FK Oufa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FK Oufa
Logo du FK Oufa
Généralités
Nom complet Футбольный клуб «Уфа»
(Futbolny klub «Oufa»)
Noms précédents Bachinformsviaz-Dinamo
(2009-2010)
Fondation (9 ans)
Stade Stade Neftianik
(15 132 places)
Championnat actuel Première Ligue russe
Propriétaire Drapeau : Russie Bachkirie
Président Drapeau : Russie Marat Magadeïev
Entraîneur Drapeau : Russie Dmitri Kiritchenko
Site web (ru) fcufa.pro

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Russie de football 2018-2019
0

Le Futbolny klub Oufa (russe : Футбольный клуб «Уфа», bachkir : «Өфө» футбол клубы) est le club de football russe de la ville d'Oufa qui évolue en première division russe.

Fondé en 2009 sous le nom Bachinformsviaz-Dinamo, le club fait ses débuts au troisième échelon la même année. Repris par le gouvernement de la Bachkirie qui le renomme FK Oufa en décembre 2010, le club grimpe rapidement les échelons du football russe, atteignant la deuxième division en 2012 puis la première division en 2014, où il évolue depuis.

Il prenant part à sa première compétition européenne en 2018 en participant à la Ligue Europa.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation et débuts (2009-2014)[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en février 2009 par Salavat Gaïssine, directeur général de l'entreprise de télécommunication locale Bachinformsviaz, à qui la nouvelle équipe emprunte en partie le nom pour se nommer Bachinformsviaz-Dinamo[1],[2]. Il s'agît de la fusion entre les deux autres clubs locaux du Dinamo PB et du Taksist, qui évoluent alors en division amateur[1]. L'équipe est officiellement intégrée dans la PFL[3] et entre directement dans le groupe Oural-Povoljié de la troisième division russe pour la saison 2009, récupérant la place du Taksist qui avait été promu à l'issue de la saison précédente[4].

Pour ses débuts en championnat, le club se classe à la neuvième place du classement avant d'atteindre la dixième place l'année suivante. Durant l'été 2010, le président de la Bachkirie Roustem Khamitov annonce son intention de créer à Oufa une équipe capable d'atteindre la première division[5],[6]. Il est finalement décidé de récupérer le Bachinformsviaz-Dinamo qui est officiellement renommé FK Oufa en décembre 2010[1]. Andreï Kanchelskis est nommé entraîneur de l'équipe dans la foulée[7]. Sous sa direction, le club se classe parmi les prétendants à la montée en deuxième division. Il est cependant renvoyé à quatre journées de la fin du championnat et est remplacé par Igor Kolyvanov en mai 2012[2]. L'équipe termine finalement deuxième de son groupe, à égalité avec le Neftekhimik Nijnekamsk qui l'emporte au nombre de victoires remportées. Malgré cela, Oufa est tout de même promu au deuxième échelon, profitant du retrait du Dinamo Briansk[8].

La première saison du club en deuxième division le voit terminer sixième à quatre points des places de barrages de promotion. Ce stade est atteint dès la saison suivante, Oufa se classant quatrième au classement et prenant part au barrage contre Tom Tomsk. Les Oufiens remportent largement le match aller à domicile sur le score de 5 buts à 1 avec notamment un quadruplé de Dmitri Goboulov[9]. Ils sont ensuite battus 3-1 lors du match retour à Tomsk mais ils ne sont pas rattrapés et l'emportent 6-4 sur l'ensemble des deux matchs, assurant leur promotion dans l'élite du football russe pour la saison 2014-2015, cinq ans après la création du club[1].

Passage dans l'élite (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Pour sa première division en première division, Oufa se classe à la douzième place avec un point d'avance sur les barrages de relégation. De même lors de la saison suivante. L'arrivée de Viktor Goncharenko au poste d'entraîneur en juin 2016[10] voit l'équipe effectuer un début de saison 2016-2017 correct lui permettant de se placer en milieu de classement. Après le départ de Goncharenko pour le CSKA Moscou en décembre[11], celui-ci est remplacé par Sergueï Semak[12] qui amène le club à la septième place en championnat. Il effectue par la même occasion un bon parcours en coupe de Russie où il atteint les demi-finales avant d'être éliminé par le Lokomotiv Moscou, futur vainqueur. La saison suivante voit l'équipe poursuivre sur sa lancée et se classer à la sixième place du classement, synonyme de qualification en Ligue Europa 2018-2019.

La pré-saison 2018-2019 voit Semak quitter le club pour rejoindre le Zénith Saint-Pétersbourg[13]. Il est remplacé par Sergueï Tomarov[14]. Pour sa première participation en compétition européenne, Oufa parvient à atteindre les barrages de qualification à la phase de groupes, où il est finalement vaincu par le club écossais des Glasgow Rangers[15]. L'équipe connaît pendant ce temps-là un mauvais début de championnat le voyant passer la première moitié de saison dans les places de barragistes, amenant au renvoi de Tomarov dès le début du mois de novembre qui est remplacé par Dmitri Kiritchenko, d'abord par intérim[16] avant d'être confirmé comme entraîneur à plein temps un mois plus tard[17].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Coupe de Russie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
2009 3e Oural-Povoljié 9e 43 30 12 7 11 40 40 0 Premier tour
2010 10e 28 26 8 3 14 24 38 -14 Deuxième tour
2011-2012 2e 86 39 25 11 3 54 19 +35 Deuxième tour
2012-2013 2e 6e 48 32 13 9 10 31 30 +1 Quatrième tour
2013-2014 4e 61 36 17 10 9 46 35 +11 Quatrième tour
2014-2015 1re 12e 31 30 7 10 13 26 39 -13 Huitièmes de finale
2015-2016 12e 27 30 6 9 15 25 44 -19 Quarts de finale
2016-2017 7e 43 30 12 7 11 22 25 -3 Demi-finales
2017-2018 6e 43 30 11 10 9 34 30 +4 Seizièmes de finale
2018-2019 en cours Seizièmes de finale
Légende
  •      Promotion en division supérieure
  •      Relégation en division inférieure

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Le FK Oufa prend part à une compétition européenne pour la première fois de son histoire en se qualifiant pour la Ligue Europa 2018-2019 à la faveur d'une sixième place dans le championnat russe 2017-2018. Faisant son entrée en lice lors du deuxième tour de qualification de la compétition, il est alors opposé à l'équipe slovène du NK Domžale. Après un match nul et vierge à domicile lors du match aller, les Oufiens se trouvent menés lors du match retour en Slovénie à partir de la 50e minute mais parviennent à se qualifier en inscrivant un but à l'extérieur à la 87e minute par l’intermédiaire du Slovène Bojan Jokić[18],[19]. Le club est confronté aux Luxembourgeois du Progrès Niederkorn lors du tour suivant. Après une courte victoire 2-1 à domicile au match aller, les Russes se qualifient difficilement lors du match retour au Luxembourg, étant menés par deux fois par les hôtes avant de finalement arracher le but de la qualification dans le temps additionnel de la deuxième période[20]. L'aventure s'achève finalement au cours des barrages contre les Rangers, qui l'emportent chez eux lors du match aller en Écosse 1-0 avant d'obtenir le match nul 1-1 en Russie au match retour[15].

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du club est toujours donné en premier.

Saison Compétition Tour Adversaire Aller Retour Total
2018-2019 Ligue Europa Deuxième tour Q Drapeau : Slovénie NK Domžale 0 - 0 (D) 1 - 1 (E) 1e - 1
Troisième tour Q Drapeau : Luxembourg Progrès Niederkorn 2 - 1 (D) 2 - 2 (E) 4 - 3
Barrages Drapeau : Écosse Glasgow Rangers 0 - 1 (E) 1 - 1 (D) 1 - 2
Légende
  •      Victoire ou qualification pour le tour suivant
  •      Match nul
  •      Défaite ou élimination de la compétition

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Nom Période
Drapeau : Russie Oleg Fakhretdinov 2009-juin 2010
Drapeau : Russie Boris Sinitsyne juin 2010-décembre 2010
Drapeau : Russie Andreï Kanchelskis décembre 2010-mai 2012
Drapeau : Russie Igor Kolyvanov mai 2012-octobre 2015
Drapeau : Russie Ievgueni Perevertaïlo octobre 2015-mai 2016
Drapeau : Biélorussie Viktor Goncharenko juin 2016-décembre 2016
Drapeau : Russie Sergueï Semak décembre 2016-mai 2018
Drapeau : Russie Sergueï Tomarov mai 2018-novembre 2018
Drapeau : Russie Dmitri Kiritchenko novembre 2018-

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la Russie G Alekseï Tchernov
3 Drapeau de la Russie D Pavel Alikine
4 Drapeau de la Russie D Alekseï Nikitine
5 Drapeau de la Slovénie D Bojan Jokić
6 Drapeau de la Suisse M Veroljub Salatić
7 Drapeau de la Russie M Dmitri Sysouïev
8 Drapeau de la Moldavie M Cătălin Carp
9 Drapeau de la République tchèque M Ondřej Vaněk
10 Drapeau du Kazakhstan A Yerkebulan Seidakhmet
11 Drapeau de la Slovénie A Lovro Bizjak
13 Drapeau de la Russie M Azamat Zasseïev
15 Drapeau de la Russie D Aleksandr Poutsko
17 Drapeau de la Russie D Dmitri Jivogliadov
19 Drapeau de la Croatie M Ivan Paurević
No. Nat. Position Nom du joueur
20 Drapeau de la Russie D Denis Toumassiane
27 Drapeau de la Roumanie D Ionuț Nedelcearu
29 Drapeau du Luxembourg M Olivier Thill
31 Drapeau de la Russie G Aleksandr Belenov
33 Drapeau de la Russie D Aleksandr Soukhov
44 Drapeau du Nigeria A Sylvester Igboun
55 Drapeau de la Géorgie D Jemal Tabidze
56 Drapeau de la Russie D Danil Krougovoï
57 Drapeau de la Russie A Viatcheslav Krotov
77 Drapeau de la Russie M Azer Aliev
78 Drapeau de la Russie D Igor Diveïev
87 Drapeau de la Russie M Igor Bezdenejnykh
88 Drapeau de la Russie G Giorgi Shelia

En prêt[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
Drapeau de la Moldavie D Victor Patrașco (au Luch Vladivostok)
Drapeau de la Russie M Andreï Batioutine (à l'Avangard Koursk)
Drapeau de la Russie A Islamnour Abdoulavov (au Rotor Volgograd)

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Article connexe : Catégorie:Joueur du FK Oufa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (ru) « Футбольный клуб "Уфа" вышел в РФПЛ, обыграв по сумме двух стыковых матчей "Томь" », sur tass.ru,‎ (consulté le 4 mars 2018)
  2. a et b (ru) « История башкирского футбола: от «Крыльев» до «Уфы» », sur rbtoday.ru,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  3. (ru) « ПФЛ включила уфимский клуб в свой состав », sur 22duraka.ucoz.ru,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  4. (ru) « «Таксист» оставляет Уфе место во втором дивизионе », sur 22duraka.ucoz.ru,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  5. (ru) « Футбольный клуб "УФА" », sur fcufa.pro (consulté le 5 décembre 2018)
  6. (ru) « Хамитов: название "Сармат" мне и самому как-то не очень », sur championat.com,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  7. (ru) « ВД. Андрей Канчельскис: ФК "Уфа" - хороший проект », sur onedivision.ru,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  8. (ru) « "Уфа" заменит брянское "Динамо" в ФНЛ », sur 27 juin 2012 (consulté le 10 novembre 2018)
  9. (ru) « "Уфа" – "Томь" – 5:1 », sur onedivision.ru,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  10. (ru) « Виктор Гончаренко — главный тренер ФК «Уфа» », sur fcufa.pro,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  11. (ru) « Виктор Гончаренко покинул Уфу », sur fcufa.pro,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  12. (ru) « Сергей Семак назначен на пост главного тренера Футбольного клуба «Уфа» », sur fcufa.pro,‎ (consulté le 5 décembre 2018)
  13. « Sergueï Semak nommé entraîneur du Zénith Saint-Petersbourg », sur lequipe.fr, (consulté le 30 mai 2018)
  14. (ru) « Сергей Томаров – новый главный тренер «Уфы» », sur rfpl.org,‎ (consulté le 13 juin 2018)
  15. a et b (ru) « "Уфа" сыграла вничью с "Рейнджерс" и не смогла выйти в групповой этап Лиги Европы », sur tass.ru,‎ (consulté le 30 août 2018)
  16. (ru) « Кириченко назначен исполняющим обязанности главного тренера ФК "Уфа" », sur tass.ru,‎ (consulté le 7 novembre 2018)
  17. (ru) « Кириченко утвержден главным тренером ФК "Уфа" », sur tass.ru,‎ (consulté le 10 décembre 2018)
  18. (ru) « ФК "Уфа" сыграл вничью с "Домжале" и пробился в третий раунд квалификации Лиги Европы », sur tass.ru,‎ (consulté le 3 août 2018)
  19. (en) « European Debuts of Soviet and Russian Teams: A Chronology », sur russianfootballnews.com, (consulté le 1er janvier 2019)
  20. (ru) « "Уфа" сыграла вничью с "Прогресом" и вышла в раунд плей-офф квалификации Лиги Европы », sur tass.ru,‎ (consulté le 16 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]