Ford Probe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (novembre 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ford Probe de seconde génération.

La Ford Probe est un modèle d'automobile de la marque Ford. Elle est destinée premièrement en 1993 à remplacer la Ford Mustang et à conquérir le marché Européen où les coupées sportives ont un succès grandissant : Nissan 200SX , BMW série 3, Toyota Supra...

Ford entre donc en 1994 sur le marché européen en mettant au point une voiture dont le châssis et toutes les composantes du groupe motopropulseur est identique à la Mazda MX6 (Ford collabora avec Mazda pour ce modèle et le châssis fut d'ailleurs produit dans l'usine Mazda de Flat Rock). Ce fut donc une voiture construite aux normes du marché européen.

Elle fut produite jusqu'à la fin des années 1990 et fut remplacée après par la Ford Cougar. Vu le régime de taxation européen, le modèle fut assez cher à l'usage et la disponibilité ainsi que le prix des pièces de remplacement rendaient cette voiture peu attractive.

La production fut finalement stoppée en 1998.

Ce coupé américain de 2+2 (en) places était devancier sur ces concurrentes au point de vue sécurité, confort et équipement. Par ailleurs, à partir de 1996, cuir, sièges baquets électriques, air conditionné, airbags conducteur et passagers, vitres électriques et rétroviseurs électriques et dégivrants ainsi que l'ABS étaient de série sur le modèle GTS...

La boîte 5 vitesses du V6 est performante mais retient quelque peu le côté sportif de la voiture. En effet, les performances de la Probe, bien que légèrement inférieures à celle de sa cousine la MX-6, sont pour l'époque à la hauteur de sa motorisation. Elle reste vive, mais du haut de ses 7,8 s du 0 à 100 km/h et sa vitesse de pointe de 226 km/h, elle ne fait plus que rivaliser avec les GTI. Bien sûr, dans les pays où les législations en matière de tuning moteur sont floues, le 2.5L de la 24V permet d'atteindre les 300 chevaux aisément (record mondial étant de 580 ch), mais sur une voiture en traction avant, cela reste hasardeux.

Dotée d'une ligne vieillissant bien, cette voiture est rare. (Total vendu en France de 1993 à 1998 environ 5000 Probe)

En effet , la Ford Probe a eu beaucoup de succès sur le marché Américain,Mais pas en Europe.

La Ford Probe a une puissance intéressante ainsi qu'un confort agréable avec ses options dignes d'une voiture récente.

Modèles canadiens et nord-américains

La Probe GT 1993 est nouvellement apparue avec ses lignes distinctives en Amérique du Nord avec surtout ses nouveaux choix de moteurs. En effet, on laisse tombé le 4 cylindres turbocompressé au profit d'une motorisation plus fiable et plus régulière pour la GT, le moteur KL-DE de Mazda ; un V6 de 2.5 litres développent 167 chevaux. Cette motorisation est beaucoup plus civilisée et un peu plus performante. Elle offre moins de retours dans le volant et ne subit pas l'effet malsain des voitures suralimentées en courbe, Elle est aussi dotée d'une suspension beaucoup plus ferme jusqu'en 1994. Les modèles 1995 jusqu'en 1998 ayant droit à une suspension plus confortable. À cause de ces changements de suspension, il est peut-être normal que Ford aie choisi d'enlever le titre de GT à la Probe et lui donner juste comme nom " Probe 24 Valves " Car après 1994, le caractères sportif de la Probe s'est dégradé à cause justement des remaniements de conforts qui la rend moins agressive en conduite sportives que les précédentes Probe.