Fred Haise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fred Haise
Image illustrative de l'article Fred Haise

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Naissance (82 ans)
Biloxi, Mississippi
Durée cumulée des missions 5 j 22 h 55 min
Sélection Groupe 5 de la NASA, 1966
Mission(s) Apollo 13

Enterprise ALT

Insigne Apollo 13-insignia.png Enterprise 1977 Approach and Landing Test mission patch.png

Fred Wallace Haise Junior dit Fred Haise est un astronaute américain né le .

Formation[modifier | modifier le code]

Haise est né à Biloxi, Mississippi. Il a fréquenté l'école secondaire de Biloxi, la Perkinston Junior College. En 1959, il obtint un diplôme en génie aéronautique à l'Université de l'Oklahoma. Il complète ses cours post-universitaires à l'École de l'US Air Force. Il termine sa formation de pilote de l'aéronavale en 1954 et sert comme pilote de chasse à United States Marine Corps. Il devient pilote d'essais à la base Edwards en 1964.

Carrière[modifier | modifier le code]

En avril 1966, il est l'un des 19 pilotes sélectionnés dans le cinquième groupe d'astronautes de la NASA. En 1968, à la suite du retrait de Michael Collins de l'équipage d'Apollo 8, première mission spatiale autour de la Lune, Haise entre dans l'équipage de réserve en tant que doublure de William Anders. Au lendemain de cette mission, en janvier 1969, il est à nouveau nommé doublure, cette fois de Buzz Aldrin, pilote du module lunaire d'Apollo 11, la mission du premier débarquement sur la Lune.

Juste après ce vol, en août 1969, Haise est nommé pilote principal du module lunaire de la mission Apollo 13, ce qui le prédispose à devenir le 6e homme à marcher sur la Lune. Mais le , deux jours après le décollage de la fusée, une explosion se produit dans le module de service, contraignant les responsables de la mission à annuler l'alunissage. Les trois membres de l'équipage (Jim Lovell, Jack Swigert et lui-même) sont alors contraints de se réfugier dans le module lunaire, utilisé comme chaloupe de sauvetage, la baisse de la température à l'intérieur du module de commande ayant rendu celui-ci impraticable. L'équipage contourne la Lune et revient en catastrophe vers la Terre. Cette épopée sera rapportée 25 ans plus tard dans un film de fiction, Apollo 13, de Ron Howard, le rôle de Haise étant interprété par l'acteur Bill Paxton.

Juste après cet échec, Haise est prévu pour être désigné commandant de la mission Apollo 19, mais au mois de novembre, les missions Apollo 18 et 19 sont annulées pour des raisons budgétaires. Haise est alors désigné commandant de réserve de l'équipage d'Apollo 16, ce qui lui laisse une ultime chance de marcher sur la Lune. Mais le maintien à son poste du commandant titulaire, John Young, lui enlève ses derniers espoirs de fouler le sol de notre satellite. Il présente donc la particularité d'avoir failli marcher sur la Lune à quatre reprises (Apollo 11, 13, 19 et 16) et, finalement, de n'y jamais être allé.

Par la suite, Haise se consacre au programme de la navette spatiale. À trois reprises, en 1977, il commande la navette spatiale Enterprise pour la mise au point des procédures d'approche et d'atterrissage, dans le cadre du programme Approach and Landing Test. La navette est larguée depuis le dos d'un Boeing 747, l'astronaute Gordon Fullerton étant le co-pilote Haise prend finalement sa retraite de la NASA en juin 1979, laissant à son collègue Jack Lousma de commander la deuxième mission de la navette Columbia, en 1981.

Par la suite, il est engagé dans l'entreprise Grumman Aerospace, l'ancien fabriquant du module lunaire. Intronisé à l'Aerospace Walk of Honor (en) en 1995, il prend sa retraite l'année suivante.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :