Crispino e la comare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

ossia Il medico e la morte

Crispino e la comare
ossia Il medico e la morte
Genre opéra-comique
Nbre d'actes 4 actes
Musique Luigi Ricci et Federico Ricci
Livret Francesco Maria Piave
Langue
originale
Italien
Création
Teatro San Benedetto de Venise

Représentations notables

Personnages

  • Crispino Tacchetto, cordonnier (basse)
  • Annetta, su épouse (soprano)
  • Don Asdrubale di Caparotta, sicilien riche et radin, propriétaire de la maison de Crispino (basse)
  • Lisetta, sa nièce (mezzo-soprano)
  • La fée (commère), (mezzo-soprano)
  • Fabrizio, médecin (baryton)
  • Mirabolano, médecin et pharmacien (basse)
  • Contino del Fiore, noble toscan (ténor)
  • Bortolo, maçon (ténor)

Crispino e la comare ossia Il medico e la morte (Crispino et la fée) est un opéra-comique en quatre actes, musique des frères Luigi Ricci et Federico Ricci, livret de Francesco Maria Piave.

Historique des représentations[modifier | modifier le code]

L'opéra a été créé à Venise au Teatro San Benedetto le [1].

L'œuvre a été très populaire durant le XIXe siècle, et a connu une faveur particulière de la part des compagnies italiennes faisant des tournées en Amérique, et plus généralement dans la région Asie-Pacifique.

La première à Londres a eu lieu le au St James's Theatre, à Calcutta en 1867[2] et en Australie le au Princess's Theatre, Melbourne[3].

Bien que rarement joué au XXe siècle, le Festival de la vallée d'Itria à Martina Franca, a donné l'opéra dans le cadre de son 39e festival en juillet/août 2013. Le baryton-basse Domenico Colaianni a chanté Crispino, tandis que le rôle d'Annetta a été repris par Stefania Bonfadelli[4].

Personnages[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Distribution lors de la création[1]
le 28 février 1850
Crispino Tachetto, cordonnier basse Carlo Cambiaggio
Fabrizio, médecin baryton Luigi Rinaldini
Mirabolino, médecin et pharmacien basse Luigi Ciardi
Contino del Fioro, noble toscan ténor Giuseppe Pasi
Don Astrubale di Caparotta, propriétaire sicilien basse Angelo Guglielmini
Bortolo, maçon ténor
Annetta, épouse de Crispino soprano Giovannina Pecorini
Lisetta mezzo-soprano Paolina Prinetti
La fée (la commère) mezzo-soprano Giovannina Bordoni

Argument[modifier | modifier le code]

L'action se situe à Venise, au XVIIe siècle.

Crispino est un pauvre cordonnier qui gagne sa vie péniblement de son travail et peine à joindre les deux bouts. Lui apparaît une dame mystérieuse (la Fée, la commère) qui l'encourage à exercer la médecine, alors qu'il ne sait même pas lire. Crispino, avec l'aide de la magie de la Sorcière, réussit, et est capable de prédire la guérison de Bortolo et Lisetta, et la mort d'Asdrubale. Cependant, le succès lui monte à la tête, et il commence à maltraiter son épouse, Annetta. La Fée lui fait prendre conscience de ses erreurs et le menace de mort. Cristino se repent et se réconcilie avec Annetta.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1974: opéra complet-. Orchestre et chœur de la RAI, dirigés par Marco della Chiesa ; Mario Chiappi (Crispino), Emilia Raveglia (Annetta), Luisella Ciaffi-Ricagno, Gianfranco Pastine, Alessandro Corbelli e Angelo Nostri. MRF Records[5]
  • 1994: opéra complet. Orchestre symphonique de San Remo, dirigé par Paolo Carignani; Chœur "Francesco Cilea" de Reggio Calabria; Daniela Lojarro e Daniela Benori, soprani; Serena Lazzarini, mezzo-soprano; Enrico Cossutta, ténor ; Roberto Coviello, Antonio Marani et Marcello Siclari, barytons; Simone Alaimo, basse-baryton Riccardo Ristori, basse[6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Piotr Kaminski, Mille et un opéras, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1819 p. (ISBN 978-2-2136-0017-8), p. 1277
  2. Esmeralda Rocha, Opera in Calcutta 1833-1900
  3. Eric Irvin, Dictionary of the Australian Theatre 1788-1914
  4. Dino Foresio, "Italy: Martina Franca", in Opera (London), December 2013, pp. 1575—1576
  5. disqueantique
  6. worldcat

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Warrack, John et Ewan West, The Oxford Dictionary of Opera, 1992, (ISBN 0-19-869164-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]