore dans les pays scandinaves, se classant dans le top suédois. La chanson figure également comme bonus sur l'album successeur de Blackout, Circus, il sera d'ailleurs cette fois-ci, bel et bien le quatrième single de ce dernier.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure position[9],[10] Certification Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1
Drapeau de l’Argentine Argentine[11] 1
Drapeau de l'Australie Australie 3 Disque de platine Platine[12] 70,000
Drapeau de l'Autriche Autriche 6
Drapeau de la Région wallonne Région wallonne 17 Disque d'or Or 25,000
Drapeau de la Région flamande Région flamande 6
Drapeau du Brésil Brésil[13] 1 Disque d'or Or 30,000
Drapeau du Canada Canada[14] 1 Disque de platine Platine[15] 100,000
Drapeau du Danemark Danemark 6
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200) 2 Disque de platine Platine 1,000,000
Drapeau de la Finlande Finlande 22
Drapeau de la France France 2 Disque d'or Or 75,000
Drapeau de l’Irlande Irlande 1 Disque de platine Platine 15,000
Drapeau de l'Italie Italie 6 Disque d'argent Argent
Drapeau du Japon Japon[16] 4 Disque d'or Or 80,000
Drapeau du Mexique Mexique 2 55,000
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 14
Drapeau de la Norvège Norvège 12
Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 8 Disque d'or Or 7,500
Drapeau du Portugal Portugal 10
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2 Disque d'or Or 250,000
Drapeau de la Suède Suède 11

Awards[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

Cérémonie Award Résultats
Billboard Readers' Choice Album de l'année (Blackout) Gagné

2008[modifier | modifier le code]

Cérémonie Award Résultats
NRJ Music Awards 2008 Album International de l'année (Blackout) Gagné
Hit Music Awards Meilleur Album International (Blackout) Gagné
Meilleure Chanson (Gimme More) Gagné
Alfa Music Awards Meilleur Album International (Blackout) Gagné
TRL Awards Meilleur no 1 (Gimme More) Nommé
Imperio Music Awards Meilleur Album (Blackout) Gagné
Meilleure Vidéo Féminine (Gimme More) Gagné
Vidéo la plus Sexy (Gimme More) Gagné
Cannes International Music Awards Album de l'année (Blackout) Gagné
MTV Video Music Awards 2008 Meilleure Vidéo Féminine (Piece of Me) Gagné
Meilleure Vidéo Pop (Piece of Me) Gagné
Video de l'année (Piece of Me) Gagné
MTV Europe Music Awards 2008 Album de l'année (Blackout) Gagné

Historique des sorties[modifier | modifier le code]

Lieu Date
Drapeau de l’Union européenne Europe 26 octobre 2007
Amérique latine
Drapeau de l'Australie Australie 27 octobre 2007
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 29 octobre 2007
Drapeau des États-Unis États-Unis 30 octobre 2007
Monde

Équipe technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Productrice Exécutive: Britney Spears
  • Producteurs: Nate Hills, Bloodshy & Avant, Sean Garrett, Kara DioGuardi, Freescha, Farid "Fredwreck" Nassar, Ross Davies, The Clutch, The Neptunes
  • Technicien: Tom Coyne
  • Ingénieurs: Jim Carauna, DJ Swivel|Jordan "DJ Swivel" Young, Duro
  • A&R Executive: Teresa LaBarbera Whites
  • A&R Administration: Nancy Roof
  • A&R Coordination: Jenny Prince
  • Zomba Production Coordination: Cara Hutchinson
  • Photographe: Ellen von Unwerth
  • Direction artistique et Design: Jackie Murphy, Jeri Heiden, Glen Nakasako
  • Styliste: Patti Wilson
  • Maquilleuse: Francesca Tolot
  • Styliste secondaire: Kirsten Vallow
  • Manucure: Lisa Jachno

Pistes non retenues[modifier | modifier le code]

À la suite de la sortie de l'album, de nombreuses démos enregistrées par la chanteuse ont fait leur apparition sur le net. Cette liste regroupent la plupart de ces titres de Britney Spears ayant filtrés.

  • All That She Wants
  • Baby Boy
  • Dramatic
  • Sugarfall
  • Kiss You All Over
  • Let Go
  • Little Me (For My Sister)
  • Pull Out
  • Rebellion
  • State of Grace
  • Sippin' On avec le rappeur AC
  • It Feels Nice
  • When U Gonna Pull It
  • 911

Notes et références[modifier | modifier le code]