Ford Crown Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ford Fairlane Crown Victoria
(1955 - 1956).
Ford LTD Crown Victoria
(1979 - 1991).
Ford Crown Victoria I
(1991 - 1998).
Ford Crown Victoria II
(1998 - 2011).

La Ford Crown Victoria, souvent surnommée Crown Vic, est une berline du constructeur américain Ford.

Quatre générations différentes furent construites. Les trois dernières seront assemblées à St. Thomas (Ontario, Canada). La Crown Vic n'est désormais plus disponible à la vente.

Elle sera également vendue avec des changements mineurs par les marques Mercury sous le nom de Grand Marquis ainsi que la Lincoln avec la Town Car.

Historique[modifier | modifier le code]

La première Crown Victoria a été fabriquée en 1955.

Le , l'usine de production de St. Thomas ferma ses portes, mettant définitivement fin à la production de cette gamme ainsi qu'au Châssis Ford Panther[1].


Résumé de la Crown Victoria
Générations Production Principales concurrences
Ford Fairlane Crown Victoria (1955 - 1956) Environ 800 exemplaires Chevrolet Bel Air ; Mercury Montclair Sun Valley
Ford LTD Crown Victoria (1979 - 1991) 1 902 820 exemplaires Mercury Grand Marquis ; Chevrolet Caprice ;
Lincoln Town Car ; Lincoln Continental Mark VI ; Dodge St. Regis
Ford Crown Victoria (1992 - 1997) 519 549 exemplaires Mercury Grand Marquis ; Chevrolet Caprice ;
Lincoln Town Car ; Lincoln Continental Mark VII
Ford Crown Victoria (1998 - 2011) 997 085 exemplaires Mercury Grand Marquis ; Mercury Marauder ; Chevrolet Impala ;
Lincoln Town Car ; Dodge Charger ; Chrysler 300

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Avant l'année modèle 1992, Ford a utilisé la plaque signalétique Crown Victoria sur deux véhicules; tous deux étaient des modèles phares de la gamme des modèles full-size. De 1955 à 1956, la plaque signalétique a été utilisée pour les Ford Fairlane deux portes haut de gamme. Pour 1980, la plaque signalétique est revenue en tant que finition supérieure des berlines Ford LTD, désignant toutes les berlines full-size de Ford en Amérique du Nord de 1983 à 1991.

Une caractéristique de style utilisée pour les deux versions est une bande en acier inoxydable qui coupe les montants B («couronnant» le toit).

1955-1956[modifier | modifier le code]

Pour 1955, la Ford Fairlane a été présentée en tant que modèle haut de gamme de la gamme Ford. Insérer au-dessus de la Victoria à toit rigide deux portes, la Crown Victoria a fait ses débuts en tant que modèle phare de la Fairlane. À la place de la populaire ligne de toit à toit rigide, la Crown Victoria était équipée d'une ligne de toit à montants B. Semblable au concept car Mercury XM-800 (bien que modifié en angle), le montant B était équipé d'une large bande en acier inoxydable ("couronnant" le toit), donnant une apparence plus élégante à la ligne de toit.

Parallèlement au toit bicolore standard, la Crown Victoria Skyliner était équipée d'un toit ouvrant fixe, un panneau en verre acrylique teinté formait tout le toit devant le montant B[2].

Pour 1956, la finition optionnelle Lifeguard a été introduite en option pour la Fairlane Crown Victoria (comme sur toutes les voitures Ford)[3].

Pour la refonte de la gamme des modèles Ford de 1957, la Crown Victoria a été retirée de la gamme Fairlane, sans remplaçante. Le nom Skyliner a fait son retour sous une forme différente, désignant la Ford Fairlane 500 Skyliner cabriolet à toit rigide rétractable.

Ford Fairlane Crown Victoria Skyliner[modifier | modifier le code]

Toit ouvrant fixe de la Ford Fairlane Crown Victoria Skyliner

Une version appelée Ford Fairlane Crown Victoria Skyliner a la partie avant du toit, en face de la bande d'acier, en verre acrylique[4]. Cela a rendu la voiture difficile à vendre, surtout dans les États du sud des États-Unis. Seules quelques Skyliner ont été faites. La plupart d'entre elles ont fini en Suède, peut-être parce que le climat était plus approprié pour un toit en verre acrylique.

1980-1991[modifier | modifier le code]

Pour l'année modèle 1980, la plaque signalétique Crown Victoria a été relancée après une interruption de 23 ans[5], devenant une partie de la gamme du modèle Ford LTD. Encore une fois une finition haut de gamme pour la gamme full-size (remplaçant la LTD Landau), la LTD Crown Victoria est devenue une berline deux et quatre portes[5]. Pour distinguer la gamme de modèle de son homologue la Mercury (Grand) Marquis, Ford a relancé la bande en acier inoxydable pour garnir les piliers B (sous une forme fortement révisée); la conception a été utilisée sur des exemplaires avec le demi-toit en vinyle standard.

Pour 1983, dans le cadre d'une révision en profondeur des gammes de modèles intermédiaires et full-size des trois divisions de Ford, la LTD Crown Victoria est devenue une gamme de modèles distincte (aux côtés de son homologue la Mercury Grand Marquis); la plaque signalétique Ford LTD a été déplacée vers le segment des voitures de taille moyenne, remplaçant la Ford Granada. Tout en ayant une ligne de toit distincte (portes séparées et garniture sur le montant B) de ses homologues berline, la familiale LTD Country Squire partageait sa garniture intérieure avec la berline Crown Victoria (une familiale Crown Victoria sans similibois a également été introduite).

Arrêté après l'année modèle 1991, la LTD Crown Victoria (et le break LTD Country Squire) a marquée l'utilisation finale de la plaque signalétique Ford LTD en Amérique du Nord. Ford d'Australie a produit sa propre Ford LTD en tant que gamme de modèle phare (dérivée de sa propre Fairlane) de 1973 à 2007; comme ni de Mercury ni de Lincoln n'ont jamais été officiellement commercialisées en Australie, la LTD a été développée en tant que véhicule de luxe.

Première génération (EN53; 1992-1997)[modifier | modifier le code]

Ford Crown Victoria I (1992 — 1997)
Ford Crown Victoria
Ford Crown Victoria I phase 1

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production Phase 1 : 19921994
Phase 2 : 19941997
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada St. Thomas (Ontario)
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V8 (4,6 L) Modular engine
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 4 600 cm3
Puissance maximale 210 ch DIN (soit 147 kW)
Couple maximal 366 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide Phase 1 : 1 700 kg
Phase 2 : 1 746 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline : 4 portes, 5 places
Coefficient de traînée 0,34
Dimensions
Longueur Phase 1 : 5 395 mm
Phase 2 : 5 385 mm
Largeur Phases 1/2 : 1 976 mm
Hauteur Phase 1 : 1 440 mm
Phase 2 : 1 443 mm
Empattement Phases 1/2 : 2 906 mm
Chronologie des modèles

En 1992, Ford enlève le préfixe LTD à la nouvelle génération Crown Victoria. Cette génération sera commercialisée de 1992 à 1997. Elle sera présentée en mars 1991 puis commercialisée dès début 1992. La nouvelle génération conserve la plateforme Panther de sa devancière mais la carrosserie est complètement redessinée. La version break n'est pas reconduite.

Phase I (1992-1994)[modifier | modifier le code]

Ford Crown Victoria LX de 1994.

Alors que le châssis Panther a été gardé, plusieurs modifications techniques seront retravaillées telles que la suspension, le freinage et la direction, qui ont permis d'améliorer fortement le comportement routier[6]. Niveau motorisation, seul le nouveau V8 a injection Multipoint de 4,6 L équipera ce modèle avec option d'échappement double. Ce moteur, nommé Modular engine car plusieurs véhicules de la marque et autres utilisèrent ce moteur tels que les Lincoln Town Car, Mercury Cougar ou encore la Ford Mustang GT. Ce moteur équipera toutes les futures Crown Victoria.

À l'extérieur, la carrosserie de la Crown Victoria ressemblera sensiblement à la Mercury Grand Marquis. La carrosserie est maintenant plus arrondie que sa devancière, à l'instar de la Caprice de Chevrolet. Le nouveau design fut accueilli froidement par la critique. Ford décida donc dès l'année suivante de modifier légèrement le fascia avant en lui greffant une grille entre les deux phares avant. En 1994, une bande réfléchissante fut ajoutée sur le coffre pour lier les feux arrière.

C'est cette version qui a été utilisée tout au long de la série "JAG".

Phase II (1995-1997)[modifier | modifier le code]

Ford Crown Victoria Phase II.

En 1995, la Crown Victoria fut restylée en adoptant une nouvelle grille avant, des feux arrière plus large avec la plaque d'immatriculation entre ceux-ci ainsi qu'un intérieur retravaillé

Véhicule de Police[modifier | modifier le code]

Voir : Police Interceptor

Deuxième génération (EN114; 1998-2012)[modifier | modifier le code]

Ford Crown Victoria II (1998 — 2011)
Ford Crown Victoria
Ford Crown Victoria Phase II

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production Phase 1 (P71) : 1998 — 2010
Phase 2 (P7B) : 2010 — 2012
Production environ 1 000 000 exemplaire(s)
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Canada St. Thomas (Ontario)
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
V8 essence
Cylindrée 4 606 cm3
Puissance maximale 250 ch (186 kW)
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 870 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps
4 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 5 390 mm
Largeur 2 000 mm
Hauteur 1 490 mm
Empattement 2 920 mm
Chronologie des modèles
Ford Crown Victoria Phase I.

En 1998, le style extérieur de la Crown Victoria, la suspension arrière, et le système d'allumage ont été modifiés. La tenue de route a été améliorée, mais la capacité de remorquage, comparée au modèle précédent, a été réduite. La Crown Victoria utilise également une bobine d'allumage sur bougie traditionnelle plutôt que des fils de bougie.

En 2003, la Crown Victoria reçu de nouvelles améliorations et changements. Le châssis est alors hydroformé et les suspensions sont complètement repensées. La direction devient à crémaillère au lieu de la direction à billes précédemment utilisée. Ces modifications ont eu pour effet d'améliorer considérablement la tenue de route.

Le Cx (coefficient aérodynamique) de la Crown Victoria était au départ de 0,42 (un chiffre catastrophique pour une berline relativement basse), mais passé plus tard à 0,34 grâce à certaines améliorations[7].

Disponibilité au Canada
  • En 1999, la Crown Victoria est disponible aux particuliers chez les concessionnaires Ford.
  • Depuis 2000, elle a seulement été disponible au Canada en tant que Police Interceptor pour les forces de l'ordre, ou comme un taxi ou un véhicule du service spécial pour les flottes commerciales. La Crown Victoria pour les personnes du quotidien est uniquement disponible lors de la commande comme une flotte directement à partir de Ford Motor Company, se situant au Canada, et ne sont pas disponibles chez les concessionnaires Ford, car beaucoup trop avaient été « réquisitionnées » pour devenir véhicule de police ou de taxi.

Police Interceptor[modifier | modifier le code]

Ford Crown Victoria seconde génération du Toronto Police Service.
Ford Crown Victoria seconde génération du Toronto Police Service.
Ford Crown Victoria première génération Phase II du Miami-Dade Police Department.

Pourvue d'un V8 4,6 litres de 250 ch, elle est disponible pour les corps policiers sous l'appellation Ford Crown Victoria Police Interceptor. Le même moteur équipe le modèle de base, mais il ne développe que 225 ch.

Ce modèle équipe la plupart des polices américaines et canadiennes. En 2003, trois véhicules ont équipé la police municipale de Montpellier, jusqu'en 2009 pour être revendues aux enchères début 2010. Par ailleurs la Crown Victoria est utilisée aussi au Moyen-Orient. La Crown Victoria a aussi énormément servi à la police de New York et de Chicago.

La fabrication s'est arrêtée le . Avec l'arrêt de la Crown Victoria, Ford met un terme à l'utilisation de la plate-forme Panther qui aura duré 32 ans. (1979-2011). Même si la plupart des Crown Vic Police Interceptor ont été retirées de la police des États-Unis, il en reste toujours un peu.

Renouvellement[modifier | modifier le code]

À la suite du vieillissement des Ford Crown Victoria, les services de police américains passèrent commande, aux environs de 2011-2012, de nouveaux véhicules. Pour cela, quatre constructeurs américains ont développé leur propre Police Interceptor :

  • Ford a présenté son nouveau modèle de Police Interceptor basé sur une Ford Taurus. Ce modèle a vu le jour en 2013.
  • Chevrolet et GM ont annoncé, le 5 octobre 2009, l'arrivée de la Chevrolet Caprice Police Patrol Vehicle (PPV).
  • Dodge, qui équipe déjà plusieurs polices américaines, proposa également sa Dodge Charger (LX) à la vente.
  • Carbon Motors a présenté l'E7 en 2008, un prototype pensé conçu exclusivement pour l'usage des services de police. Le projet a été abandonné en 2013.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joest Jonathan Ouaknine, « R.I.P., la Ford Crown Victoria », sur le blog auto,
  2. « 1955 Ford brochure », Oldcarbrochures.com (consulté le 6 janvier 2012)
  3. « 1956 Ford Fairlane Victoria brochure », Oldcarbrochures.com (consulté le 6 janvier 2012)
  4. http://www.oldcarbrochures.com/static/NA/Ford/1955_Ford/1955_Ford_Brochure/1955%20Ford-04.html
  5. a et b Ford Crown Victoria - Everything You Need to Know - Up to Speed, (YouTube) (Donut Media.
  6. (en) Rick Titus, « Ford Revitalizes Big Car Lineup », Popular Mechanics, vol. 168, no 4,‎ , p. 127 (lire en ligne, consulté le 28 juillet 2015)
  7. « La police américaine met la Ford Crown Victoria à la retraite », sur Caradisiac.com (consulté le 17 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :