Federico Ricci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Federico Ricci
Description de cette image, également commentée ci-après
Federico Ricci, portrait de Saro Cucinotta, vers 1870

Naissance
Naples (Lombardie)
Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Décès (à 68 ans)
Conegliano
([Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie)
Activité principale Compositeur
Style Musique classique
Lieux d'activité Naples, Vienne, Saint-Pétersbourg, Paris
Maîtres Niccolò Antonio Zingarelli, Pietro Raimondi
Famille Luigi Ricci (frère), Luigi Ricci-Stolz (neveu), Lella Ricci (nièce)

Federico Ricci (Naples, le - Conegliano, ) est un compositeur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a collaboré avec son frère aîné Luigi Ricci dans diverses œuvres. Son neveu Luigi Ricci-Stolz, aussi appelé Luigino (1852-1906), a été également compositeur.

Federico Ricci a étudié la musique au Conservatoire de San Sebastiano à Naples, sous la direction de Niccolò Antonio Zingarelli et de Pietro Raimondi. Son premier succès a été La prigione di Edimburgo et poursuivant dans cette ligne artistique, il a continué à utiliser des sujets sérieux, parmi lesquels Corrado d'Altamura a obtenu un grand succès.

Il est allé à Vienne où il a reçu un accueil divers[pas clair] et ensuite à Saint-Pétersbourg, ville où il a assumé la direction du théâtre impérial pendant 16 ans, sans écrire d'opéras.

En 1869, il est allé à Paris, où il a composé Une folie à Rome. En 1870 à Crémone, il a créé un pastiche, La vergine di Kermo, contenant de la musique de Pedrotti, Antonio Cagnoni, Ponchielli, Pacini, Rossi, et Alberto Mazzucato.

Outre les 19 opéras, dont 4 écrits en collaboration avec son frère, il a écrit 6 messes, 1 cantate et d'autres pièces vocales[1]. En particulier, il a écrit le Recordare Jesu pie de la Messa per Rossini.

Opéras[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) A. Della Corte et G.M. Gatti, Dizionario di musica, Paravi, , p. 519

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :