Glamoč

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Glamoč
Гламоч
Blason de Glamoč
Héraldique
Glamoč
La forteresse de Glamoč
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine Fédération de Bosnie-et-Herzégovine
Canton Canton 10
Municipalité Glamoč
Code postal 80 230
Démographie
Population 1 969 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 44° 02′ 45″ nord, 16° 50′ 55″ est
Altitude 963 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Voir sur la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Glamoč
Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine
Voir sur la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 14.svg
Glamoč
Municipalité de Glamoč
Administration
Maire
Mandat
Radovan Marković (SNSD)
2012-2016
Démographie
Population 4 038 hab. (2013)
Densité 3,9 hab./km2
Géographie
Superficie 103 390 ha = 1 033,9 km2
Liens
Site web Site officiel

Glamoč (en serbe cyrillique : Гламоч) est une ville et une municipalité de Bosnie-Herzégovine située dans le canton 10 et dans la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. Selon les premiers résultats du recensement bosnien de 2013, la ville intra muros compte 1 969 habitants et la municipalité 4 038[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la période sous occupation par l'Autriche-Hongrie (1878-1918), un bureau de poste militaire et une station télégraphique ont été ouverts, identifié par les chiffres romains LV[2].

Timbre de Bosnie-Herzégovine, oblitéré K.und K. MILIT.POST LV GLAMOČ en 1906

Pendant la Guerre de Bosnie, la ville de Glamoč faisait partie de la République serbe de Bosnie. En 1995, elle a été conquise par l'armée croate et, depuis, elle fait partie de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine[3].

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Glamoč en Bosnie-Herzégovine

La municipalité de Glamoč compte 55 localités :

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2013
--1 6262 5973 7774 256[4]1 969[1]
Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités dans la ville intra muros (1991)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 6 560 75,79
Musulmans 1 796 20,75
Croates 141 1,63
Yougoslaves 106 1,22
Inconnus/Autres 53 0,61[5]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1961 1971 1981 1991 2013
17 25016 97914 12012 5934 038

Répartition de la population dans la municipalité (1991)[modifier | modifier le code]

En 1991, sur un total de 12 593 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[6] :

Nationalité Nombre %
Serbes 9 951 79,02
Musulmans 2 257 17,92
Croates 184 1,46
Yougoslaves 118 0,93
Inconnus/Autres 83 0,65

Religions[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales de 2012, les 15 sièges de l'assemblée municipale se répartissaient de la manière suivante[7] :

Parti Sièges
Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD) 4
Union démocratique croate de Bosnie et Herzégovine (HDS BiH) 2
Parti d'action démocratique (SDA) 2
Union sociale-démocrate de Bosnie-Herzégovine (SDU BiH) 1
Parti socialiste (SP) 1
Parti social-démocrate (SDP BiH) 1
Parti du progrès démocratique (PDP) 1
Union démocratique croate 1990 (HDZ 1990) 1
Union chrétienne-démocrate croate de Bosnie-Herzégovine (HKDU BiH) 1
Parti démocratique serbe (SDS) 1

Radovan Marković, membre de l'Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD), a été élu maire de la municipalité[8].

Culture[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr + en) « Census of population - Preliminary results by municipalities and settlements in the Federation of Bosnia and Herzégovine » [PDF], sur http://fzs.ba, Institut de statistiques de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (consulté le 11 janvier 2015)
  2. Österreich 1850-1918, Spezialkatalog und Handbuch, von Dr. Ulrich FERCHENBAUER, Wien 1981 (en allemand), carte BOSNIEN-HERZEGOWINA page 565.
  3. (en) « SFOR », sur http://www.nato.int, Site de l'OTAN, (consulté le 20 septembre 2008)
  4. (bs) « Population 1961-1991 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 12 décembre 2014)
  5. (bs + hr + sr) « Composition nationale de la population - Résultats de la République par municipalités et localités », Bulletin statistique, Sarajevo, Publication de l'Institut national de statistique de Bosnie-Herzégovine, no 234,‎ .
  6. (bs + hr + sr) « Recensement par communautés locales (1991) » [PDF], sur http://www.fzs.ba, Bosnie-Herzégovine - Fédération de Bosnie-et-Herzégovine - Institut fédéral de statistiques (consulté le 4 août 2015)
  7. (bs) « Glamoč », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 11 janvier 2015)
  8. (bs) « Glamoč », sur http://www.izbori.ba, Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine (consulté le 11 janvier 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]