François Boyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boyer.

François Boyer est un scénariste, romancier et dramaturge français, né le à Sézanne, dans la Marne (Champagne-Ardenne) et mort le à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

Biographie[modifier | modifier le code]

François Boyer est ancien élève de l'IDHEC.

On lui doit des scénarios de quelques grands classiques du cinéma français, tels que Jeux interdits (tiré de son roman Les Jeux inconnus), La Guerre des boutons, Un singe en hiver et Week-end à Zuydcoote. Il intervient souvent à titre de dialoguiste et travaille maintes fois en collaboration avec Henri Verneuil ou Yves Robert.

Il apparaît brièvement dans le rôle du prêtre dans La Guerre des boutons.

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Les Jeux inconnus (1947), réédité à partir de 1963 sous le titre Jeux interdits
  • Bébert et l'omnibus (1952)
  • L'Émeute (1953)
  • La Gare du ciel (1954)
  • Le Petit Bougnat (1970)
  • Le Match du siècle (1989)

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Pour nos fils. Le Manuscrit retrouvé (1941)
  • Berlioz (1982)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Dieu aboie-t-il ? (ou Adorable Pucelle) de François Boyer, mise en scène Jean Negroni, Théâtre des Mathurins. La pièce a été publiée dès 1969, sous le titre Dieu aboie-t-il ?, chez Gallimard.

Distinction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]