François Ramade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramade.
François Ramade
Description de cette image, également commentée ci-après
François Ramade en 2015
Naissance (84 ans)
Marseille (France)
Domicile Gif-sur-Yvette
Nationalité Drapeau de France Français
Domaines écologie, écotoxicologie, écologie de la conservation, sciences de l'environnement
Institutions Université de Paris Sud, Faculté des Sciences d'Orsay
Diplôme Ingénieur agronome (Montpellier, 1957), Docteur es sciences (Paris, 1968)
Directeur de thèse Paul Pesson (INA)
Distinctions Membre d’Honneur de l'Union Internationale pour la Conservation de la nature et de ses ressources (UICN)

François Ramade est professeur émérite d'écologie à l'université Paris-Sud 11 (Orsay)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1934, il a effectué ses travaux de thèse sur les effets des insecticides organochlorés sur des populations d'insectes à l'Institut national agronomique de Paris sous la direction du Professeur Paul Pesson, thèse qu'il a soutenue à la Sorbonne en mars 1968. Il est un des pionniers européens de l'écotoxicologie qu'il définit comme la science dont l'objet est l'étude des polluants toxiques dans les écosystèmes et la biosphère tout entière[2]. Il a depuis lors consacré une partie prépondérante de ses activités de recherches aux effets masqués des pesticides et autres polluants organiques persistants, plus particulièrement dans les eaux continentales et littorales. Il s'intéresse à l'heure actuelle à la contamination des réseaux trophiques des récifs coralliens des DOM-TOM par les pesticides, sujet auquel il a consacré depuis 2008 la part majoritaire de ses activités de recherche.

Par ailleurs, François Ramade a consacré de longue date une partie de ses activités de recherches à des travaux conceptuels et aussi appliqués concernant la préservation de la nature et de ses ressources, plus particulièrement de sa biodiversité[3],[4]. Il rédige actuellement un nouvel ouvrage académique intitulé Écologie de la Conservation dans lequel il fait la synthèse des données tant de l'Écologie fondamentale qu'appliquée, pertinentes pour la mise en œuvre de la conservation des écosystèmes et de leur biodiversité et cela à l'échelle globale. François Ramade est président d'honneur de la Société nationale de protection de la nature (SNPN) et de la Société française d'écologie, société savante qui réunit l'ensemble des chercheurs francophones de cette discipline.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://irsnscience.reycom.org/JS_Irsn_p1.html
  2. Ramade, Écotoxicologie, Ed. Masson (1re édition) 1977
  3. Écologie des ressources naturelles, Ed. Masson, 1981
  4. Conservation des écosystèmes méditerranéens : enjeux et perspectives, Ed. Economica et Programme des Nations Unies pour l'environnement 1997

Liens externes[modifier | modifier le code]