Vadim Ievseïev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vadim Ievseïev
Image illustrative de l'article Vadim Ievseïev
Biographie
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (42 ans)
Lieu Moscou
Période pro. 1993-2011
Poste Arrière droit
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1993-1999 Drapeau : Russie Spartak Moscou 088 (11)
1998 Drapeau : Russie Torpedo Moscou 010 0(0)
2000-2006 Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou 150 (19)
2007 Drapeau : Russie Torpedo Moscou 020 0(4)
2007-2010 Drapeau : Russie Saturn Ramenskoïe 053 0(3)
2011 Drapeau : Biélorussie Torpedo Jodzina 025 0(4)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1999-2005 Drapeau : Russie Russie 020 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Vadim Valentinovitch Ievseïev (en russe : Вадим Валентинович Евсеев), né le 8 janvier 1976 à Moscou, est un footballeur russe.

Évoluant au poste d'arrière latéral droit, c'est un défenseur rapide et créatif, parfois buteur dans les moments cruciaux. Il joue depuis 2000 au Lokomotiv Moscou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ievseïev débuta sa carrière dans l'équipe réserve du Spartak Moscou en 1993 avant d'être intégré à l'équipe A en 1996, participant ainsi aux quatre victoires en championnat de son club et disputant les demi-finales de la Coupe UEFA 1997/98.

Il fut cependant prêté au Torpedo Moscou en 1998, où il disputa 10 rencontres, avant d'être transféré définitivement au Lokomotiv Moscou en 1999 où il aida le club à remporter le championnat national en 2002 (en marquant pas moins de 7 buts en 24 matchs) et 2004, année durant laquelle il joua 27 matchs et trouva 4 fois le chemin des filets. Il porte le numéro 16 dans le club avec lequel il est lié en théorie jusqu'en 2007.

Notamment connu pour avoir marqué le but qui qualifia la Russie en phase finale de l'Euro 2004 lors des matchs de barrage face au Pays de Galles (victoire 1-0 de la Russie à Cardiff le ), il compte 20 sélections en équipe nationale, dont sa première le face à Andorre (victoire 2-1 de la Russie à Andorre-la-Vieille), sous la houlette de l'entraîneur Oleg Romantsev, qui dirigeait également à l'époque le Spartak Moscou de Evseev.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]